Image univers Les Sapiens Image univers Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Partager

Vidéo transcription

Grippe d'hominidé

Les Pierre et les Roc font face à une épidémie de grippe, une maladie mystérieuse. Personne ne sait comment on l’attrape, comment elle se propage, et encore moins comment on la soigne. Mais Mystique Denise jure de la combattre grâce aux miracles de la shamanerie moderne.



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierre et les Roc, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


PIERRETTE, du clan des Pierre, est dans la forêt en compagnie de ROCKY et de ROCK-ANDRÉ, du clan des Roc. ROCKY est étendu sur un petit amas de gazon au pied d'un arbre.


PIERRETTE

Mon chef est tellement plate

que les mammouths s'endorment

quand il les chasse.


ROCKY

Y a rien là. Ma chef

est tellement paresseuse

qu'elle finit

par faire un creux

dans la roche du divan.


ROCK-ANDRÉ

Oui!


ROCK-ANDRÉ et PIERRETTE rient.


ROCK-ANDRÉ

À mon tour

de me coucher sur le gazon.

Peux-tu te tasser?


ROCKY

Non.


ROCK-ANDRÉ

Allez! C'est rare

du beau gazon de même.

Il a l'air tellement doux.


ROCK-ANDRÉ veut pousser ROCKY, mais ROCKY lui donne une petite tape de la main.


ROCK-ANDRÉ

Hé!


ROCKY

Pourquoi tu penses

que je veux pas me tasser?


ROCKY fait exprès de tousser au visage de ROCK-ANDRÉ.


ROCK-ANDRÉ

Yark!


ROCKY

(Ironique)

Excuse-moi, est-ce que je

viens de te tousser dessus?


ROCKY et ROCK-ANDRÉ se livrent à un duel de toux.


PIERRETTE

(Riant)

Y a juste des Roc pour faire

une bataille de toux.


ROCKY et ROCK-ANDRÉ courent vers PIERRETTE et lui toussent dessus.


PIERRETTE

(Riant)

Ah! Arrêtez!


PIERRETTE s'enfuit en riant, poursuivie par ROCKY et ROCK-ANDRÉ.


ROCKY

Tague toux!


Générique d’ouverture


Titre :
Les Sapiens Grippe d'hominidé


Dans sa hutte, MYSTIQUE DENISE examine l'oreille de ROCKY. PIERRETTE l'accompagne.


ROCKY

OK. C'est pas

parce que j'ai de la fièvre,

mal à la tête, le nez bouché

puis que je tousse

que je suis malade.


PIERRETTE

On est jamais trop prudent.


MYSTIQUE DENISE

T'as bien fait de

me l'amener, Pierrette.


PIERRETTE

C'est grave?


MYSTIQUE DENISE

Oh, je sais pas.

Mais j'avais besoin

d'un gars costaud.

(S'adressant à ROCKY)

Tiens, ouvre-moi ça,

je suis pas capable.


MYSTIQUE DENISE tend un pot à ROCKY.


ROCKY

Pas de problème.


ROCKY tente d'ouvrir le pot, mais n'y parvient pas.


MYSTIQUE DENISE

Ah, perte de force physique.

Ça commence

à ressembler à la maladie.


PIERRETTE

Je le savais.


ROCKY

Je suis juste fatigué.


MYSTIQUE DENISE

Un autre symptôme de maladie.


ROCKY

Bon, qu'est-ce qui pourrait

expliquer mes symptômes

à part être malade?


MYSTIQUE DENISE

Bien... Tu pourrais

ne pas avoir dormi

de la nuit pour la fatigue.

Avaler un champignon vénéneux

pour la fièvre.

Respirer de la fumée

pour la toux.

Avoir reçu une roche

pour le mal de tête

puis avoir des raisins

de coincés dans le nez.


ROCKY

J'ai tout ça,

merci, Mystique Denise.


ROCKY veut se lever, mais PIERRETTE le retient.


PIERRETTE

Assis!


ROCKY

Oh...


PIERRETTE

(S'adressant à MYSTIQUE DENISE)

Qu'est-ce qu'il y a?

Tu peux me dire.

Je suis capable.

Vas-y pas par quatre chemins.

Je veux la vérité crue

sans attendre...


ROCKY

OK. Laisse-la parler.


MYSTIQUE DENISE

Bien...

Je suis pas experte, mais...


PIERRETTE

T'es une shamane!


MYSTIQUE DENISE

C'est bien trop vrai.

D'abord, mon opinion d'experte,

c'est que Rocky a...

(D'un ton dramatique)

la grippe.


PIERRETTE

Non. Pas...

(D'un ton dramatique)

la grippe.


ROCKY

C'est quoi...

(D'un ton dramatique)

la grippe?


PIERRETTE

Je sais pas,

mais elle l'aurait pas dit

d'une manière aussi dramatique

si c'était pas très grave.


