Image univers Les Sapiens Image univers Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Partager

Vidéo transcription

Le cadran solaire

Le Chef Lapierre en a assez des rendez-vous ratés et des steaks trop cuits ! Il faut trouver une façon plus efficace de calculer le temps. Mais le nouveau cadran solaire de Jean-Pierre pousse les chefs aux excès : le Chef Lapierre veut rentabiliser chaque seconde de la journée, alors que Rockette se convainc qu’elle doit profiter intensément du temps qui passe trop vite et mordre dans la vie.



Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr


Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierre et les Roc, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


Le chef LAPIERRE fait les cent pas dans la forêt. PIERRE arrive en courant.


PIERRE

Bon! Je suis prêt

pour la chasse aux taupes!


CHEF LAPIERRE

T'étais où?


PIERRE

Je travaillais

sur mon camouflage.


CHEF LAPIERRE

Pierre, les taupes

sont aveugles.

Ça donne rien de se camoufler.


PIERRE

C'est pas grave.

Je le fais pour moi.


CHEF LAPIERRE

De toute façon,

on n'y va plus.


PIERRE

Comment ça?


CHEF LAPIERRE

Parce que t'es en retard.

J'ai dit: Viens me

rejoindre dans pas long.


PIERRE

Mais chef, dans pas long,

c'est pas tout de suite.

Ça donne le temps

de se camoufler un peu.


CHEF LAPIERRE

Mais c'est presque

tout de suite.

Si j'avais voulu te donner

du temps pour te préparer,

je t'aurais dit:

Viens me rejoindre tantôt.


PIERRE

Pourquoi on va pas chasser

les taupes là, maintenant?


CHEF LAPIERRE

Trop tard, j'en ai vu tantôt.


PIERRE

Donc ça nous donne le temps

de se préparer...


CHEF LAPIERRE

Pas tantôt plus tard,

tantôt tantôt!


PIERRE

Hein?


CHEF LAPIERRE

Oh!

(Très fort avec un effet d’écho)

Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

Oui, chef?


CHEF LAPIERRE

Faut que tu trouves

une façon moins mélangeante

de calculer le temps.

Pierre manque tout le temps

les rendez-vous

que j'essaye de lui donner.


JEAN-PIERRE

D'accord. Vous voulez

que je me mette là-dessus

tantôt, bientôt ou plus tard?


CHEF LAPIERRE ET PIERRE

Maintenant!


JEAN-PIERRE s’éloigne en vitesse.


Générique d’ouverture


Titre :
Les Sapiens Le cadran solaire


Près de la savane, ROCKY pratique des arts martiaux en poussant des cris. Ayant vaincu son adversaire fictif, ROCKY s’en va en poussant des cris de victoire.


ROCKY

Ouais! Ouais! Ouais!


JEAN-PIERRE, de son côté, réfléchit sur la pierre plate sans se soucier des démonstrations de ROCKY. ROCKY revient auprès de JEAN-PIERRE qui garde la position du penseur.


ROCKY

Ça va, mon gars?

T'es-tu fait mordre

par une fourmi paralysante?


JEAN-PIERRE

On appelle ça réfléchir,

Rocky. Je fais face

à un défi scientifique

de la plus haute importance.


ROCKY

«Crool»! Je me suis

toujours demandé

de quoi ça avait l'air,

un génie au travail.

Dérange-toi pas pour moi.


ROCKY s’éloigne et s’étire plus loin en se manifestant vocalement.


ROCKY

Ah!

(S’assoyant)

Pas facile de rien faire

comme ça.


JEAN-PIERRE continue de penser. Soudain, il mouille son doigt en le passant dans sa bouche et le lève.


JEAN-PIERRE

Hum-hum...


Puis il fait des gestes d’avant en arrière avec sa main. Ensuite, il lève sa jambe et remarque qu’une ombre apparaît à droite de son pied.


ROCKY

(N’y comprenant rien)

OK. Wow!

C'est encore plus plate

que je pensais, la science.

Oh! Puis là, j'ai le soleil

dans la face en plus.


JEAN-PIERRE lève la tête pour observer la position du soleil dans le ciel.


JEAN-PIERRE

Oui! Oui! Ça y est!


ROCKY

Quoi?

Tu viens de réaliser que la

salopette est plus à la mode?


JEAN-PIERRE plante un poteau dans le sable. Ensuite, il découpe des petites tiges de bois.


JEAN-PIERRE

J'ai réussi.

(Appelant en criant)

Chef Lapierre!


CHEF LAPIERRE

Je suis là!

Tu m'avais pas dit

si t'en avais jusqu'à tantôt

ou plus tard.

J'aimais mieux pas

prendre de chance.


JEAN-PIERRE

C'est fini, ce temps-là.

