Universe image Les Sapiens Universe image Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Share

Video transcript

Toxic Friendship

“Rock-André gets infatuated with a carnivorous plant he thinks is his friend, but turns out to be dangerous. Cristal seeks help from
the Shamane and Garnotte to make him listen to reason. Meanwhile, Pierre is hunting the clever horned skunk that´s been
making all the game animals flee for days.”



Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierres et les Rocs, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


CRISTAL et ROCK-ANDRÉ se promènent dans la forêt.


CRISTAL

Des pissenlits, des fougères,

puis encore des pissenlits

puis des fougères.

Ah, je suis tannée de tout le

temps manger la même affaire.


ROCK-ANDRÉ

Ah...

On pourrait se faire

un pâté chinois.

Oui!

Un bon rang de vers

de terre frits,

un autre de pissenlits

puis une bonne purée

de fougères blanchies.


CRISTAL

(Ironique)

Parle-moi d'un repas

qui a de la classe.


ROCK-ANDRÉ

Mets-en, c'est

mon souper préféré.

Oh, wow!

Viens voir cette belle

plante-là, Cristal.


ROCK-ANDRÉ montre à CRISTAL une plante exotique.


CRISTAL

«Crool!»

Ça pourrait nous faire

un bon dessert.


ROCK-ANDRÉ

Non!!!


Générique d’ouverture


Titre :
Les Sapiens Amitié toxique


ROCK-ANDRÉ continue de crier.


ROCK-ANDRÉ

Non!


CRISTAL

Ah!

Qu'est-ce qui t'a pris?


ROCK-ANDRÉ

Il faut pas couper

cette belle plante-là.

Elle est trop belle pour

finir dans notre assiette.


CRISTAL

Rock-André, s'il fallait

qu'on s'empêche

de manger une plante

parce qu'elle est belle,

ça fait longtemps

qu'on serait morts de faim.


CRISTAL va pour couper la plante.


ROCK-ANDRÉ

Non! Il va falloir

que tu me passes sur le corps.


CRISTAL

Calme-toi, Super Rock.

Je veux juste la fougère, là.


ROCK-ANDRÉ

Ah...


CRISTAL coupe la fougère à côté, tandis que ROCK-ANDRÉ se penche pour parler à la plante.


ROCK-ANDRÉ

Oh, allô.

Oh, pauvre plante,

toute seule dans la clairière

sans personne pour te protéger.


CRISTAL

Bon.

Grouille, Rock-Andouille.

On a un souper

à préparer.


ROCK-ANDRÉ

Oh, je veux pas

la laisser toute seule.

Vas-y, vas-y, je te rejoins.


CRISTAL

Ouf!


CRISTAL s'en va. ROCK-ANDRÉ parle à la plante.


ROCK-ANDRÉ

Oh...

Veux-tu être mon amie?


Dans la grotte du clan des Pierre, PIERRE trace une ligne sur une ardoise pour compter les jours.


PIERRE

Cinq...

Cinq jours que j'ai

rien chassé.


Le ventre de PIERRE gargouille.


PIERRE

Mais il est où, le gibier?


GARNOTTE vient à la rencontre de PIERRE et trébuche.


GARNOTTE

Ah!

C'est tellement pas ma journée.

Je suis tombée dans

la rivière tantôt.


PIERRE

Pas «crool».


GARNOTTE

J'aime tellement pas ça

être mouillée.

J'ai passé la matinée

à me faire sécher au soleil.

Puis après ça, tu devineras

jamais ce qui m'est arrivé.


PIERRE

Tu t'es fait arroser

par la moufette cornue maligne?


GARNOTTE

Comment t'as deviné?

Je t'ai même pas donné

d'indice.


PIERRE

Ah, c'est ça.

C'est la mouffette

qui fait fuir mon gibier.

Personne ne peut la sentir.


GARNOTTE

Ah... j'aurais dû

rester couchée.

Rien de tout ça serait arrivé.


PIERRE

D'habitude, ces bêtes-là

restent entre elles

de l'autre côté de la forêt.


GARNOTTE

Peut-être

qu'elle s'est perdue?