MYSTIQUE DENISE

Oh, pas toujours, hein?

Des fois, ça s'en va tout seul.

Mais d'autres fois,

ça guérit pas.

C'est ce qui fait de la grippe

une maladie aussi intéressante.


ROCKY

Mais là, tu dois avoir

un remède.


MYSTIQUE DENISE

Ah, c'est une maladie

mystérieuse.

Personne sait

comment on l'attrape,

comment elle se propage,

et encore moins

comment on la soigne.


PIERRETTE

T'en fais pas, Rocky.

Je vais m'occuper de toi

puis tu vas guérir.


ROCKY

C'est sûr que je vais guérir.


PIERRETTE

Non, c'est pas sûr, t'as

pas entendu Mystique Denise?


ROCKY

Là, arrête de paniquer.


PIERRETTE

C'est toi qui paniques!

Concentre-toi sur ta guérison

à la place! Arrête de paniquer!


MYSTIQUE DENISE prend PIERRETTE à part.


MYSTIQUE DENISE

Ça va aller.

Rocky est

un jeune homme solide.


ROCKY est pris d'une quinte de toux.


MYSTIQUE DENISE

Il va passer au travers.


Plus tard, MYSTIQUE DENISE est en forêt avec ROCK-ANDRÉ.


MYSTIQUE DENISE

Il passera pas au travers.

En tout cas, ça m'étonnerait.


ROCK-ANDRÉ

Pauvre Rocky.


PIERRETTE

Attends.

Ça, c'est la moins pire

des mauvaises nouvelles.


ROCK-ANDRÉ

Ah...


MYSTIQUE DENISE

La pire, pire,

c'est que la grippe,

c'est contagieux.


ROCK-ANDRÉ

Autant que

quand quelqu'un bâille

puis que tout le monde bâille

après?


MYSTIQUE DENISE

Presque.

Je sais pas comment

la grippe se transmet,

mais y a des bonnes chances

que tout le monde l'attrape.

C'est pour ça

que j'ai décidé d'isoler

un individu sain,

au cas où.


ROCK-ANDRÉ

Bien pensé.

Où tu l'as isolé,

ton individu sain?


MYSTIQUE DENISE

Bien, ici.


ROCK-ANDRÉ regarde autour de lui.


MYSTIQUE DENISE

C'est toi, l'individu sain,

mon petit oursin.


ROCK-ANDRÉ

Moi? Pourquoi?


MYSTIQUE DENISE

Parce que.

Si tout le monde sauf toi

attrape la grippe,

c'est à toi que va revenir

l'honneur

d'assurer l'avenir

de la communauté.


ROCK-ANDRÉ

Je serai pas capable.

Chef Rockette dit tout le temps

que j'en ai pas d'avenir.


MYSTIQUE DENISE

C'est l'occasion de

lui prouver le contraire.


ROCK-ANDRÉ

Je sais même pas comment

survivre tout seul en forêt.


MYSTIQUE DENISE

Ça va aller. Pourquoi

tu penses que j'ai apporté

une couverture

puis une gourde d'eau?


PIERRETTE remet les objets à ROCK-ANDRÉ.


ROCK-ANDRÉ

Merci. T'aurais pas apporté

aussi ma collection de silex,

de la nourriture

puis une grotte?


MYSTIQUE DENISE

C'est pas pour longtemps.

Dans le meilleur des cas,

tu vas retourner dans ta grotte

deux jours

puis tout va être revenu

comme avant.


ROCK-ANDRÉ

Puis dans le pire des cas?


MYSTIQUE DENISE

Tu vas retourner dans

ta grotte d'ici deux jours

puis tu vas avoir toute

la place à toi tout seul.

T'es gagnant des deux bords.


MYSTIQUE DENISE s'en va.


Plus tard, sous un soleil resplendissant, PIERRETTE, MYSTIQUE DENISE et JEAN-PIERRE sont devant le bout de gazon.


PIERRETTE

C'est ici que Rocky

a commencé à tousser.


MYSTIQUE DENISE

Donne-moi

des détails, Pierrette.

Si on veut avoir une chance

de sauver Rocky,

j'ai besoin de

toutes les informations.


JEAN-PIERRE

Je peux pas croire

que j'assiste

aux balbutiements

d'une recherche

qui mènera au développement

d'un remède contre la grippe.


MYSTIQUE DENISE

On en est pas rendu là.

Je suis pas la première shamane

à me casser le nez

sur ce problème-là.

Pierrette.


PIERRETTE

Rocky était couché

dans le gazon.

On parlait.


MYSTIQUE DENISE

De quoi?


PIERRETTE

Pas de nos chefs en tout cas.


MYSTIQUE DENISE

Hum-hum. Ensuite?


PIERRETTE

Rock-André voulait prendre

la place de Rocky sur le gazon.

