Image univers Les Sapiens Image univers Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Partager

Vidéo transcription

Mystique Denise reçoit

Mystique Denise veut organiser un souper parfait pour ses amies Shamanes et surtout impressionner sa rivale de toujours Supernaturelle Yolande.



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierre et les Roc, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


MYSTIQUE DENISE est dans sa hutte. Elle touille une potion dans un grand chaudron.


MYSTIQUE DENISE

Oukatakawaka.

Puistouliou!

Québec!

Rivière-du-Loup!


LUCY, une créature mi-femme mi-singe, entre dans la hutte.


LUCY

Hum...

Je connais cette odeur.


MYSTIQUE DENISE

Han-han.


LUCY

Me dis pas que...


MYSTIQUE DENISE

Oui.


LUCY

C'est...


MYSTIQUE DENISE

C'est...


LUCY

C'est...


MYSTIQUE DENISE

C'est...


LUCY

C'est...


MYSTIQUE DENISE

(Criant)

C'est!


Générique d'ouverture


Titre :
Les Sapiens Mystique Denis reçoit


MYSTIQUE DENISE

C'est!


LUCY

C'est...


MYSTIQUE DENISE

Ma fameuse sauce

de racineghetti.


MYSTIQUE DENISE tient une cuillère remplit de pâtes.


LUCY

Ouh! Ouh!

La mienne est meilleure,

quand même.


MYSTIQUE DENISE

Pars-moi pas là-dessus, toi.


LUCY s'approche du chaudron.


LUCY

T'en as fait

pour tout un clan.


MYSTIQUE DENISE

Je reçois juste des amies

shamanes pour un petit souper

à la bonne franquette.


LUCY

Je vais enfin

pouvoir rencontrer

tes anciennes amies d'école?


MYSTIQUE DENISE

C'est parce que...


LUCY

Je vais porter un chapeau.

Rares sont les occasions qui

se prêtent au port du chapeau.


MYSTIQUE DENISE

Attends.


LUCY

T'as raison.

Ça fait trop m'as-tu vu.


MYSTIQUE DENISE

Non!


LUCY

Je vais dire comme toi:

On n'a qu'une vie à vivre.

C'est décidé,

je porte un chapeau!


MYSTIQUE DENISE

T'es pas invitée!


LUCY perd momentanément le souffle et se retourne vers MYSTIQUE DENISE en affichant un air fâché.


LUCY

(D'une voix douce)

Aurais-tu honte de moi?


MYSTIQUE DENISE

Des fois,

mais ça a pas rapport.

C'est une soirée de shamanes

où on va parler

d'affaires de shamanes

et raconter des histoires

de shamanes.

T'es pas shamane,

t'es pas invitée.


LUCY

Je connais une méthode

infaillible

pour te convaincre de m'inviter.


LUCY tape du doigt à répétition sur l'épaule de MYSTIQUE DENISE.


LUCY

S'il te plaît. S'il te plaît.

S'il te plaît.

S'il te plaît.

S'il te plaît. S'il te plaît.

S'il te plaît. S'il te plaît.

S'il te plaît.

S'il te plaît. S'il te plaît.

S'il te plaît. S'il te plaît.


MYSTIQUE DENISE prend gentiment le doigt de LUCY dans sa main.


MYSTIQUE DENISE

Si t'as fini de me convaincre,

tu peux me laisser tranquille?


LUCY

Ça va, j'ai compris.

Je sais reconnaître

quand je suis de trop.

Je te souhaite une très belle

soirée avec tes amies shamanes

(Pleurant)

tellement plus intéressantes

que moi.


LUCY sort de la hutte de MYSTIQUE DENISE et pleure de manière exagérée. Au bout d'un moment, elle revient dans la hutte.


LUCY

Ça t'a convaincue?


MYSTIQUE DENISE

Non!


LUCY s'en va.


JEAN-PIERRE est assis à une table. Il porte un bol à son nez.


JEAN-PIERRE

Hum... Une bonne racinette.


JEAN-PIERRE prend une gorgée, puis émet quelques cris et agitant la main devant sa bouche.


JEAN-PIERRE

Ah... Ah... Ah!

(Soulagé)

Ah...


PIERRE apparaît à la fenêtre à côté.


PIERRE

Congé!


JEAN-PIERRE

Congé!

Le «grotte-manger» est plein,

j'ai aucun outil

à fabriquer ou à réparer.


PIERRE

Puis le Chef Lapierre

est parti faire

des exercices de survie

avec Garnotte puis Pierrette.


JEAN-PIERRE

On a la grotte

à nous tous seuls!


PIERRE

Party de gars!

(Chantant)

Con... con... con... gé.

Con... con... con... gé.

Qu'est-ce tu veux faire?


JEAN-PIERRE

(Fermant les yeux momentanément)

Rien.


JEAN-PIERRE ouvre les yeux. PIERRE est à présent assis devant lui. JEAN-PIERRE essaie de comprendre comment PIERRE a pu se déplacer aussi rapidement.


PIERRE

OK, mais c'est pas

parce qu'on fait rien

qu'on fait rien.

Si t'es assis sur la plage

avec une canne à pêche,

tu fais rien,

mais tu pêches en même temps.


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce tu comprends pas

dans le mot «congé» ?


PIERRE

Je veux juste profiter

de la journée

avec mon meilleur ami.


JEAN-PIERRE

Reste à rien faire avec moi.