Je vous présente

le cadran solaire.

Le soleil se déplace

pendant la journée.

En suivant l'ombre du bâton,

on peut partager la journée

en 24 parties égales.

L'ombre indique le moment

où on se trouve.


CHEF LAPIERRE

J'aime ça.

Comment ils s'appellent,

tes petits morceaux de journée?


JEAN-PIERRE

Euhr...


CHEF LAPIERRE

Des heures! J'aime ça!

Je vais aller préparer

un horaire pour la journée!

Y aura pas une heure de perdue!


ROCKY

Ça sert à quoi, ton truc,

à part faire plaisir

à ton chef?


JEAN-PIERRE

En sachant compter

les heures, on peut faire

beaucoup plus de choses

dans une journée.


ROCKY

Ouais, ouais, ouais.

Mais la nuit,

y a pas de soleil, si je dors

puis je veux savoir

il est quelle heure,

qu'est-ce que je fais?


JEAN-PIERRE

Tu fais rien, tu dors.


ROCKY

Oh! Touché!


Dans la grotte du clan des Roc, la cheffe ROCKETTE est effrayée en regardant une araignée suspendue à un fil dans le cadre qui fait figure de téléviseur.


CHEF ROCKETTE

L'araignée est descendue!

Oh, mais c'est stressant!


ROCKY arrive dans la grotte.


ROCKY

Qu'est-ce que t'écoutes?


CHEF ROCKETTE

Un vieux classique.

Arachnophobie!


ROCKY

«Crool»!

Eh! Savais-tu ça qu'on pouvait

calculer le temps?


CHEF ROCKETTE

Qu'est-ce que tu veux dire?


ROCKY

Jean-Pierre a découvert

qu'en regardant une ombre,

on peut savoir on est quand.

Il appelle ça des... heures.


CHEF ROCKETTE

Des quoi?


ROCKY

Des heures.

On peut les compter et prévoir

un horaire pour la journée.


Chef ROCKETTE éclate de rire.


ROCKY

Pourquoi tu ris?


CHEF ROCKETTE

Parce que ça prend bien

un Pierre pour inventer

quelque chose

d'aussi inutile.


ROCKY

Ah! Je trouvais que c'était

une bonne idée, moi.


CHEF ROCKETTE

Bien, voyons! Nous, les Roc,

on fait ce qu'on veut

quand on veut.

Ça nous empêche pas

de faire plein de choses.


ROCKY

Ah, ouais? Comme quoi?


CHEF ROCKETTE

Aujourd'hui par exemple,

je dois réparer la fuite

du plafond de la grotte,

puis j'ai déjà presque fini.


ROCKY s’avance pour constater que le sol est très humide.


ROCKY

T'as même pas commencé encore.


CHEF ROCKETTE

Ce sera pas long à faire,

de toute façon.


ROCKY

Ah, oui?


CHEF ROCKETTE

Rocky, on va faire un marché.

Je finis mon film,

je m'occupe de la fuite

après, je vais te montrer

un coin que j'ai découvert

dans la forêt.


ROCKY

C'est quoi?


CHEF ROCKETTE

C'est des grandes cascades

qui coulent sur des roches

parfaitement lisses.

On peut glisser dessus

sans se faire mal.


ROCKY

«Crool»! C'est comme

des glissades…

d'eau, genre?


ROCKY

Ouais. On pourrait

appeler ça comme ça.


ROCKY

On y va!


CHEF ROCKETTE

OK, prépare-toi.

On se revoit dans...

Comment ils appellent ça,

eux autres?


ROCKY

Des heures.


CHEF ROCKETTE

(Riant)

Ouais, c'est ça.

On se revoit dans une heure.

(Riant)

Tu parles d'une niaiserie.


Chez les Pierre, le chef LAPIERRE fait une annonce à son clan.


CHEF LAPIERRE

Aujourd'hui est

une grande journée!

Parce que nous avons

un horaire!


Le chef LAPIERRE montre une feuille avec des activités pour toutes les heures.


PIERRE s’exclame.


JEAN-PIERRE

Sais-tu c'est quoi,

un horaire?


PIERRE

Non. Ça se mange-tu?


CHEF LAPIERRE

Ça, c'est la journée!

Jean-Pierre l'a divisé

en 24 parties égales.

Ça veut dire qu'on peut faire

24 choses dans une journée,

si on dort pas.


PIERRE

OK.


Chef LAPIERRE claque des doigts et JEAN-PIERRE le rejoint. Il pointe une marque sur la feuille.


CHEF LAPIERRE

Là, il est 11 heures.


PIERRE

Oui.


CHEF LAPIERRE

Puis à 11 heures...

on fait des muscles!

Tout le monde à terre!