C'est là que Rocky

lui a toussé dessus

pour la première fois.


MYSTIQUE DENISE

Pour la première fois?


PIERRETTE

Oui.

Après, on a fait une partie

de tague toux.


JEAN-PIERRE

Très intéressant.

La toux pourrait bien

avoir un lien

avec la transmission

de la maladie.


MYSTIQUE DENISE

Non, c'est pas

ce qu'on recherche.

Si on veut trouver un remède,

il faut trouver

d'où vient la maladie.

Il faut reculer plus loin

et réfléchir.


Ils font tous un pas en arrière.


JEAN-PIERRE

Beau gazon.


MYSTIQUE DENISE

Ah! Mais oui!

Si Rocky était couché

dans le gazon au moment précis

où il est tombé malade,

on peut donc déduire

sans l'ombre d'un doute

que ce qui cause la grippe,

c'est...


PIERRETTE

Regarder les nuages?


MYSTIQUE DENISE

Bien non. Aucun rapport.

C'est le gazon!


JEAN-PIERRE

Es-tu sûre?


MYSTIQUE DENISE

J'ai jamais été

aussi certaine

d'un raisonnement douteux

de toute ma vie.


JEAN-PIERRE

Je vais installer

un périmètre de sécurité.


JEAN-PIERRE s'éloigne.


PIERRETTE

Est-ce que c'est assez

pour guérir Rocky?


MYSTIQUE DENISE

Non seulement,

je vais pouvoir le guérir,

mais je vais éradiquer

la grippe

de la surface de la Terre

pour toujours!


JEAN-PIERRE revient avec des branches.


JEAN-PIERRE

Voir que je vais voir ça

de mon vivant!

On n'arrête pas le progrès.


Dans sa grotte, ROCKY regarde la télé. Il s'agit d'un plat de fruit en décomposition à l'intérieur de la télévision.


ROCKY

C'est quoi cette émission-là?

C'est bien pourri.


PIERRETTE arrive en transportant une trousse.


PIERRETTE

Tiens bon, Rocky. Je suis là,

je vais m'occuper de toi.


ROCKY

Je te l'ai dit,

je suis pas si mal...


ROCKY tousse violemment.


PIERRETTE

Tu me le diras

quand t'auras fini

de cracher tes poumons.

T'as le nez qui coule.

La shamane dit qu'il faut

que tu tiennes le coup

jusqu'à ce qu'elle ait

inventé son remède.

Mais de pas guérir trop vite

parce que ça serait dommage

de pas pouvoir l'essayer.


ROCKY

(Frissonnant)

Je peux rien garantir.

Je sens déjà mon corps

prendre le dessus

sur la maladie.


PIERRETTE

En attendant le vrai remède,

la shamane m'a donné des trucs

pour soulager tes symptômes.


PIERRETTE sort un contenant de sirop de sa trousse.


PIERRETTE

Du sirop de scorpion

contre la toux.


ROCKY

Il est pas question

que je boive ça.


PIERRETTE

Personne t'a demandé

ton avis.

J'ai promis de te soigner,

c'est ce que je vais faire.

Que tu le veuilles ou non.


Pendant ce temps, JEAN-PIERRE est avec MYSTIQUE DENISE dans sa hutte.


MYSTIQUE DENISE

On sait que le gazon

cause la grippe.

Pas vrai?


JEAN-PIERRE

C'est une hypothèse.


MYSTIQUE DENISE

Donc, logiquement,

quelque chose

qui est mauvais pour le gazon

devrait l'être aussi

pour la grippe.


JEAN-PIERRE

Ça dépend de ta définition

de «logiquement».


MYSTIQUE DENISE

Et qu'est-ce qui

est la pire affaire

quand on a un beau gazon

tout vert?


MYSTIQUE DENISE sort un pissenlit de sa boîte d'ingrédients.


MYSTIQUE DENISE

Le pissenlit.

C'est ça l'ingrédient

qui va détruire la grippe.


JEAN-PIERRE

Je m'excuse, mais je crois

que tu sautes un peu trop vite

aux conclusions.


MYSTIQUE DENISE

Puis toi, monsieur le génie?

Tu sauterais trop vite

à quelle conclusion?


JEAN-PIERRE

Aucune.


MYSTIQUE DENISE

Et voilà.

Alors si veux m'aider à faire

la plus grande découverte

de la shamanerie moderne,

ça me fait plaisir

que tu restes.

Mais laisse

la professionnelle travailler.


JEAN-PIERRE

OK. Qu'est-ce

que je peux faire?


MYSTIQUE DENISE

Je vais pas donner

un nouveau médicament à Rocky

sans en vérifier

les effets secondaires.

Mais pour ça,

mon beau Jean-Pierre,

ça me prend un cobaye.

Si tu vois

ce que je veux dire...