Tu veux une racinette?


PIERRE

Ouais.

Mais je t'avertis,

moi, rien faire, ça m'épuise.


JEAN-PIERRE porte le bol à ses lèvres, puis pousse des cris.


JEAN-PIERRE

Ah!

Hou... Hou!

(Soulagé)

Ah...


PIERRE

On dirait que t'as rien fait

toute ta vie.


JEAN-PIERRE approche son bol de celui de PIERRE.


JEAN-PIERRE

Congé.


LUCY est dans la forêt et cueille des fleurs. MYSTIQUE DENISE vient la rejoindre.


LUCY

Quel magnifique spécimen

d'Herbocus Quelconqus.

Exactement ce dont

j'avais besoin!

(Sursautant)

Ah! Mystique Denise...

Quelle coïncidence!

Que fais-tu donc

dans la forêt

par ce milieu d'avant-midi?


MYSTIQUE DENISE

Je viens rejoindre

mes amies shamanes

pour les guider

jusqu'à chez moi.


LUCY

Fascinant.

Pour ma part,

j'étais en train de cueillir

les ingrédients nécessaires

à la fabrication

d'une potion revitalisante

pour mes poils.

Maintenant que j'y pense,

si j'ai la capacité de concocter

une telle potion,

ça doit vouloir dire que je suis

un petit peu shamane moi aussi.


MYSTIQUE DENISE

T'es pas shamane

puis t'es pas invitée.


LUCY

J'exige un examen

de «shamanerie»!


MYSTIQUE DENISE

Elle est-tu assez fatigante

avec ça, elle! Bon!

C'est quoi la différence

entre la sauge et la «phlomis»?


LUCY

La vue sur le lac.


MYSTIQUE DENISE

Où trouve-t-on

le plus de trèfle rouge?


LUCY

Entre les orteils

d'un mammouth.


MYSTIQUE DENISE

Comment soigner la diarrhée?


LUCY

Avec la peur!


MYSTIQUE DENISE

Combien de bonnes réponses

tu penses avoir?


LUCY

Une, incluant celle-ci.


MYSTIQUE DENISE

Félicitations!

T'es pas une shamane!


Un caillou passe devant MYSTIQUE DENISE et LUCY.


MYSTIQUE DENISE ET LUCY

(Surprises)

Oh!


MYSTIQUE DENISE

(Ramassant le caillou)

Un caillou-texto!

Ça doit venir de mes amies.


MYSTIQUE DENISE regarde le caillou, puis elle perd son enthousiasme.


MYSTIQUE DENISE

Ah...


LUCY

Mon sens inné de l'empathie

chamanique m'indique qu'il

s'agit d'une mauvaise nouvelle.


MYSTIQUE DENISE

Supernaturelle Yolande

s'est jointe au groupe.

Elle vient au souper.


LUCY

(Criant)

Non!

Pas la Supernaturelle Yolande

qui a essayé de détruire

le monde en invoquant

des monstres souterrains,

mais qui a échoué

parce qu'ils existent pas?


MYSTIQUE DENISE

Non. Tu te trompes

avec Supervillaine Collette.


LUCY

Alors, c'est celle qui mange

des champignons vénéneux?


MYSTIQUE DENISE

Non. Ça,

c'est Psychédélique Yvonne.


LUCY

Peux-tu me rappeler en quoi

Supernaturelle Yolande

est si horrible?


MYSTIQUE DENISE

Horrible?

Ça serait bien trop beau.

Elle est bien pire que ça.


Dans un retour dans le passé, MYSTIQUE DENISE se promène dans la forêt en tenant un panier de fleurs.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Il y a de cela 5 ou 72

printemps, plus ou moins,

j'habitais dans le même

quartier de forêt

que Supernaturelle Yolande.


MYSTIQUE DENISE se penche pour cueillir des fleurs. LUCY arrive dans la forêt.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Lucy, sors de mon [mot_etranger=EN]flashback[/mot_etranger]!

LUCY

Allez. Imagine-moi en Yolande,

tu verras que je fais

une excellente shamane.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

OK.


LUCY

Merci.


LUCY s'approche de MYSTIQUE DENISE. Elle joue alors le rôle de Supernatuelle Yolande en modifiant sa voix.


LUCY

(Jouant le rôle de Supernaturelle Yolande)

Ah bien ah bien!

Mystique Denise!


LUCY et MYSTIQUE DENISE se donne quatre becs sur les joues.


MYSTIQUE DENISE

Salut,

Supernaturelle Yolande.


LUCY

(Jouant le rôle de Supernaturelle Yolande)

Wow, belle cueillette!

Oh, je vois que t'as juste...

une, deux mandragores.

Je vais t'en donner.


MYSTIQUE DENISE

C'est vraiment pas nécessaire.


LUCY

(Jouant le rôle de Supernaturelle Yolande)

Ça me fait plaisir.

Tu penseras à moi quand tu feras

ta prochaine potion.


MYSTIQUE DENISE

C'est ce que je veux éviter.


LUCY

(Jouant le rôle de Supernaturelle Yolande)

Ha ha ha! T'arrêtes jamais.

T'es trop folle.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

C'est vrai que tu fais

une bonne Yolande.


LUCY

Arrête.


MYSTIQUE DENISE

Bon, je te retiens pas

plus longtemps.


LUCY

Hé! Le Soleil est bas!

Faut que j'aille rendre visite

au clan des Rocaille.