On fait des pousse-bras! Go!


PIERRE

Oui, chef!


JEAN-PIERRE

Oh, non...


PIERRE commence à faire des pompes pendant que JEAN-PIERRE désespère.


PIERRE

C'est pas si pire que ça,

Jean-Pierre.

(Se relevant)

Regarde...


PIERRE se repositionne près de JEAN-PIERRE qui est déjà exténué avant d’avoir commencé.


PIERRE

Position.

Tu plies.

Puis tu pousses.


JEAN-PIERRE

(Se positionnant)

Je plie et je pousse.


JEAN-PIERRE force pour faire une pompe.


PIERRE

Bravo! Tu l'as!


CHEF LAPIERRE

Parfait! Maintenant, vous me

faites ça pendant une heure!


JEAN-PIERRE

Quoi?


PIERRE

«Crool»!

Puis on fait quoi

dans une heure?


CHEF LAPIERRE

On mange!


PIERRE

J'adore ça, les horaires.


Texte narratif :
2 heures plus tard…


JEAN-PIERRE et PIERRE sont encore en train de faire des pompes.


JEAN-PIERRE

Ça fait combien de temps

qu'on fait ça?


PIERRE

Je sais pas.


CHEF LAPIERRE

Ça prendrait un cadran

dans toutes les grottes.

Ça sert à quoi d’inventer

le temps, si on passe

nos journées à se demander

il est quelle heure?


JEAN-PIERRE

Je peux aller voir!


CHEF LAPIERRE

Bonne idée!

Reste à côté!

Tu nous lâcheras un cri

à chaque changement d'heure!


JEAN-PIERRE

(Sortant de la grotte)

Je vais être

pas mal mieux là-bas.


CHEF LAPIERRE

Cours! On veut savoir

il est quelle heure! Envoye!


Chez les Roc, chef ROCKETTE regarde encore l’araignée. ROCKY revient, prêt pour la baignade.


ROCKY

Je suis prêt.


CHEF ROCKETTE

Calme-toi là. Ça fait

même pas une heure.


ROCKY

Non, ça fait deux heures.


CHEF ROCKETTE

Hein?


ROCKY

Je viens d'aller vérifier.

Je t'ai laissé plus de temps.


CHEF ROCKETTE

Ça passe donc bien vite,

une heure.


ROCKY

Bon, viens-t'en!


CHEF ROCKETTE

Mais non!

Je peux pas arrêter mon film!

L'héroïne vient tout juste

de finir sa toile

puis je veux savoir

ce qu'elle va attraper.


ROCKY

Mais oui, mais c'est

une araignée.


CHEF ROCKETTE

Oui, mais quelle sorte

d'araignée?

Est-ce qu'elle mange

des mouches, des millepattes,

des écureuils? On le sait pas!

C'est ça qui est excitant.


ROCKY soupire.


CHEF ROCKETTE

Bon, on va aller aux glissades

d'eau une autre fois.


ROCKY

Mais oui, mais Rockette,

tu passes tes journées

devant la télé.


CHEF ROCKETTE

C'est pas vrai.

Des fois, je dors aussi!


ROCKY

C'est ça que je dis.

Les Pierre sont téteux

avec leur horaire,

mais au moins, ils font

quelque chose de leur vie.


CHEF ROCKETTE

Ah, oui?

Comme être plate?


ROCKY

Tu te souviens

de grand-maman Gravelle?

Elle avait mal partout,

elle entendait rien,

puis elle avait besoin

d'une marchette en bambou.


CHEF ROCKETTE

Mais c'est normal. Elle avait

presque 39 printemps.


ROCKY

Mais c'est ça qui te guette,

toi aussi.


CHEF ROCKETTE

Bien voyons!


ROCKY

Tic-tac! Tic-tac!


CHEF ROCKETTE

Qu'est-ce que tu fais?


ROCKY

C'est le temps qui passe.

Il revient pas.

Tic-tac! Tic-tac!


CHEF ROCKETTE

Ah! C'est le son

le plus stressant

que j'ai jamais entendu!


ROCKY

On a juste une vie à vivre!

Profites-en donc!


CHEF ROCKETTE

Mais oui!


ROCKY

Tic-tac! Tic-tac!


CHEF ROCKETTE

Rocky, ça va faire là!

Va donc te mâcher

une petite racine

de verveine pour te calmer.

Hein? Je m'occupe de la fuite

puis après, on va aller

aux glissades d'eau.

Promesse de chef!


ROCKY

Tic-tac! Tic-tac!


CHEF ROCKETTE

Arrête!


ROCKY

Ça arrête jamais! Jamais!

Jamais, jamais, jamais!

(Sortant en susurrant)

Ça arrête jamais!