PIERRE

Oh, non, non, non.

Elle est pas maligne pour rien.

Elle est venue me provoquer!

Mais j'ai un clan

à nourrir, moi.

Je me laisserai pas faire.


GARNOTTE

C'est pas si pire

que ça, Pierre.

Tu réussis quand même

à chasser.


PIERRE

Neuf criquets en cinq jours,

j'appelle pas ça chasser.


GARNOTTE

J'avoue que des criquets

sans plat d'accompagnement,

ça bourre pas bien, bien.


Le ventre de GARNOTTE gargouille.


PIERRE

Première étape,

me débarrasser

de la bête puante.


GARNOTTE

Bonne idée!

Je pue-tu tant que ça?

Ah oui, je pue tant que ça.


PIERRE

La deuxième étape,

la contre-attaque.


PIERRE place un pince-nez sur son nez.


PIERRE

À nous deux, mouffette

cornue maligne!


Dans la grotte du clan des Roc, ROCK-ANDRÉ installe sa plante dans un pot. Derrière lui, CRISTAL prépare le repas.


ROCK-ANDRÉ

Oh...

Oh, tu vas être bien ici

avec moi. Hum?


CRISTAL

Garder une plante

à l'intérieur,

c'est vraiment n'importe quoi.


ROCK-ANDRÉ

Mais c'est pas

n'importe quelle plante.


CRISTAL

T'as-tu déjà vu quelqu'un

garder un poisson

dans un bocal?


ROCK-ANDRÉ

Non.


CRISTAL

Un oiseau dans une cage?


Une mouche bourdonne autour de CRISTAL.


ROCK-ANDRÉ

Non.


CRISTAL

Bon, retourne donc ta plante

dans la nature d'abord.


ROCK-ANDRÉ

Non!


La mouche continue de bourdonner autour de CRISTAL.


CRISTAL

Voyons!

Elle est bien fatigante

cette mouche-là.

Argh! Fais quelque chose.

Tu vois bien que j'ai

les mains pleines.


ROCK-ANDRÉ

(Agacé)

Ah ah!


ROCK-ANDRÉ s'approche de CRISTAL.


ROCK-ANDRÉ

Elle est où?


CRISTAL

Je l'entends plus.


Un rot provenant de la plante se fait entendre.


ROCK-ANDRÉ

Je pense que ma plante

l'a mangée.


CRISTAL

Ça doit être

une plante carnivore.


ROCK-ANDRÉ

(S'adressant à la plante)

Oh! Oh...

T'es une plante carnivore, oui!


CRISTAL

Ça peut être pratique

finalement.

Elle va nous débarrasser

des insectes fatigants

dans la grotte.


ROCK-ANDRÉ

Je savais que tu finirais

par l'aimer toi aussi.


CRISTAL

Mais là-bas, elle va être

mieux placée, par exemple.


CRISTAL veut déplacer la plante, mais se fait croquer la main.


CRISTAL

Ayoye!

Ta plante a essayé

de me manger!


ROCK-ANDRÉ

Elle t'a juste donné

un petit bec, là.


CRISTAL

Non, non, regarde

comme il faut.

Un peu plus,

elle m'arrachait la main.


ROCK-ANDRÉ

C'est parce qu'elle sent

que tu l'aimes pas.


CRISTAL

Elle sent rien du tout.

C'est juste une plante.


ROCK-ANDRÉ

(S'adressant à sa plante)

Oh, je pense que Cristal

est un peu jalouse.


CRISTAL

Je suis pas jalouse.


ROCK-ANDRÉ

Attends.

Elle t'a peut-être juste mordue

parce que... elle a faim.

Oh!


ROCK-ANDRÉ s'empare d'un plat sur le comptoir.


CRISTAL

Hé, ma purée de fougères!


ROCK-ANDRÉ tend une cuillerée à sa plante.


Pendant ce temps, dans la forêt, PIERRE guette la trace de la mouffette.


PIERRE

T'es proche.

Je le sens.

Ah ah!


PIERRE abaisse un buisson et découvre GARNOTTE qui étend ses vêtements sur une corde.