MYSTIQUE DENISE

Pour vrai?

J'y suis allée

y a pas longtemps.


LUCY

T'aurais pas vu une autre

shamane là-bas?


MYSTIQUE DENISE

Non, pourquoi?


LUCY

Imagine-toi donc!

Y a une «pseudoshamane» qui est

allée les voir

pour un problème de morsures

de fourmis.

Tu devineras jamais ce qu'elle

leur a donné comme remède.


MYSTIQUE DENISE

De la racine

de «brajotte» jaune?


LUCY

Bien oui, toi!

(Riant)

Quelle shamane digne de ce nom

confond la «brajotte» brune

puis la «brajotte» jaune?


MYSTIQUE DENISE

Oui... Tu parles

d'une erreur niaiseuse, toi!


LUCY

(Riant)

Je sais pas.

À cause d'elle, tout le clan

a des filets de bave blanche qui

coule sur le bord de la bouche.

Ah, c'est assez triste!


MYSTIQUE DENISE

Ah oui, c'est triste,

triste, triste.


LUCY

Bon, je te laisse.


LUCY embrasse quatre fois sur les joues de MYSTIQUE DENISE.


LUCY

Ah, t'as une belle âme, toi.

Tu le sais ça, hein?


MYSTIQUE DENISE

Oui.


Le retour dans le passé se termine.


MYSTIQUE DENISE

Supernaturelle Yolande est

pas horrible, elle est...

parfaite.


LUCY

Bien non.

Tout le monde a des défauts.

Je parie qu'elle pue des pieds.


MYSTIQUE DENISE

Ils sentent un mélange

de miel puis de bonheur.

J'ai vérifié.


LUCY

Je la déteste.


MYSTIQUE DENISE

Si elle vient ce soir

au souper,

je vais passer pour une

super nounoune

à côté d'elle!

Puis elle va même pas

faire exprès,

parce qu'elle est

tellement fine!


LUCY

T'en fais pas, Mystique De-De,

je vais transformer ton

souper racineghetti ordinaire

en une soirée que les shamanes

oublieront pas de sitôt.


MYSTIQUE DENISE

Tu peux faire ça?


LUCY

Évidemment, je suis la

reine des organisatrices

d'événements

en tout genre, mais...

j'ai une petite condition.


MYSTIQUE DENISE

Tu veux venir?


LUCY

Oui.


MYSTIQUE DENISE

OK, mais tu parles à personne.


LUCY

Mais je porte un chapeau.


MYSTIQUE DENISE

Non.


LUCY

OK.


Un peu plus tard, ROCK-ANDRÉ vient rejoindre MYSTIQUE DENISE et LUCY dans la forêt. Il est tout essoufflé.


ROCK-ANDRÉ

Je suis venu aussi vite

que j'ai pu!

Qu'est-ce qui se passe?


MYSTIQUE DENISE

Rien de grave.

Rock-André, respire par le nez.


ROCK-ANDRÉ

Mais le caillou parlait d'une

question de vie ou de mort!


LUCY

Ah, ça, oui, ça,

c'est une erreur d'inattention.


PIERRE et JEAN-PIERRE arrivent à leur tour.


JEAN-PIERRE

Je suis obligé d'y aller?


PIERRE

Quand une amie a besoin

de nous, on y va, congé ou pas.


LUCY

Merci d'être venus.


PIERRE

Ça fait plaisir.

(Pointant JEAN-PIERRE)

Surtout à lui.


LUCY

Super!

Ce soir, Mystique Denise reçoit

des shamanes de toute la région

et j'ai besoin de votre aide

pour tout préparer.


ROCK-ANDRÉ

Il va y avoir combien

de shamanes?


MYSTIQUE DENISE

Si on compte celles qui ont

confirmé leur présence,

et les «peut-être»,

entre 4 et 37.


LUCY

Alors, disons 40,

mieux vaut trop que pas assez.


PIERRE

(Chuchotant à JEAN-PIERRE)

J'espère qu'on va pouvoir

partir avec les restants.


LUCY

Laissez-moi vous présenter

ma vision de la soirée.


LUCY monte sur une pierre. Les autres se rassemblent autour d'elle. Il fait soudainement noir. Un projecteur de poursuite qui devrait normalement être dirigé sur LUCY pour la mettre en valeur, éclaire un peu n'importe où.


LUCY

Hé oh.


Le projecteur se braque alors sur LUCY.


LUCY

J'accueille les shamanes

à la lueur de la pleine lune.

L'ambiance est magique.

Les lucioles brillent

de mille feux.

J'accompagne les shamanes

à une grande table

garnie de fleurs. Soudain,

on entend une musique classique

tribale jouée au tam-tam.

Elle attire notre attention.


Une musique tribale jouée au tam-tam se fait entendre. LUCY fait semblant de jouer du tam-tam au son de cette musique.


LUCY

Hé!


La musique cesse.


LUCY

Wouf!


Les visages de ROCK-ANDRÉ, PIERRE, JEAN-PIERRE et MYSTIQUE DENISE s'éclairent d'une vive lumière. Ils reculent d'un pas.


LUCY

Un mur de feu

surgit de nulle part!

Et qu'est-ce qui en sort?


ROCK-ANDRÉ

Chef Rockette?


LUCY

Non.


ROCK-ANDRÉ

Chef Lapierre?


LUCY

Non.


ROCK-ANDRÉ

Moi?


LUCY

Chut!