PIERRE fait encore des pompes. Au loin, la voix de JEAN-PIERRE retentit.


JEAN-PIERRE

Il est 2 heures!


CHEF LAPIERRE

Bon, parfait!

Sur l'horaire, il est écrit

que toi, tu pars à la chasse.


PIERRE

(Se relevant)

Parfait! Puis vous?


CHEF LAPIERRE

Je m'en vais aux toilettes.


PIERRE

Vous allez aux toilettes?


CHEF LAPIERRE

Bien quoi?

Il faut tout mettre

sur l'horaire!

On peut pas commencer à aller

aux toilettes quand on veut

pendant une activité importante!

Sinon, on va prendre du retard

sur l'horaire de la journée!


PIERRE

Ouais, mais vous allez rester

aux toilettes une heure?


CHEF LAPIERRE

Si on prend une heure

pour manger, on prend

une heure pour

aller aux toilettes aussi.

Y a pas un besoin

plus important qu'un autre!


PIERRE

Ah! Bien oui!


CHEF LAPIERRE

Grouille!

Tu serais déjà censé avoir

une massue dans chaque main!


PIERRE tient deux massues et part en criant.


PIERRE

Ah!


Chez les Roc, chef ROCKETTE regarde encore l’araignée et la fuite du plafond qui commence à augmenter.


CHEF ROCKETTE

Oh! Tantôt!

Tantôt, tantôt.


Les paroles de ROCKY lui reviennent. L’eau s’écoule goutte à goutte de plus en plus rapidement.


ROCKY (Narrateur)

Tu te souviens

de grand-maman Gravelle?

On a juste une vie à vivre.

Profites-en donc.

Tu te souviens

de grand-maman Gravelle?

On a juste une vie à vivre.

Profites-en donc.

Tu te souviens

de grand-maman Gravelle?

Tic-tac!

Profites-en donc. Tic-tac!

Tu te souviens

de grand-maman Gravelle?

Tic-tac!

Profites-en donc.

Tu te souviens de grand-maman

Gravelle? Tic-tac!


CHEF ROCKETTE

(Se levant)

Ça va faire!

J'éteins ça.


Chef ROCKETTE pose une peau sur le cadre qui sert de téléviseur.


Au loin, la voix de JEAN-PIERRE résonne.


JEAN-PIERRE

Il est 3 heures!


CHEF ROCKETTE

Déjà?


Le chef LAPIERRE rejoint JEAN-PIERRE au cadran solaire.


CHEF LAPIERRE

Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

Qu’est-ce qu’y a?

Je crie pas assez fort?


CHEF LAPIERRE

Ton cadran est pas

assez précis.

Je suis resté aux toilettes

tellement longtemps

que j'ai eu le temps

de donner un nom

à toutes les mouches

qui me tournaient autour.

De son côté, Pierre

a manqué de temps

dans son heure de chasse.

Ça lui aurait pris

un petit bout de plus.


JEAN-PIERRE

Y aurait peut-être moyen

de séparer les heures

en deux ou trois parties,

faire des demi-heures.


CHEF LAPIERRE

Moi, je diviserais ça en 60.


JEAN-PIERRE

Oh, c'est beaucoup!

Ça fait des mini-heures,

des mini-temps!


CHEF LAPIERRE

Des minutes!

C'est bon, ça!

Je vais aller rajouter

des tâches à mon horaire.

60 minutes par heure,

là on va commencer

à être efficace!


JEAN-PIERRE s’apprête à subdiviser son cadran.


ROCKY revient à la grotte des Roc. Chef ROCKETTE se cache.


ROCKY

Rockette.

T'as commencé

à réparer la fuite?

(Remarquant la flaque qui grandit)

Ah!


Chef ROCKETTE se bat avec des tiges de bambou.


CHEF ROCKETTE

♪ Pas de temps

à perdre avec ça ♪


ROCKY

Ça va, chef?


CHEF ROCKETTE

(Chantant)

♪ Le temps fuit trop vite ♪

♪ pour le gaspiller

à regarder la télé ♪

♪ Ou réparer une fuite ♪♪


ROCKY

Euh...


CHEF ROCKETTE

T'avais raison!

Il faut profiter

de sa jeunesse! Yolho!


ROCKY

Yo quoi?


CHEF ROCKETTE

Yol-ho!

C'est un mot que j'ai inventé.

Ça veut dire:

Yo, les hominidés!


ROCKY

OK.


CHEF ROCKETTE

Viens-t'en!

On s'en va aux glissades d'eau!

Entre jeunes!


ROCKY

OK, mais ça fuit vraiment

plus que tantôt là!


CHEF ROCKETTE

Bon… regarde donc,

monsieur mature

avec ses obligations plates

d'adulte responsable. Beurk!