JEAN-PIERRE

Oui! J'ai toujours rêvé

d'être cobaye.


MYSTIQUE DENISE

Parfait!

Il faut toujours commencer

par tester l'ingrédient pur.

Mange ça.


JEAN-PIERRE

Bon...

Pour la science.


JEAN-PIERRE s'apprête à manger les pissenlits.


Pendant ce temps, dans la forêt, ROCK-ANDRÉ construit un abri. Il tente de mettre deux branches en équilibre à la verticale.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Être l'avenir

de sa communauté,

voilà une responsabilité qui

pourrait en écraser plus d'un.

Par chance,

c'est entre mes mains

qu'elle repose maintenant.


Les deux branches tombent. ROCK-ANDRÉ recommence.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Même pour un dur comme moi,

la forêt peut être

un endroit dangereux.

Derrière n'importe quel

buisson pourrait se cacher

un lion des cavernes,

ou sous chaque feuille morte

un gros ver de terre gluant.


ROCK-ANDRÉ ajoute une troisième branche pour les faire tenir comme un tipi.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Après avoir vérifié

que mon abri peut résister

aux attaques

de bêtes féroces...


ROCK-ANDRÉ se couche sous ses trois branches.


ROCK-ANDRÉ

...je dois maintenant penser

à mes provisions.

Normalement, je privilégie

la cueillette, mais...


ROCK-ANDRÉ se relève. Son ventre gargouille.


ROCK-ANDRÉ

...une situation si extrême

demande une source

de nourriture plus...

virile.

C'est pourquoi je pars

la chasse...


ROCK-ANDRÉ part d'un pas décidé, mais trébuche sur son abri et le démolit.


ROCK-ANDRÉ

...à l'écureuil.


Dans la hutte de MYSTIQUE DENISE, JEAN-PIERRE donne ses impressions sur un des remèdes à base de pissenlit.


JEAN-PIERRE

Remède numéro 37.

Augmentation de l'intensité

des crampes gastriques

de cinq...


JEAN-PIERRE a une nouvelle crampe gastrique.


JEAN-PIERRE

...de 25%...


Une nouvelle crampe survient.


JEAN-PIERRE

...de beaucoup.


MYSTIQUE DENISE

Des nausées?


JEAN-PIERRE

Pas plus que

pour les 36 autres remèdes.


MYSTIQUE DENISE

C'est pas assez.

Si le remède te frappe pas

plus que ça,

il aura aucun effet

sur la grippe.


JEAN-PIERRE

L'idée, c'est pas plutôt

de réduire

les effets secondaires

pour que Rocky puisse

les supporter?


MYSTIQUE DENISE

Pas trop non plus.

La ligne est mince

entre le remède

qui va détruire la maladie

et celui qui va détruire

le malade.

Bon, fini le niaisage.

On passe

à la puissance supérieure.


JEAN-PIERRE

C'est le genre de phrase

qui sonne tellement mieux

quand c'est moi qui la dis.


MYSTIQUE DENISE

J'ai mélangé les pissenlits

avec du vinaigre.


JEAN-PIERRE

Pourquoi du vinaigre?


MYSTIQUE DENISE

Bien, penses-y.

Qu'est-ce qui pousse pas

dans le vinaigre?

Le gazon.


JEAN-PIERRE

Je peux pas.

Ça va goûter mauvais

puis ça pue.


MYSTIQUE DENISE

Les remèdes les plus efficaces

puent et goûtent mauvais.

Cette fois-ci, c'est la bonne,

je le sens.


JEAN-PIERRE

Je pensais qu'être cobaye

serait plus glorifiant.


MYSTIQUE DENISE

On fait pas ce qu'on fait

pour la gloire,

on le fait pour l'avancement

de l'humanité.


JEAN-PIERRE prend le remède et le lève. Il prend une grande gorgée.


JEAN-PIERRE

Pour l'humanité.


MYSTIQUE DENISE

Ha! Ha! Ha! Je savais

que ça marcherait avec toi.


JEAN-PIERRE est pris de violentes crampes au ventre, mais MYSTIQUE DENISE ne s'en rend pas compte.


MYSTIQUE DENISE

On fait pas ce qu'on fait

pour la gloire,

mais j'ai assez hâte de voir

la face des autres shamans

quand ils vont apprendre

que j'ai guéri la grippe.


Dans la caverne des Roc, ROCKY tousse de plus belle.


PIERRETTE

Prends au moins le sirop

de scorpion.

Tu vas arrêter de tousser.


ROCKY

Non.


PIERRETTE

Si tu te bouches le nez,

ça goûtera rien.


ROCKY

Ah, laisse-moi tranquille!


ROCKY se cache sous une couverture.


PIERRETTE

Rocky, tu vas prendre

ton sirop, un point c'est tout.

Je vais compter jusqu'à trois.

Un, deux, tro...