ROCK-ANDRÉ

OK.


LUCY

Mystique Denise.

Élégante, puissante, parfaite.


MYSTIQUE DENISE

Le feu...


LUCY

Moi aussi, j'adore!


MYSTIQUE DENISE

On pourrait pas remplacer ça

par des bouquets de ballons

en vessies de bison?


LUCY

Ouais. Yark. OK.


LUCY descend de son rocher.


LUCY

Mystique Denise traverse

un corridor de ballons

en vessies de bison.

Puis en tapant des mains...

«Que le repas soit servi!»

Et, comme par magie,

le repas est servi! Par...

vous trois.


PIERRE

«Crool»!

Ça va être quoi?


LUCY

Je sais pas encore.

Mais sans doute

de toutes petites portions

servies dans de grandes

assiettes avec une petite

trace de sauce élégamment versée

sur les côtés qui fait dire:

«Mais elle est merveilleuse,

cette sauce.

J'aurais voulu

qu'il y en ait plus.»


PIERRE

(S'adressant à JEAN-PIERRE)

Bon. On n'aura pas

de restants.


MYSTIQUE DENISE

J'aime tout ce que tu dis.

Mais me semble

que ça pourrait être...


ROCK-ANDRÉ

Mieux?


MYSTIQUE DENISE

Oui, mieux.


LUCY

Évidemment...


LUCY lève la main. La noirceur fait place graduellement à la lumière.


LUCY

...on peut ajouter quelques détails

un peu plus chamaniques.

Centre de table

en coléoptères colorés.


ROCK-ANDRÉ

Yé!


LUCY

Kiosque de maquillage

cérémonial.


PIERRE

Ouais!


LUCY

Bar à potions à volonté.


JEAN-PIERRE

(Faussement enjoué)

Yé.


MYSTIQUE DENISE

J'adore! C'est beau,

c'est jeune, c'est frais.

Mais il me semble

qu'il manquerait juste

un p'tit quelque chose de plus.


ROCK-ANDRÉ

Des parasols pour mettre

dans les jus de fruits?


MYSTIQUE DENISE

Non, quelque chose de plus

grand, de plus impressionnant!


LUCY

Une fontaine

au milieu de la savane!


PIERRE

Une fontaine

avec du jus dedans!


MYSTIQUE DENISE

Oui! C'est ça qu'il me faut!


JEAN-PIERRE

Ça existe même pas.


PIERRE

T'as rien qu'à l'inventer.


LUCY

Tu crois pouvoir y arriver?


PIERRE

C'est certain!

Jean-Pierre, c'est un génie!

Hein, Jean-Pierre,

t'es un génie?


JEAN-PIERRE

D'habitude, mais là...


PIERRE

Inquiète-toi pas,

Mystique Denise,

tu vas l'avoir, ta fontaine.


MYSTIQUE DENISE applaudit et pousse des petits cris de joie.


PIERRE

C'est ça qui manquait à notre

journée de congé: un projet!


PIERRE prend JEAN-PIERRE sur son épaule et ils s'en vont.


ROCK-ANDRÉ

Salut.


JEAN-PIERRE

Salut.


ROCK-ANDRÉ

Puis moi? Qu'est-ce que

tu veux que je fasse?


LUCY

Tout le reste.

Mais inquiète-toi pas,

je te laisserai pas

te dépêtrer tout seul.

Je commencer

par te faire une liste.


ROCK-ANDRÉ

Yé!


PIERRE et JEAN-PIERRE sont de retour dans leur grotte. PIERRE est en train de sculpter la fontaine.


PIERRE

Hé! Ça me rappelle la fois

quand on était petits

puis qu'on avait construit

une grosse tour en bois

puis qu'elle m'était tombée

sur la tête.


JEAN-PIERRE

(Concentré sur sa tâche)

Ouais.


PIERRE

Ou, tu sais, la fois

où on avait mis une planche

pour plonger

dans le lac puis bam!

Je suis tombé sur la tête.


JEAN-PIERRE

(Concentré sur sa tâche)

Ouais.


PIERRE

Ou tu sais, la fois

où j'avais mal à la tête puis...

je me souviens pas pourquoi.


JEAN-PIERRE

Arrête! Ça a rien à voir

avec ces beaux souvenirs!

Puis je vois pas

comment tu te cognerais la tête

avec ça. Puis c'est pas un jeu.

Lucy puis la shamane

comptent sur moi

pour faire un truc impossible.

Pour une fois qu'on avait une

journée entre gars à rien faire.


PIERRE

Ça a pas l'air

si impossible que ça.

On a presque fini.


JEAN-PIERRE

Fini!?

On vient juste de commencer.

Regarde.

Le seul moyen

pour que ça marche,

c'est de faire remonter

le liquide dans la fontaine.

Mais... bonne chance!


JEAN-PIERRE verse un liquide dans la fontaine, mais celui-ci ne fait que couler au fond.


JEAN-PIERRE

Parce que, comme tu vois,

ce qui descend

remonte pas tout seul!

À moins d'avoir des ailes.

Mais on peut pas

mettre des ailes à de l'eau,

parce que c'est mou,

puis ça sait pas voler.


PIERRE

Jean-Pierre...

relaxe...

C'est pas une fontaine à eau,

c'est une fontaine à jus!


JEAN-PIERRE

Hé...

Pourquoi t'irais pas cueillir

des fruits pour faire le jus

pendant que je

continue tout seul?