ROCKY

Bien oui, mais c'est pas mieux

non plus si la grotte

se fait inonder pendant

qu'on est partis glisser!


CHEF ROCKETTE

Rocky!

Répète après moi. Yol-ho!


ROCKY

Yol-hho!


CHEF ROCKETTE

Yol-ho!


ROCKY

Yol-hho!


CHEF ROCKETTE

Yol-ho!


ROCKY

Yol-ho!


CHEF ROCKETTE

Tu vois comment c'est le fun!

Viens-t'en!


ROCKY

Tu y vas comme ça?


CHEF ROCKETTE

(Chantant)

♪ Pas de temps à perdre

pour mettre un maillot ♪♪

Yol-ho!


ROCKY

Fait que...


CHEF ROCKETTE

Peut-être que je vais

m'en passer!

Yo, les hominidés!


ROCKY

Bon, ça se peut que je glisse

les yeux fermés, moi.


La voix de JEAN-PIERRE retentit au loin.


JEAN-PIERRE

Il est 5 heures 02!


CHEF LAPIERRE

(Nettoyant la table de la grotte)

Bon, parfait!

Pierre, il est 5 heures 02.

T'en es où avec le ménage

de la grotte?


PIERRE

Je viens de finir

d'épousseter le balai, chef.


CHEF LAPIERRE

T'as passé deux minutes

à épousseter le balai

au lieu de le passer?


PIERRE

Je peux pas balayer

avec un balai plein de terre.


CHEF LAPIERRE

Là, je vais arrêter

de te parler,

ça fait une minute que t'es

censé casser des noisettes!


PIERRE

Oui, chef!


CHEF LAPIERRE

Plus vite que ça!

T’es censé retourner

à la chasse dans

deux minutes!


PIERRE

Mais j'arrive de la chasse.


CHEF LAPIERRE

C'est rendu huit parties

de chasse par jour!


PIERRE

Huit parties de chasse?


CHEF LAPIERRE

On est efficace ou non.

D’ailleurs, il faut

que je retourne

voir Jean-Pierre.

Ses minutes sont trop longues.


PIERRE

Quoi?


CHEF LAPIERRE

Là, c'est plein d'écales

partout.

Va falloir que tu ramasses

ça avant de sortir.


PIERRE

Bien là, je balaie le plancher

ou je casse des noix?


CHEF LAPIERRE

Les deux!


Le chef sort en courant pendant que PIERRE balaie en cassant des noix.


Près des grottes, ROCKY et sa cheffe marchent vers les cascades.


CHEF ROCKETTE

Dès qu'on arrive

aux glissades d'eau,

je trouve la roche

la plus haute

puis je glisse sur ton dos.


ROCKY

Casse-cou, c'est une

expression, tu le sais, hein?


CHEF ROCKETTE

Pas pour moi. Yol-ho!


ROCKY

Ah, oui. Yol-ho!


CHEF ROCKETTE

Oh, j'ai une meilleure idée!


ROCKY

Quoi?


CHEF ROCKETTE

On laisse faire

les glissades d'eau.


ROCKY

Comment ça?


CHEF ROCKETTE

(Attrapant une liane)

On va aller faire

de la Tyrolienne

au-dessus du volcan

à la place.


ROCKY

T'es sûre que c'est

une bonne idée?


CHEF ROCKETTE

Je suis déjà allée

aux glissades d'eau.

J'ai juste une vie à vivre,

je vais pas refaire

tout le temps

les mêmes affaires.


ROCKY

Ça serait le fun de survivre

aux activités qu'on fait.

Comme ça, on pourra

en faire d'autres.


CHEF ROCKETTE

Coudon, Rocky,

aurais-tu peur?


ROCKY

Moi? Non. Un volcan,

c'est pas comme si

c'était la chose

la plus brûlante au monde.


CHEF ROCKETTE

Là, je te reconnais!

Viens-t'en!


ROCKY

En même temps, j'aimais ça

l'idée des glissades d'eau,

puis je suis jamais allé, moi!


De son poste, au cadran solaire, JEAN-PIERRE donne l’heure.


JEAN-PIERRE

Il est 5 heures 15 minutes!


CHEF LAPIERRE

Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

Chef, je commence

à avoir mal à la gorge.


CHEF LAPIERRE

C'est pas grave.


JEAN-PIERRE

OK. Tant mieux.


CHEF LAPIERRE

Il faut être plus efficace.

On perd encore trop de temps.

Il est quelle heure?


JEAN-PIERRE

Encore 5 heures 15.


CHEF LAPIERRE

Voyons! Ça fait donc bien

longtemps qu'il est 5 heures 15.


JEAN-PIERRE

Qu'est-ce que vous voulez

que je fasse?