PIERRETTE s'interrompt. Elle pose une main sur sa gorge avec inquiétude et sort en courant.


ROCKY

Pierrette?


Dans la hutte de MYSTIQUE DENISE, JEAN-PIERRE a le visage tout jaune.


JEAN-PIERRE

Je suis tout jaune,

shamane Denise.


MYSTIQUE DENISE

Wô, juste le visage.

Un bon cobaye doit

pas exagérer, tu sais.


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce que je vais faire?


MYSTIQUE DENISE

Comme d'habitude.

Ta face jaune affecte

en rien tes capacités.


JEAN-PIERRE

Bon point.

Mais est-ce que c'est

un effet permanent?


MYSTIQUE DENISE

C'est une excellente

question.

Eh, que t'es bon

pour poser des questions.


JEAN-PIERRE

Tu l'es moins

pour donner des réponses.


MYSTIQUE DENISE

Vois le bon côté des choses.

Tes crampes sont parties.

On dit merci, Mystique Denise.


JEAN-PIERRE

Merci, Mys...


Les crampes de JEAN-PIERRE recommencent.


MYSTIQUE DENISE

D'après moi, tes crampes

sont même pas liées au remède.

T'as dû manger quelque chose

de pas propre.


JEAN-PIERRE

Je rejette cette hypothèse.


MYSTIQUE DENISE entend tousser PIERRETTE à l'extérieur de la hutte.


MYSTIQUE DENISE

Ah non! On dirait

la toux de Pierrette.

Elle peut pas te voir de même.


PIERRETTE entre dans la hutte.


PIERRETTE

Mystique Denise,

j'ai la grippe.


MYSTIQUE DENISE

(Se plaçant devant JEAN-PIERRE)

Ah non!

C'est plate ça.


PIERRETTE

(S'adressant à JEAN-PIERRE)

Pourquoi t'as la face jaune?


JEAN-PIERRE

Hein? C'est...

c'est pour être

plus visible la nuit.


MYSTIQUE DENISE

C'est ça.


JEAN-PIERRE

Il faudrait pas

que je me fasse frapper

par un mammouth.


PIERRETTE

(Sceptique)

Bonne idée.

(S'adressant à MYSTIQUE DENISE)

Rocky est de plus en plus

malade puis moi, ça commence.

On a vraiment besoin du remède.


MYSTIQUE DENISE

Est-ce que ça te rassurerait

si je te disais

que tu vas bientôt avoir

le remède miracle

entre les mains?


PIERRETTE

Oui!


MYSTIQUE DENISE

Bien, tant mieux.


PIERRETTE

Ça veut dire

que c'est bientôt prêt?


MYSTIQUE DENISE

Maintenant, faut que

tu me laisses travailler,

Pierrette,

parce que les remèdes miracles,

ça s'invente pas tout seul.


PIERRETTE

Qu'est-ce qu'on fait

en attendant?


MYSTIQUE DENISE

Euh... la grippe,

c'est comme...

c'est comme le gazon,

puis le gazon, ça aime l'eau.

Fait qu'il faut

surtout pas boire.

Aussi, c'est important

de rester réveillée.

Il faut combattre la maladie,

pas la laisser...

gagner du terrain pendant

votre sommeil.


PIERRETTE

Pas boire puis pas dormir.


MYSTIQUE DENISE

C'est ça.


PIERRETTE

Merci pour tes bons conseils,

Mystique Denise.


MYSTIQUE DENISE

Je suis là pour ça.


MYSTIQUE DENISE pousse PIERRETTE hors de la hutte.


De son côté, ROCK-ANDRÉ chasse dans la forêt.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Dans la jungle,

il n'y a qu'une seule loi.

Celle du plus fort.

C'est donc pour montrer

ma domination

que j'ai volé des noix

aux écureuils

au lieu de les chasser.


ROCK-ANDRÉ se faufile de bosquet en bosquet, les mains pleines de noix.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Maintenant, ils savent

à qui ils ont affaire.


ROCK-ANDRÉ se met à tousser.


ROCK-ANDRÉ

Ah non! J'ai la grippe!


ROCK-ANDRÉ tousse de nouveau et échappe ses noix par terre.


ROCK-ANDRÉ

Non, non!

Oh non!


PIERRETTE retourne à la carne des Roc, où ROCKY dort en grelottant.


PIERRETTE

Rocky. Rocky, réveille!


ROCKY se réveille en sursaut.


ROCKY

T'es malade.


PIERRETTE

Mystique Denise dit

de pas dormir,

sinon la grippe va

prendre le dessus.


ROCKY va pour prendre un verre d'eau.


PIERRETTE

Elle dit de pas boire non plus.


ROCKY

Tout ce que je veux,

c'est boire puis dormir.


PIERRETTE

Pas tant que je serai là

pour te soigner.