PIERRE

J'haïs ça la cueillette.

C'est long, c'est plate.


JEAN-PIERRE

Fallait y penser avant

d'avoir la brillante idée

de faire une fontaine à jus.


PIERRE

Je pense que je vais y aller.

T'as une préférence de fruits?


JEAN-PIERRE affiche un air impatient pour toute réponse.


PIERRE

Non?

Personne?

C'est beau, je m'en occupe.


PIERRE s'en va. Aussitôt, JEAN-PIERRE l'interpelle.


JEAN-PIERRE

Prends des framboises!

Ça va être bon!


Plus tard, PIERRE est de retour dans la grotte. Des bols de fruits sont posés sur la table devant lui. PIERRE s'adresse au public de l'émission en parodiant une émission de cuisine.


PIERRE

Bonjour. Bienvenue

à Pierre cuisine du jus.

Et aujourd'hui,

on cuisine du jus.

Du jus de fruits, à part ça.

Je sais ce que vous dites

dans vos grottes.

«Yark, des fruits.

Yark, je suis pas une mouche.

Yark, yark, yark. Yark.»

En premier, on met les fruits

dans un bol.

Comme ça, les fruits.

Et après, il reste juste

à extraire le jus.


PIERRE soulève une massue et s'apprête à en donner un coup sur les fruits dans le bol.


PIERRE

Ah!


JEAN-PIERRE

As-tu fini de parler

tout seul?


PIERRE

J'ai pas le choix;

toi, tu me parles pas.

(S'adressant au public de l'émission)

Hé, allez, à la semaine

prochaine!


PIERRE écrase les fruits à l'aide de sa massue en riant. La force de ses coups s'intensifie. Au bout d'un moment, PIERRE arrête de frapper et va rejoindre JEAN-PIERRE.


JEAN-PIERRE

Excuse-moi, c'est la fontaine

qui me stresse.


PIERRE

T'as l'air bien parti.

Qu'est-ce que tu fais?


JEAN-PIERRE

J'ai fait des trous

dans la noix de coco

puis je l'ai attachée

à une corde.

La corde va descendre la noix

le long du tuyau

jusque dans le jus.

Elle va se remplir

puis je vais remonter la noix

avec la corde le long du tuyau

puis elle va se vider

au fur et à mesure

pour retomber dans le bac.


JEAN-PIERRE fait la démonstration à PIERRE.


PIERRE

C'est pas un peu compliqué

pour rien?

Pourquoi on met pas le jus

dans un grand bol

avec une louche

pour se servir?

Ah! Ah! Ah!


JEAN-PIERRE

(D'une voix colérique)

C'est parce que t'as eu

la brillante idée

de faire une fontaine!


PIERRE

C'est vrai

que ce serait «crool».

Hé! On devrait en faire une

autre après, pour le dessert!

Une fontaine... une fontaine...

une fontaine à miel.


Un caillou tombe aux pieds de JEAN-PIERRE. Ce dernier le ramasse. Le dessin d'un bonhomme se trouve sur le caillou.


JEAN-PIERRE

(Lisant le caillou-texto)

«Jean-Pierre, j'ai besoin

de toi de toute urgence

dans la hutte

de Mystique Denise!

Vite! Allez! Arrête de lire

et dépêche-toi!

Qu'est-ce que t'attends?

Tu as besoin que je t'explique

la définition

du mot «urgent» ou quoi!?

Amour, Lucy.»


PIERRE et JEAN-PIERRE portent leurs mains sur leurs joues et poussent un cri. JEAN-PIERRE s'enfuit à toute vitesse.


PIERRE

Bon. Je vais pas laisser mon

meilleur ami dans le trouble.

Je vais le sortir de là!

Bon! On va commencer

par attacher la noix de coco.


Dans la hutte de MYSTIQUE DENISE, LUCY se penche au-dessus d'un chaudron pour sentir ce qui mijote.


LUCY

Hum...


LUCY s'étouffe et tousse.


JEAN-PIERRE arrive à toute vitesse.


JEAN-PIERRE

Je suis là! Quoi?


LUCY

Je voulais seulement savoir

où t'en étais avec la fontaine.


JEAN-PIERRE

T'as dit que c'était urgent.


LUCY

Ah oui, ça? Ça, c'est

une erreur d'inattention.


MYSTIQUE DENISE arrive. Elle porte sur sa tête le crâne d'un animal.


MYSTIQUE DENISE

Je peux pas porter

cette horreur au souper!


LUCY

Si, tu peux.

Les shamanes adorent

porter des horreurs.


MYSTIQUE DENISE

Oui, des horreurs à la mode!

Supernaturelle Yolande,

elle, elle va arriver

avec un casque tout neuf

en crâne de tigre griffé.

Je la connais.


JEAN-PIERRE

Pourquoi t'invites

Supernaturelle Yolande

si elle est aussi fatigante?


LUCY

Ouais.


MYSTIQUE DENISE

C'est une relation compliquée.

Tout ce que je veux,

c'est une fois, juste une fois,

pas me sentir comme du jus de

grenouille pourri à côté d'elle.


LUCY

Je te promets que

Supernaturelle Yolande

va passer pour

du jus de grenouille

encore plus pourri que toi!


MYSTIQUE DENISE

Tu le penses vraiment?


LUCY

Mais oui. Justement,

Jean-Pierre était en train

de me dire

que la fontaine à jus

était prête

et qu'elle était splendide.