PIERRE

Garnotte!


GARNOTTE

C'est shamane Denise

qui m'a étendue.

Elle a dit que l'air frais

ferait partir l'odeur.


PIERRE

Ça marche pas fort,

fort pour l'instant.


MYSTIQUE DENISE arrive avec de grosses feuilles placées en éventail.


MYSTIQUE DENISE

Avec de la ventilation,

ça va aller plus vite.

Rien de tel que le grand air

pour faire partir

les odeurs tenaces.


DENISE agite les feuilles pour aérer.


PIERRE

C'est mieux de partir, cette

odeur-là brouille mes pistes.


PIERRE remet son pince-nez et part.


GARNOTTE

Et? Je pue combien sur dix?


MYSTIQUE DENISE

Je dirais 25 sur 10.


GARNOTTE rit, puis s'arrête en voyant que DENISE ne rit pas.


GARNOTTE

Vous êtes sérieuse.


MYSTIQUE DENISE

Oui, mais tantôt,

j'aurais dit 26.

Y a de l'espoir.


DENISE continue de faire de l'air.


Dans la grotte du clan Roc, ROCK-ANDRÉ continue de nourrir sa plante à la cuillère.


CRISTAL

Tu gaspilles ma purée

de fougères.


ROCK-ANDRÉ

Tut, tut, tut, du calme.

Je partage ma portion

avec ma plante.

Mais... elle a pas l'air

d'aimer ça.

(S'adressant à sa plante)

Je te l'ai dit,

si tu manges pas

ta purée de fougères,

t'auras pas de dessert.


CRISTAL

Y a quelque chose que t'as

pas l'air de comprendre

dans les mots

« plante carnivore ».


ROCK-ANDRÉ

Qu'est-ce que tu veux dire?


CRISTAL

Mais c'est pas des fougères

qu'elle aime manger.


CRISTAL montre sa morsure à la main.


ROCK-ANDRÉ

Oh, t'as raison.

Elle veut des protéines.

Je vais aller t'en chasser,

moi, des protéines.


CRISTAL

T'es prêt à chasser

pour elle?


ROCK-ANDRÉ

Ma plante compte sur moi.


CRISTAL

Mais là, quel genre de

protéine tu comptes chasser?

Le genre avec des griffes

longues de même?


ROCK-ANDRÉ

Bien non, y a aussi

des protéines

avec des griffes juste

longues de même.


CRISTAL

Mais qu'est-ce qui t'arrive?


ROCK-ANDRÉ quitte la grotte en gambadant.


Dehors, ROCK-ANDRÉ aperçoit un animal et saute dessus.


ROCK-ANDRÉ

Ah ah!

Wouhou!

Allez, hop, hop.

Essaie pas de te sauver!

Wouh!

Hou! Hou!

Oui, je t'ai eu!


ROCK-ANDRÉ tient un ver de terre géant dans sa main.


ROCK-ANDRÉ

Pou, pou, pou!

Wouah!


ROCK-ANDRÉ revient dans la grotte et montre le ver de terre à CRISTAL.


ROCK-ANDRÉ

Hé hé! Ha! Ha! Ha!

Tadam!

Miam, miam, miam!


CRISTAL

OK, ce genre de protéine-là.


ROCK-ANDRÉ

Tut, tut, tut.

C'est un gros ver de terre

plein de grosses protéines.

Ma plante va être contente.

Et hop!


ROCK-ANDRÉ lance le ver de terre vers sa plante, qui le gobe en un éclair. La plante rote.


ROCK-ANDRÉ

Oh, c'est sa façon

de me dire merci.


La plante émet un borborygme.


CRISTAL

Puis ça,

c'est sa façon de te dire

qu'elle en veut encore.


ROCK-ANDRÉ

Encore?!


CRISTAL

Hum-hum.


ROCK-ANDRÉ

J'ai déjà risqué ma peau

pour chasser ce vers-là.


CRISTAL

Je pense qu'il va falloir

que tu chasses quelque chose

de beaucoup plus gros que ça.

Bonne chance.


ROCK-ANDRÉ

C'est correct.

Ça me dérange pas.