PIERRETTE tousse.


PIERRETTE

Ça va?


PIERRETTE

J'ai juste un...

(Toussant)

un tigre dans la gorge.


PIERRETTE tousse de plus belle.


ROCKY

T'as la grippe!


PIERRETTE

J'ai juste avalé

un champignon vénéneux,

respiré de la fumée,

reçu une grosse roche

sur la tête

puis rentré des raisins

dans le nez.


PIERRETTE recommence à tousser.


ROCKY

Je vais m'occuper de toi...


ROCKY veut se lever, mais il devient étourdi et se rassoit.


PIERRETTE

Tu peux pas, c'est moi

qui m'occupe de toi.


ROCKY

OK. Je vais suivre

les conseils

de Mystique Denise.


ROCKY prend le sirop.


ROCKY

À condition que

tu le fasses toi aussi.

Les filles d'abord.


PIERRETTE

T'es plus malade que moi.


ROCKY

Je veux que t'en aies assez.


PIERRETTE

J'irai en chercher d'autres.


ROCKY

Faudrait pas

que t'attrapes froid.


PIERRETTE

Ça va me faire du bien,

l'air pur.


ROCKY

Ah, j'insiste.


PIERRETTE prend le sirop.


PIERRETTE

OK.

Moi, j'ai pas peur.


ROCKY reprend le sirop.


ROCKY

Moi non plus, j'ai pas peur.

Je vais commencer.


ROCKY échappe le flacon de sirop qui se brise sur le sol. ROCKY et PIERRETTE prennent un air faussement désolé, puis toussent à l'unisson.


Dans la hutte, JEAN-PIERRE discute avec MYSTIQUE DENISE.


JEAN-PIERRE

Il faut rejeter la piste

du remède de pissenlit.

C'est une fausse hypothèse

basée sur une théorie

qui tient pas debout.


MYSTIQUE DENISE

Jamais j'abandonnerai

mon idée.


JEAN-PIERRE

Reconnaître ses erreurs,

c'est ça qui fait avancer

la science.


MYSTIQUE DENISE

Moi, je travaille

dans le surnaturel

puis on fonctionne pas de même.


JEAN-PIERRE

Je te propose quelque chose.

On fait un dernier test,

si ça marche pas,

on recommence à ma manière.


MYSTIQUE DENISE

D'accord.

De toute façon,

j'ai trouvé ce qui me manquait.

Argile de pissenlit.


JEAN-PIERRE

C'est quoi ça?


MYSTIQUE DENISE

C'est une sorte de pâte

que je vais te mettre

sur tout le corps

puis qui va faire une croûte.

Tu vas voir, c'est le fun.

Tu vas te sentir

comme une poterie.


JEAN-PIERRE

Vraiment?


MYSTIQUE DENISE

Tu devrais être content.

Pour une fois, ça goûtera rien.

Ah non.

Je n'ai plus de pissenlit.

Je vais aller en chercher.

Je reviens tout de suite.


JEAN-PIERRE

Prends ton temps.


MYSTIQUE DENISE quitte la hutte.


JEAN-PIERRE

Je suis pas juste un cobaye.

Je suis un scientifique.


Plus tard, pendant la nuit, ROCK-ANDRÉ tente de faire un feu dans la forêt. Il discute avec une noix de coco sur laquelle un visage est peint.


ROCK-ANDRÉ

Oh! Oh!

Je ne suis plus capable.

Wilson, c'est à ton tour.

On sait bien. C'est quoi

ton excuse cette fois-ci?

J'ai pas de main?

Tu te souviens

quand je t'ai trouvé?

Bien, j'aurais pu te manger.


Puis, ROCK-ANDRÉ prend la noix de coco dans ses bras.


ROCK-ANDRÉ

Je m'excuse, Wilson.

Tu le sais que je serais perdu

sans toi.


MYSTIQUE DENISE arrive à ce moment.


MYSTIQUE DENISE

Rock-André,

t'as pas vu des pissenlits?


ROCK-ANDRÉ

Oh! Mystique Denise!

Aide-moi, je suis malade.


MYSTIQUE DENISE

Quoi?

Tu peux pas me faire ça!

T'es mon plan de secours.

L'avenir de la communauté!


ROCK-ANDRÉ

Je m'excuse.


MYSTIQUE DENISE

Ah, c'est pas de ta faute.

T'as une santé fragile.

J'aurais dû me douter

que ça marcherait pas.


ROCK-ANDRÉ

Mais le remède,

ça avance, non?


MYSTIQUE DENISE

Oui et non.

D'un côté, j'ai fait

aucun progrès.

Mais d'un autre,

je trouve pas de pissenlit

pour continuer mes recherches.


ROCK-ANDRÉ

Il est où le oui là-dedans?


MYSTIQUE DENISE

Si j'en trouve rien qu'un,

je suis certaine que je vais

pouvoir créer le remède

qui va tous vous sauver.