MYSTIQUE DENISE

Ha! Ha! Ha!

Merci, Jean-Pierre.

J'oublierai jamais

tout ce que tu fais pour moi.


JEAN-PIERRE

Tu vas l'adorer,

je te le promets!


MYSTIQUE DENISE

Là, tu me fais plaisir!

C'est assez rare, quelqu'un

qui ose faire

une promesse à une shamane.


JEAN-PIERRE

Pourquoi?


MYSTIQUE DENISE

À cause de la vengeance

de la nature

si tu la respectes pas.

Où est-ce que j'ai mis mon kit

de pacte de sang?


JEAN-PIERRE

On fera ça plus tard.

Faut que je retourne travailler!


JEAN-PIERRE s'en va.


MYSTIQUE DENISE

T'es mieux de pas me décevoir,

mon Jean-Pierre!

(D'une voix terrifiante)

T'es mieux de pas me décevoir.

(S'adressant à LUCY)

Il me décevra pas.


LUCY

Hum-hum.


De son côté, PIERRE est tout emmêlé dans la corde, alors qu'il essaie de terminer la fontaine.


PIERRE

Comment une corde

peut se transformer

en noeuds aussi vite?


JEAN-PIERRE arrive à ce moment.


PIERRE

Je voulais juste t'aider!


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce que t'as fait là?


PIERRE

Tu sais, quand t'as dit que

je pouvais pas me cogner

la tête sur la fontaine,

t'avais tort.

Mais c'est la faute

de ta corde! Elle arrête pas

de me mêler dedans!


JEAN-PIERRE

Tout ce que je voulais,

c'était une journée tranquille

à me pogner le gigot. Mais non!

Fallait que tu m'entraînes

dans la construction

d'un machin pas possible!


PIERRE

T'as dit que t'avais presque

trouvé comment faire.


JEAN-PIERRE

Oui, sauf que là, je vais

être obligé de passer

le peu de temps qui me reste

à réparer ce qui était déjà fini

au lieu de faire en sorte

que ça fonctionne,

puis j'ai promis à la shamane

que ça fonctionnerait!


JEAN-PIERRE se mord les doigts, puis se les enfonce dans le fond de la gorge.


PIERRE

Relaxe.

Tu sais ce qu'il te faudrait,

Jean-Pierre?

Une journée de

(Chantant)

congé!


JEAN-PIERRE expire bruyamment pour se calmer.


JEAN-PIERRE

Laisse-moi tout seul,

s'il te plaît.


PIERRE s'en va. Ce qu'il reste de la fontaine est attaché à son pied.


De son côté, ROCK-ANDRÉ est couché dans la forêt. Il grelotte.


LUCY

Rock-André!

Mais qu'est-ce que...

T'as rien fait

de ce que je t'ai demandé?

Où est mon corridor de ballons

en vessies de bison?


ROCK-ANDRÉ

Les vautours sont partis avec.


LUCY

Et mon centre de table en

coléoptères colorés, il est où?


ROCK-ANDRÉ

Je leur ai dit de rester

au centre de la table,

mais elles ont eu aucun respect

pour mon autorité.


LUCY

Et mon bar à potions?


ROCK-ANDRÉ

Il est là-bas.


Des bouts de bois finissent de se consumer par le feu.


ROCK-ANDRÉ

J'ai échappé une potion puis

y a eu comme un gros boum.

Excuse-moi, j'ai tout gâché.


LUCY

C'est pas le temps

de se laisser abattre!


LUCY touche ROCK-ANDRÉ.


ROCK-ANDRÉ

Aïe!


LUCY

Les shamanes vont pas

tarder à arriver;

il faut que tout soit

aussi parfait!


ROCK-ANDRÉ

Mais je suis pas bon

dans «aussi parfait».

Je suis meilleur dans

«Ouais, j'ai vu pire».


LUCY

T'en fais pas,

ce coup-ci, je vais t'aider!


ROCK-ANDRÉ

Oh! Est-ce qu'on pourrait

faire un montage

avec de la musique où on nous

voit tout faire rapidement,

avec quelques moments cocasses

qui démontrent notre complicité?


LUCY

Malheureusement,

on n'a pas le temps.

On va devoir se contenter d'un

effet de transition en étoiles.


Des étoiles apparaissent à l'écran. Une fois cet effet passé, c'est la table est prête pour la réception. MYSTIQUE DENISE vient rejoindre LUCY.


MYSTIQUE DENISE

Pouah!

C'est quoi cette transition-là?

Oh, Lucy,

c'est tellement beau!

C'est comme un rêve!

Ça a un petit côté

tiki-chic shamane.


LUCY

Oui, c'est le style

que je cherchais!


ROCK-ANDRÉ

J'ai trouvé du miel

comme tu me l'as demandé.


LUCY

T'as mauvaise mine.

Les abeilles t'ont piqué?


ROCK-ANDRÉ

Pas tant les abeilles

que les guêpes

des trois nids

que j'ai fouillés pour rien.

Pourquoi ces deux bibittes-là

se ressemblent autant?


JEAN-PIERRE arrive avec sa fontaine. Il démontre peu d'enthousiasme.


JEAN-PIERRE

Bonjour.


ROCK-ANDRÉ

Bonjour.


MYSTIQUE DENISE

Ah! Ma fontaine à jus!

T'as réussi!


JEAN-PIERRE

Oui...