CHEF LAPIERRE

Moi, je diviserais ça encore

en 60, ces minutes-là.


JEAN-PIERRE

Vous pensez pas

que c'est trop?


CHEF LAPIERRE

C'est jamais trop

quand c'est moi qui décide.


JEAN-PIERRE

Bon... j'imagine

qu'on pourrait

diviser les minutes

en... en secondes!


CHEF LAPIERRE

C'est bon! Quand on dit:

Attends une seconde,

c'est ça qu'on voudrait dire

dans le fond!

C'est le fun de transformer

une vieille expression

en quelque chose d'utile!


JEAN-PIERRE

Est-ce que j'ai le droit

à une petite

pause de récompense?


CHEF LAPIERRE

Es-tu fou?

Continue de crier!

Je veux pas manquer

une seconde!


JEAN-PIERRE

Il est 5 heures

16 minutes et 6 secondes!

7! 8!


Dans la grotte, PIERRE court pour partir à la chasse. Cherche une noix, casse la noix, cherche le balai, passe le balai. Le chef revient.


PIERRE

Faut absolument

que je vous parle.


CHEF LAPIERRE

Wô! C'est pas l'heure

de me parler.

OK, là, c'est l'heure.

Qu'est-ce qu'il y a?


PIERRE

Je voulais vous dire que...


Au loin, la voix de JEAN-PIERRE donne les secondes.


CHEF LAPIERRE

OK, c'est fini.

Vite! Faut que tu retournes

à la chasse!


PIERRE

Maintenant?


CHEF LAPIERRE

Non, dans une heure.

Bien oui, maintenant!

Sinon, comment veux-tu

être en train de sculpter

un ensemble de patio

dans 45 secondes?

Vite! Faut que j'aille éteindre

le feu que je viens de partir!


PIERRE

Je casse le plancher,

je lave des noix puis j'y vais.


ROCKY et sa cheffe sont de retour à leur grotte. Dehors, JEAN-PIERRE donne l’heure.


ROCKY

Attention la marche.


CHEF ROCKETTE

Aïe! Aïe!


ROCKY

Là, attention!

(gémissements)

Aïe! Aïe!


Chef ROCKETTE chiale.


CHEF ROCKETTE

Les lianes sont moins solides

que dans mon temps.


ROCKY

C'est peut-être toi

qui es moins légère aussi.

Une chance que le volcan

était éteint!


ROCKY se lève et s’approche de la fuite d’eau.


ROCKY

Oh, non!


CHEF ROCKETTE

Qu'est-ce qu'il y a?

Dis-moi pas qu'une autre

année est passée

depuis qu'on est sorti.


ROCKY

Non, c'est la fuite.

Il faut s'en occuper.

On est en train

de se faire inonder.


CHEF ROCKETTE

À quoi ça sert

de toute façon?

Le temps passe trop vite

puis on peut pas l'arrêter.


ROCKY

Le temps peut-être pas,

mais la fuite, oui!


CHEF ROCKETTE

J'ai déjà vu s'enfuir

tellement de printemps!

Bientôt, ils vont

me trouver fossilisée

dans le fond de la grotte.


ROCKY

Tu trouves pas

que t'es un peu intense?


CHEF ROCKETTE

Non.

Non, il n'y a plus d'espoir.

À quoi bon faire quoi

que ce soit?


La voix de JEAN-PIERRE s’éraille au loin. Chef ROCKETTE retire la peau devant le téléviseur et retourne s’asseoir sur son divan.


ROCKY

Rockette, qu'est-ce que...

Faut pas se laisser aller!

Voyons donc!


CHEF ROCKETTE

Il est trop tard!

Puis à chaque seconde,

il est encore plus trop tard.


La voix de JEAN-PIERRE s’affaiblit. ROCKY réfléchit et décide de sortir.


Chez les Pierre, PIERRE ne cesse de courir en ne terminant aucune tâche.


Chez les Roc, chef ROCKETTE soufre sur son divan.


CHEF ROCKETTE

Ouch! Ouch!


ROCKETTE approche son pouf du divan.


CHEF ROCKETTE

(Parlant à son pouf)

Oh! T'es mon seul ami.

Puis t'es un pouf.

Oh!


La voix de JEAN-PIERRE s’étouffe de plus en plus. Devant le cadran solaire, JEAN-PIERRE n’a presque plus de voix. ROCKY le rejoint.


JEAN-PIERRE

51... 52...


ROCKY

Jean-Pierre.

Jean-Pierre, il faut que

tu détruises ton invention!

Rockette n'est plus capable

de fonctionner normalement.


PIERRE

(Arrivant en courant)

Jean-Pierre, il faut que

tu désinventes ton cadran.