ROCK-ANDRÉ

Y a un vieux dicton

qui dit...


ROCK-ANDRÉ s'interrompt pour tousser.


MYSTIQUE DENISE

T'as bien raison.

Le dernier espoir

de la communauté,

c'est pas toi,

c'est moi.


ROCK-ANDRÉ

Tant mieux.

J'ai toujours voulu

être important,

mais pas à ce point-là.


MYSTIQUE DENISE

Je vais le trouver

ce pissenlit-là.

Et prouver que j'ai pas été

nommée deux fois

championne régionale

de la cueillette pour rien.

Ha! Ha!


De leur côté, ROCKY et PIERRETTE sont debout et dansent avec difficulté. Ils toussent.


PIERRETTE

On peut-tu s'asseoir

deux minutes?


ROCKY

Trop risqué de s'endormir.

Si on danse, on s'endort pas.


PIERRETTE

J'ai soif.


ROCKY

Faut pas donner à la maladie

ce qu'elle veut.


PIERRETTE

J'ai chaud.


ROCKY

T'es chanceuse,

moi, j'ai froid.


PIERRETTE

J'ai froid aussi.


ROCKY

Oh, tu tournes beaucoup

pour une malade.


ROCKY s'évanouit et tombe dans les bras de PIERRETTE.


PIERRETTE

On va danser

plus lentement, OK?


ROCKY

OK...


PIERRETTE et ROCKY dansent plus lentement, en se tenant dans leurs bras.


Dans la forêt. ROCK-ANDRÉ tente toujours de faire un feu.


ROCK-ANDRÉ (Narrateur)

Et c'est alors que j'ai

entendu une voix crier:

« À l'aide!»

Un homme?

Non. Une famille avec trois

bébés était encerclée

par des lions des cavernes.

N'écoutant que mon courage,

et armé que de mes muscles,

j'ai... je suis...

Ah, je n'ai plus d'idée là!

J'abandonne.


ROCK-ANDRÉ

T'as gagné, stupide grippe!

Je n'ai plus envie

de me battre.


ROCK-ANDRÉ s'allonge sous une couverture en fourrure, puis pose sa tête sur une roche. Puis, il réfléchit, se relève et boit de l'eau.


Le lendemain, MYSTIQUE DENISE parcourt toujours la forêt de fond en comble.


MYSTIQUE DENISE (Narratrice)

Et je suis partie

à la recherche du pissenlit.


MYSTIQUE DENISE marche en équilibre sur un tronc d'arbre mort, monte sur une pierre et saute. Puis elle roule par terre et grimpe une paroi rocheuse pour cueillir un pissenlit. Elle s'assoit avec le pissenlit en main, mais le vent emporte la fleur. Elle saute alors pour tenter de la rattraper, mais s'effondre par terre.


Chez les Roc, ROCKY et PIERRETTE sont assis sur le divan et grelottent. JEAN-PIERRE entre avec une petite boîte. Le bas de son visage est couvert par un masque de fourrure.


JEAN-PIERRE

Accrochez votre grippe

avec de la roche,

j'ai une bonne nouvelle.


ROCKY tousse.


JEAN-PIERRE

Non, c'est pas le remède,

mais mon invention est

beaucoup plus polyvalente.

Cette boîte en apparence

ordinaire contient...

des feuilles

spécialement conçues

pour se moucher le nez.


PIERRETTE tousse.


JEAN-PIERRE

Bonne question, Pierrette.

Ça peut essuyer

autre chose aussi,

mais je sais pas pourquoi,

j'imagine plus un genre

de rouleau pour ça.

Qui veut l'essayer en premier?


ROCKY lève la main et prend une feuille dans la boîte et se mouche avec.


JEAN-PIERRE

Puis?


ROCKY veut respirer par le nez, mais il en est incapable.


JEAN-PIERRE

C'est ton problème à toi si

ton nez rebouche tout de suite,

pas celui de mon invention.


ROCK-ANDRÉ entre dans la grotte. JEAN-PIERRE lui remet un masque.


JEAN-PIERRE

Si tu rentres ici, mets ça.

Je crois que ça pourrait

t'empêcher

de contracter la maladie.


ROCK-ANDRÉ

Trop tard,

j'ai déjà la grippe.


JEAN-PIERRE

Pour vrai?

Depuis quand?


ROCK-ANDRÉ

Depuis hier.

Mais là, ça va mieux

puis je m'inquiétais

pour vous autres.


JEAN-PIERRE

Comment t'as guéri

de la grippe aussi vite?


ROCK-ANDRÉ

J'ai encore un peu

le nez bouché.


JEAN-PIERRE

(Lui tendant la boîte de mouchoirs)

Mouche-toi dans ça.


ROCK-ANDRÉ

Oh, pratique.