Mais avant, je veux juste vous

avertir que j'ai modifié

un peu le concept de fontaine.

Vous allez être surpris!


LUCY

Comment ça fonctionne?


JEAN-PIERRE

Le principe, c'est que

tu verses le jus en haut...

puis il descend dans le bol.


MYSTIQUE DENISE

Puis le jus,

il remonte comment?

En haut?


JEAN-PIERRE

Il remonte pas.

C'est ça l'idée!

Je l'ai appelée l'Unifontaine.

La fontaine à usage unique.


ROCK-ANDRÉ

T'as pas dit qu'on allait

être surpris?


JEAN-PIERRE

La déception est

une forme de surprise.


MYSTIQUE DENISE

Je peux pas risquer d'inviter

Supernaturelle Yolande

si j'ai pas une fontaine

pour impressionner!


ROCK-ANDRÉ

Pourquoi?

Tout le reste est parfait!


MYSTIQUE DENISE

Non, c'est pas parfait!

Puis je voulais

que ce soit parfait!

(Pleurnichant)

J'annule la soirée!


MYSTIQUE DENISE s'en va aussitôt. LUCY se lance à sa poursuite.


LUCY

Non! Shamane!

Tu peux pas faire ça!


ROCK-ANDRÉ

Sais-tu tout ce que j'ai fait

aujourd'hui?!


JEAN-PIERRE

Des gaffes,

comme d'habitude.


ROCK-ANDRÉ

Puis je les ai faites

pour rien.

Si quelqu'un me cherche,

je vais être en train de bouder!


ROCK-ANDRÉ tourne le dos à JEAN-PIERRE et croise les bras.


JEAN-PIERRE

Est-ce que je peux

avoir du miel?


ROCK-ANDRÉ

Juste si tu boudes toi aussi.


JEAN-PIERRE se croise les bras et affiche une moue. ROCK-ANDRÉ approche le bol de miel de lui. JEAN-PIERRE sourit alors.


ROCK-ANDRÉ

(Retirant le bol)

Boude.


JEAN-PIERRE cesse de sourire et affiche une moue. ROCK-ANDRÉ approche le bol. JEAN-PIERRE y trempe son doigt et l'approche de sa bouche en souriant.


ROCK-ANDRÉ

Boude!


JEAN-PIERRE cesse une fois de plus de sourire.


LUCY suit MYSTIQUE DENISE jusque dans sa hutte.


LUCY

La soirée peut être parfaite,

même sans fontaine à jus.


MYSTIQUE DENISE

Non, ça le sera pas.

Ça va être un désastre.


LUCY

Qu'est-ce qui

te fait dire ça?


MYSTIQUE DENISE

Parce que même

avec la plus grosse fontaine,

le meilleur des repas,

la plus belle déco,

moi, je vais être là.

C'est inutile de faire semblant.

Je suis une nulle à côté

de Supernaturelle Yolande.


LUCY

T'es pas si nulle.

Et puis si tu veux

bien paraître,

t'as qu'à te tenir à côté

de Médiocre Manon.


MYSTIQUE DENISE

Elle vient pas.

Elle a eu un accident en se

coupant les ongles d'orteils.


LUCY

Ça, pour être médiocre...


MYSTIQUE DENISE

Je vais envoyer un

caillou-texto à tout le monde

pour leur dire

de retourner chez eux.


MYSTIQUE DENISE prend un panier contenant des cailloux.


LUCY

Il est hors de question

que je te laisse

commettre une telle erreur!


LUCY arrache le panier des mains de MYSTIQUE DENISE.


MYSTIQUE DENISE

Redonne-moi mes

cailloux-textos!


MYSTIQUE DENISE essaie d'arracher le panier des mains de LUCY qui refuse de le lâcher. Chacune tire de son côté.


LUCY

Hé!


MYSTIQUE DENISE

Hé!


LUCY

Hé!


MYSTIQUE DENISE

Hé!


LUCY

Hé!


MYSTIQUE DENISE

Hé!


De son côté, JEAN-PIERRE approche son doigt du pot de miel.


ROCK-ANDRÉ

(Retirant le pot)

Boude.


PIERRE vient les rejoindre. Il ne démontre aucun enthousiasme.


PIERRE

Salut.


ROCK-ANDRÉ ET JEAN-PIERRE

(Boudant)

Bonjour.


PIERRE

Vous boudez

en mangeant du miel?


ROCK-ANDRÉ ET JEAN-PIERRE

Oui.


PIERRE

Excuse-moi.


ROCK-ANDRÉ

C'est pas de ta faute.


JEAN-PIERRE

Oui, c'est de sa faute.

De quoi tu te mêles?


ROCK-ANDRÉ

Je m'excuse.


PIERRE s'assoit à côté de JEAN-PIERRE.


PIERRE

J'aurais pas dû te forcer

à faire une affaire

que tu voulais pas faire,

surtout la journée

qu'on n'avait rien à faire

puis que tu voulais rien faire.


JEAN-PIERRE

Merci, mais là, je fais rien

depuis au moins dix minutes

puis c'est déprimant à mort.


ROCK-ANDRÉ

J'ai souvent cet effet-là

sur les gens.


JEAN-PIERRE

Ma journée de congé

est presque finie

puis ce que je veux,

c'est de finir cette fontaine-là

avec mon meilleur ami!


ROCK-ANDRÉ

Moi?