Le chef est complètement

obsédé.

Je me rendrai pas

jusqu'à la fin de la journée.


JEAN-PIERRE

(Avec la voix éteinte)

Pierre, compte à ma place.


PIERRE

5 heures, 30 minutes

et 15 secondes.

16 minutes et 31 secondes.

2 heures, 20 minutes

et 12 minutes,

40 secondes.


JEAN-PIERRE

Le temps existe,

qu'on le veuille ou non.

Maintenant qu'on sait

le compter,

on ne peut plus l'oublier, même

si je détruisais mon cadran.


ROCKY

Là, y a sûrement

quelque chose à faire!


JEAN-PIERRE

Le problème,

c'est pas le temps.

C'est ce que chacun en fait.

La seule chose

qu'on peut changer,

c'est la façon de le voir.


PIERRE

3-15-12 chandelles...

beurre... 11 000 mammouths.


JEAN-PIERRE

C'est beau, Pierre. Oublie ça.


PIERRE

Merci!


ROCKY

OK! J'ai un plan!

Pierre, je vais avoir

besoin de toi.


PIERRE

Oh, non! Non!

Pas quelque chose

de plus dans mon horaire!


ROCKY

Si ça fonctionne,

ça va être la dernière!


CHEF LAPIERRE

(Criant au loin)

Coudonc!

Il est quelle heure?


ROCKY

(S’adressant à PIERRE)

Envoye! Viens-t'en!


JEAN-PIERRE

(Reprenant l’horloge parlante)

5 heures, 31 minutes

et 10 secondes,

11, 12...


Chef ROCKETTE est allongée sur son divan. ROCKY revient dans la grotte et laisse tomber des choses sur le sol.


ROCKY

Oh, bien regarde donc ça!

On vient de recevoir

du courrier!


CHEF ROCKETTE

C'est encore de la publicité,

j'imagine. La dernière fois,

j'ai commandé un pile-patate,

ils m'ont juste envoyé

une grosse roche.


ROCKY

(Lisant le courier)

Oh, «my grotte»!

Rockette,

tu devineras jamais!


CHEF ROCKETTE

Sûrement pas.


ROCKY

Tu viens juste de gagner

une nouvelle TV!

C'est «crool», hein?


CHEF ROCKETTE

Hein? Mais je me souviens pas

avoir participé à un concours.

Oh! Je commence

vraiment à devenir

comme grand-maman

Gravelle.


ROCKY

C'est moi qui t'ai inscrite

sans te le dire.

Imagine!

Écran géant ultra plat

avec cadre en marbre!

Il faut juste que t'ailles

le chercher dans la forêt.


CHEF ROCKETTE

Vas-y, toi.

Moi, j'ai pas la force.


ROCKY

C'est vrai, je pourrais

faire ça, mais...

malheureusement, il faut

que la gagnante

se présente elle-même

pour réclamer son prix. Oh!

C'est-tu plate?

Il faut que tu y ailles.

C'est le règlement.


CHEF ROCKETTE

Je veux pas.

J'en veux pas.

Une nouvelle télé,

qu'est-ce que ça change?


ROCKY

Ça passe le temps.

(Poussant ROCKETTE dehors)

Envoye! Allez, allez!

Oui, vas-y!


CHEF ROCKETTE

Aïe! Aïe!


ROCKY

C'est beau. Allez! Ouais.

Bon! Pendant ce temps-là,

je vais m'occuper

de cette fuite-là

une bonne fois pour toutes.

À un moment donné...


Le chef LAPIERRE marche dans la forêt et crie pour être entendu par JEAN-PIERRE.


CHEF LAPIERRE

Jean-Pierre!

J'entends rien!


Chef ROCKETTE marche aussi dans la forêt. Les deux chefs se croisent.


CHEF LAPIERRE

Rockette.


CHEF ROCKETTE

Lapierre.


CHEF LAPIERRE

Ça te dérangerait

d'aller plus loin?

Le chef d'un clan voisin

m'a demandé

s'il pouvait utiliser

mon horaire.

Je l'attends d'un instant

à l'autre.


CHEF ROCKETTE

Je m'en fous.

J'ai gagné un concours,

je viens chercher ma télé.


CHEF LAPIERRE

(Trouvant une feuille par terre)

Tiens, y a un message.

Veuillez patienter,

j'arrive d'ici une heure.


CHEF ROCKETTE

C'est pour toi

ou c'est pour moi?


CHEF LAPIERRE

Je sais pas, c'est pas écrit.


CHEF ROCKETTE

J'imagine qu'on est mieux

d'attendre tous les deux.


CHEF LAPIERRE

On est sûrement capables

de passer une heure ensemble.


Les deux chefs se tournent le dos.