ROCK-ANDRÉ se mouche dans une feuille.


JEAN-PIERRE

T'as sûrement fait

quelque chose qui t'a aidé.

Alors qu'eux ont fait quelque

chose qui les a rendus...


JEAN-PIERRE regarde ROCKY et PIERRETTE, qui toussent en gémissant.


JEAN-PIERRE

Merci, je cherchais une manière

diplomate de dire monstrueux.

Il leur reste pas grand temps.

(S'adressant à ROCK-ANDRÉ)

Je veux savoir tout

ce que t'as fait hier.


ROCK-ANDRÉ

OK. J'ai commencé ma journée

comme d'habitude

en disant bonjour au soleil.

Après, j'ai regardé les petits

oiseaux et je leur ai dit:

Les petits oiseaux,

vous êtes tellement «cutes»...


Texte narratif :
4 heures plus tard...


ROCK-ANDRÉ

Je me suis réveillé

en me sentant mieux.

Le soleil était caché

derrière un nuage.

Je lui ai dit bonjour

plus fort,

mais je sais pas

s'il m'a entendu...


JEAN-PIERRE

OK! C'est correct.

J'en ai assez.

Rock-André, t'as découvert

le remède contre la grippe.


ROCKY

Le remède, c'est de

construire un abri tout croche?


JEAN-PIERRE

Non, c'est du repos

et beaucoup d'eau.


PIERRETTE

Mystique Denise a dit

le contraire.


JEAN-PIERRE

Puis sa méthode fonctionne

d'après toi?


PIERRETTE

C'est la shamane,

on devrait lui faire confiance.


PIERRETTE tousse bruyamment.


PIERRETTE

J'ai rien à perdre.

Je vais me coucher.


ROCK-ANDRÉ

Moi aussi.


ROCKY

Bonne nuit.


PIERRETTE s'en va.


Texte narratif :
Trois jours plus tard


ROCKY, PIERRETTE, JEAN-PIERRE et ROCK-ANDRÉ sont réunis.


ROCKY

(Brandissant une noix de coco)

OK, on joue au coco chasseur.


ROCK-ANDRÉ

J'aime pas ça jouer avec

les noix de coco, ça pince.


PIERRETTE

T'as juste à pas

te faire toucher.


ROCKY

C'est vous trois contre moi.

C'est parti!


MYSTIQUE DENISE rejoint le groupe.


ROCKY

Eh! Mystique Denise!

T'étais rendue où?


MYSTIQUE DENISE

Je suis désolée.

Je vous jure,

j'ai cherché partout,

mais j'ai pas trouvé

un seul pissenlit.

(Hurlant)

Vous êtes tous condamnés!

(Normalement)

Mais dans le fond,

c'est votre faute.

Vous aviez juste à attraper

la grippe au printemps

quand y a des pissenlits

partout.


PIERRETTE

Ça va, on est guéris.


MYSTIQUE DENISE

Tu dis ça

pour me faire plaisir.


ROCK-ANDRÉ

C'est vrai, on va bien.


JEAN-PIERRE

On a trouvé le remède

à la grippe.

C'est du repos

et beaucoup d'eau.


MYSTIQUE DENISE

Hum. J'avoue que

vous avez l'air d'aller mieux.


ROCKY, JEAN-PIERRE, PIERRETTE et ROCK-ANDRÉ tirent la langue en ouvrant la bouche. MYSTIQUE DENISE inspecte leur bouche.


MYSTIQUE DENISE

Mais il doit y avoir

une explication

plus surnaturelle,

je peux pas croire.


JEAN-PIERRE

Je peux pourtant t'assurer

que j'ai compilé

plusieurs statistiques...


MYSTIQUE DENISE voit un pissenlit sur le bout de gazon au pied de l'arbre.


MYSTIQUE DENISE

Je le savais! Ha! Ha! Ha!

Le pissenlit a attaqué

la grippe à la source!

C'est lui qui vous a guéri.

J'avais raison.

Surnaturel 1, science 0.


JEAN-PIERRE

C'est pas parce

qu'un pissenlit...


MYSTIQUE DENISE

J'ai assez hâte

d'annoncer ma découverte

aux autres shamans.

Ensemble,

on va propager des pissenlits

sur toutes les pelouses

du monde entier

jusqu'à ce que la grippe

soit de la préhistoire ancienne!

Ha! Ha! Ha!


MYSTIQUE DENISE s'en va.


PIERRETTE

Donc la prochaine fois

qu'on aura la grippe,

on s'en tient au repos

puis à l'eau?


JEAN-PIERRE, ROCKY ET ROCK-ANDRÉ

Oui.


PIERRETTE

C'est ce que je pensais.


ROCKY

Coco chasseur!


Les quatre amis s'apprêtent à commencer leur partie.


Générique de fermeture


Épisodes de Les Sapiens