JEAN-PIERRE et PIERRE se lèvent. PIERRE tend son coude à JEAN-PIERRE qui appuie son coude contre celui de PIERRE.


ROCK-ANDRÉ

Ah, c'est beau voir deux amis

qui se serrent les coudes.


PIERRE

Oui.


JEAN-PIERRE

Serre fort, Pierre.


ROCK-ANDRÉ

OK, c'est beau.


PIERRE et JEAN-PIERRE arrêtent de se serrer les coudes, mais poursuivent leur signe en se serrant les coudes en adoptant différentes positions.


ROCK-ANDRÉ

C'est correct,

on a compris l'image.


Dans la hutte, LUCY et MYSTIQUE DENISE continuent de se disputer le panier de cailloux.


LUCY

Tant que je respirerai,

je te laisserai pas

envoyer ce caillou-texto!


MYSTIQUE DENISE lâche le panier et LUCY continue d'essayer de le lui arracher des mains sans réaliser que MYSTIQUE DENISE ne le tient plus.


LUCY

Ah! Hou! Ah! Hou!


MYSTIQUE DENISE

Lucy.


LUCY

Ah Hou!


MYSTIQUE DENISE

Lucy!


LUCY arrête de tirer sur le panier et le dépose sur la table.


LUCY

Bon, c'est vrai que t'es pas

parfaite. Mais tu sais quoi?

On s'en fiche. Tout le monde

t'aime comme t'es.


MYSTIQUE DENISE

C'est vrai, ça.

On s'en fout,

de Supernaturelle Yolande!


LUCY

Ouais!


MYSTIQUE DENISE

Qu'est-ce que ça peut faire

si j'ai pas de fontaine à jus?


LUCY

Bien ouais!


JEAN-PIERRE entre dans la hutte.


JEAN-PIERRE

(Fier)

La fontaine

à jus fonctionne!


LUCY

Finalement, ça sera pas...


MYSTIQUE DENISE

Houhou!

Supernaturelle Yolande

va être tellement jalouse!


MYSTIQUE DENISE a un rire excité.


LUCY

Elle est contente.


Plus tard, MYSTIQUE DENISE, LUCY, PIERRE et JEAN-PIERRE regardent couler la fontaine à jus d'un air satisfait.


TOUS

Ah...


LUCY

Vraiment, ça, c'est

ce que j'appelle la classe.


MYSTIQUE DENISE

On n'arrête pas le progrès.

Jean-Pierre, t'es un génie.


JEAN-PIERRE

En fait, c'est Pierre

qui a eu l'idée du moteur.


PIERRE

Ah... J'ai juste dit:

«Pourquoi c'est si dur

de faire couler du jus?

Même Rock-André

pourrait le faire.»


ROCK-ANDRÉ

Je le sais!

J'en reviens pas moi-même!


ROCK-ANDRÉ prend le jus qui se trouve dans le bol au pied de la fontaine et le verse au sommet de la fontaine. Il répète ce geste pour assurer le mouvement de la fontaine.


JEAN-PIERRE

Bon, c'est pas la solution

parfaite,

mais ça fait le travail.


MYSTIQUE DENISE

T'en fais pas.

Je la connais, la perfection,

puis elle est insupportable.


ROCK-ANDRÉ

Ha ha!


MYSTIQUE DENISE

Bon! Tout est prêt!

Les shamanes peuvent arriver!


MYSTIQUE DENISE reçoit un caillou-texto.


MYSTIQUE DENISE

Ça vient de

Supernaturelle Yolande.

(Lisant le caillou-texto)

«Supervilaine Collette a

empoisonné les autres shamanes

avec les champignons empoisonnés

de Psychédélique Yvonne.»


LUCY

Ah, c'est du Supervilaine

Collette tout craché, ça.

Bien quoi? Je la connais.


MYSTIQUE DENISE

Évidemment, Supernaturelle

Yolande leur a fait un antidote.

Mais là, il faut

qu'elles se reposent.

Elles peuvent pas venir

au souper.


PIERRE, JEAN-PIERRE et LUCY expriment leur déception.


MYSTIQUE DENISE

Tant mieux!

Je vais pouvoir manger

avec mes vrais amis!


PIERRE

Qui ça?

Les animaux de la forêt?


MYSTIQUE DENISE

Bien non,

vous autres!

Vous avez passé la journée

à travailler comme des bisons

pour me faire plaisir.

Faudrait bien que

je vous rende la pareille.

Qui veut du racineghetti!?


TOUS

Moi!!!


Début générique de fermeture


Début bêtisier


LUCY essaie de dire sa réplique, mais elle éclate de rire. La scène se reproduit quelques fois.


LUCY

Il faut que tout

soit aussi parfait.


ROCK-ANDRÉ

Mais je suis pas bon dans...


LUCY

Il faut que tout

soit aussi parfait.


ROCK-ANDRÉ

Mais je suis pas bon

dans «soit aussi parfait».

Je suis meilleur...


Dans une autre scène, JEAN-PIERRE et PIERRE discutent.


JEAN-PIERRE

Hé. Pourquoi t'irais..


JEAN-PIERRE s'arrête, puis recommence.


JEAN-PIERRE

Hé. Pourquoi t'irais pas

«cueillur» des fruits?


Les membres de l'équipe technique rigolent.


JEAN-PIERRE grogne, parce qu'il a mal prononcé le mot «cueillir».


JEAN-PIERRE

Hem!


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture

Épisodes de Les Sapiens