J'ai toujours aimé ça,

la chasse.


ROCK-ANDRÉ prend son petit gourdin et s'en va.


CRISTAL

(S'adressant à la plante)

OK, ça va faire, le végétal.

C'est fini les niaiseries.

Tu t'en retournes

d'où tu viens.


CRISTAL veut s'emparer de la plante, mais se fait mordre à nouveau.


CRISTAL

Ayoye!

Une de nous deux est de trop

dans cette grotte.


La plante bouge de bas en haut, comme pour faire oui.


Dehors, PIERRE est caché dans un buisson avec du feuillage sur la tête. ROCK-ANDRÉ s'approche du buisson et l'examine.


ROCK-ANDRÉ

J'espère juste que c'est pas

un écureuil à dents de sabre.


ROCK-ANDRÉ va pour donner un coup de grondin, mais PIERRE se relève en criant. ROCK-ANDRÉ sursaute et crie à son tour.


PIERRE

Qu'est-ce qui te prend

de m'attaquer comme ça?


ROCK-ANDRÉ

Puis toi, pourquoi

t'es déguisé en buisson?

Je t'ai pris pour du gibier.


PIERRE

Du gibier qui se déguise

en buisson?


ROCK-ANDRÉ

Je me comprends.


PIERRE

Tu chasses, toi?


ROCK-ANDRÉ

Bien oui, faut bien que je

nourrisse ma plante carnivore.


PIERRE

Oublie ça, il n'y a plus

de gibier

depuis que la mouffette cornue

maligne rôde dans le coin.


ROCK-ANDRÉ

Mais qu'est-ce

que je vais faire?

Je peux pas laisser

ma plante mourir.


PIERRE

Si tu me laisses tranquille,

je vais pouvoir me débarrasser

de la mouffette cornue maligne.

Toi, tu pourras chasser.


ROCK-ANDRÉ

Ou tu pourrais me donner

une cuisse de mammouth

puis tout le monde serait

content.


PIERRE regarde ROCK-ANDRÉ sans rien dire.


ROCK-ANDRÉ

Une petite aile de dinde

d'abord?


PIERRE

Je pourrais surtout

te donner un conseil.

Va jouer ailleurs.


PIERRE grogne et aboie.


ROCK-ANDRÉ

OK d'abord.


ROCK-ANDRÉ retourne dans sa grotte.


ROCK-ANDRÉ

J'ai rien trouvé

pour ma plante.


CRISTAL

Ah...


ROCK-ANDRÉ

Ah ah! T'as essayé

de t'en prendre à elle,

hein, c'est ça?


CRISTAL

Pourquoi tu dis ça,

voyons donc?


ROCK-ANDRÉ

Tes bras?


CRISTAL a les bras recouverts de pansements.


CRISTAL

Ah, ça?


ROCK-ANDRÉ

Hum-hum.


CRISTAL

J'ai trébuché

sur un porc-épic.


ROCK-ANDRÉ

Hon...


ROCK-ANDRÉ trouve un petit couteau sur sa plante.


ROCK-ANDRÉ

Puis comment

t'expliques ça d'abord?


CRISTAL

Bien là, c'est pas

de ma faute

si elle mange n'importe quoi,

ta plante.


ROCK-ANDRÉ

Essaie pas. T'as voulu

la couper, mais...

elle s'est pas laissé faire.


CRISTAL

Quoi?!

Tu m'accuses sans preuve.


ROCK-ANDRÉ

Je te laisserai plus jamais

approcher mon amie. Jamais.


CRISTAL

C'est pas ton amie,

c'est une plante.


ROCK-ANDRÉ

(S'adressant à sa plante)

Chut!

Écoute-la pas.

Cristal est juste jalouse.

(S'adressant à CRISTAL)

Réalises-tu que t'es jalouse

d'une plante?

T'es vraiment... pathétique.


CRISTAL

Oh, OK, parce que c'est moi

la pathétique là-dedans?

Puis je suis pas jalouse.


De son côté, GARNOTTE est toujours avec DENISE.


MYSTIQUE DENISE

Si on peut pas enlever

ta mauvaise odeur,

on a juste à la camoufler.