Texte narratif :
5 minutes plus tard…


CHEF ROCKETTE

T'es la pire personne

au monde!


CHEF LAPIERRE

J'essaye juste

de t'apprendre à vivre.


CHEF ROCKETTE

À vivre comment?

Comme toi?

Tout ce qui sort de ta bouche

est complètement stupide!


ROCKY s’approche doucement.


CHEF LAPIERRE

Coudonc! Es-tu tombée

d'une montagne tête première

quand t'étais petite?

Qu'est-ce que tu comprends pas?


CHEF ROCKETTE

Je comprends pas

pourquoi t'es encore chef.

Un singe avec les yeux bandés

puis une patte cassée

prendrait de meilleures

décisions que toi!


CHEF LAPIERRE

C'est facile de pas prendre

de mauvaises décisions

quand on fait rien

de ses journées!


ROCKY

(S’interposant)

Ça va?


CHEF ROCKETTE

Je me suis jamais sentie

aussi bien!

Je viens de me rappeler

ma raison de vivre!

Faire suer Lapierre.


CHEF LAPIERRE

C'est réciproque!


CHEF ROCKETTE

Est-ce que demain,

tu vas te réveiller

avec une bouse de

mammouth devant ta porte?

On sait pas.

On sait pas.

Chaque jour est plein

de possibilités!

Viens-t'en, Rocky!

On s'en va aux glissades d'eau!

Nous, les Roc, on fait

ce qu'on veut quand on veut.


ROCKY

Enfin!


Les Roc s’en vont et PIERRE arrive.


CHEF LAPIERRE

(Rageant)

Je pense que je viens de

passer la pire heure de ma vie!


PIERRE

Pourtant, ça fait juste cinq

minutes que vous êtes ensemble.


CHEF LAPIERRE

Hein? Impossible!

J'ai l'impression d'avoir

vieilli de cinq printemps!


JEAN-PIERRE

C'est moi qui me suis

trompé, chef.

On peut pas vraiment

calculer le temps.


CHEF LAPIERRE

Ah, non?


JEAN-PIERRE

Il passe pas à la même

vitesse selon ce qu'on fait.


PIERRE

Une heure avec le doigt

dans une pince de crabe

passe plus vite qu'une minute

à manger un délicieux mammouth.


JEAN-PIERRE

C'est le contraire,

mais vous voyez le principe.

Impossible de calculer quelque

chose d'aussi imprécis.


CHEF LAPIERRE

Mon horaire?


JEAN-PIERRE

Il sert à rien.

Comme mon cadran solaire.


JEAN-PIERRE casse le bâton qui projetait l’ombre sur le cadran.


CHEF LAPIERRE

Oh!

Bon, bien...

Les bonnes vieilles

méthodes sont encore

les meilleures!

Pierre!


PIERRE

Oui, chef!


CHEF LAPIERRE

Va faire une sieste!

T'as travaillé assez fort.


PIERRE

Tout de suite ou tantôt?


CHEF LAPIERRE

Quand tu voudras.


PIERRE rit de bonheur.


CHEF LAPIERRE

(S’adressant à JEAN-PIERRE)

Merci quand même

d'avoir essayé.


JEAN-PIERRE

Y a pas de quoi, chef.


JEAN-PIERRE sort de sa poche un mini cadran solaire qui fait tic-tac.


Début générique de fermeture


Début bêtisier


Le chef LAPIERRE est avec JEAN-PIERRE près de la savane.


CHEF LAPIERRE

Je suis resté aux toilettes

tellement longtemps

que j'ai eu le temps

de donner un...


Le chef éclate de rire.


ROCKY s’adresse à la cheffe ROCKETTE dans la grotte des Roc.


RÉALISATEUR

Action!


ROCKY

Ça va, chef?


CHEF ROCKETTE

(Rappant)

♪ Le temps fuit trop vite

pour le gaspiller à... ♪


ROCKY

(Éclatant de rire)

Excusez-moi.


Dans la forêt, les deux chefs s’obstinent.


CHEF ROCKETTE

Tout ce qui sort de ta bouche

est complètement stupide.


CHEF LAPIERRE

Condonc, es-tu tombée

d'une montagne tête première

quand t'étais petite?


CHEF ROCKETTE

Eh!


CHEF LAPIERRE

(Bafouillant)

J'essaye...


Chef ROCKETTE s’installe pour regarder la télé. ROCKY tente de l’en dissuader.


ROCKY

Non... Mais qu'est-ce que...

Voyons, faut pas se laisser

aller, Rockette!


CHEF ROCKETTE

Il est trop tard.


ROCKETTE met la couverture sur sa tête et rit.


ROCKY

Tu veux te cacher

pour pas rire?


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture

Épisodes de Les Sapiens