DENISE donne un tube parfumé à GARNOTTE.


GARNOTTE

Eau de rose?!

Quel genre de fille voudrait

sentir la rose? Argh!


MYSTIQUE DENISE

Cristal.


GARNOTTE

Moi, je suis plus eau

d'aisselle.


MYSTIQUE DENISE

Penses-y comme il faut,

Garnotte.

Une mauvaise odeur plus

une bonne odeur,

égale quoi tu penses?


GARNOTTE

Un mal de coeur.


MYSTIQUE DENISE

Bien non.

Une odeur neutre. Un plus

puis un moins, ça s'annule.


GARNOTTE

OK d'abord.


MYSTIQUE DENISE

Pince ton nez, ça sent fort.


CRISTAL arrive en courant.


CRISTAL

Shamane Denise,

c'est une catastrophe.

Rock-André s'est fait

une nouvelle amie.


MYSTIQUE DENISE

C'est pas une catastrophe,

ça, c'est un miracle.


CRISTAL

Non. Sa nouvelle amie,

c'est une plante carnivore.

Il est en train de virer fou.


MYSTIQUE DENISE

Oh non!

Pas une mauvaise fréquentation?


CRISTAL

Hum-hum.


CRISTAL se tourne vers GARNOTTE.


CRISTAL

Coudonc, c'est-tu toi

qui pues de même, Garnotte?


GARNOTTE

(Le nez bouché)

Désolée, je fais

mon gros possible.


CRISTAL

(S'adressant à DENISE)

Vous auriez pas un antidote,

quelque chose?


MYSTIQUE DENISE

Un antidote?! Pour quoi

faire? Je la parfume.

Ça va camoufler la puanteur.


CRISTAL

Non. Je veux dire,

pour Rock-André.

Pour qu'il comprenne

que sa plante,

c'est pas une bonne amie

pour lui.


DENISE asperge GARNOTTE d'eau parfumée.


GARNOTTE

Pas trop d'eau

de muguet, ça

me fait penser à mes allergies.


MYSTIQUE DENISE

D'après moi, la seule chose

qui pourrait sauver Rock-André,

ça serait qu'il voie son amie

sous son vrai jour.


DENISE asperge le visage de GARNOTTE.


GARNOTTE

Hé!


MYSTIQUE DENISE

Excuse-moi.

Je suis pas capable de faire

deux affaires en même temps.


CRISTAL

Vous voulez dire

qu'il faudrait

qu'il voie sa plante

être vraiment dangereuse?


DENISE asperge le visage de CRISTAL.


CRISTAL

Ayoye!


MYSTIQUE DENISE

Ah! Je suis

toute mélangée là!


CRISTAL

Il a vu sa plante me mordre

puis il a pris pour elle.

Je vois pas ce qui pourrait

arriver de plus.


GARNOTTE

À moins qu'il la voie

carrément manger quelqu'un.


MYSTIQUE DENISE

OK. Ça, c'est vraiment

l'idée la...

L'idée la plus géniale

que j'ai jamais entendue.

Ah... merci, Garnotte.

Mais je vais avoir besoin

de vous autres, par exemple.


GARNOTTE

«Crool»!


MYSTIQUE DENISE

Bon.

J'ai vidé les parfums.

Ça devrait être bon.


GARNOTTE

(S'adressant à CRISTAL)

Combien je pue sur dix?


CRISTAL

Je dirais 24.


MYSTIQUE DENISE

Hein, ça s'en vient,

Garnotte.


GARNOTTE

À ce rythme-là,

je vais être encore puante

dans 150 printemps.


CRISTAL

OK, j'ai vraiment

besoin de toi,

mais je pourrai pas endurer

ton odeur, par exemple.

Suis-moi, j'ai un truc

infaillible.


CRISTAL emmène GARNOTTE avec elle.


MYSTIQUE DENISE

Pendant ce temps-là, je vais

aller m'occuper de Rock-André.

Pauvre petit gars.

Si c'était un rosier

ou des belles fines herbes,

je dis pas, mais...

une plante carnivore...

Franchement!


DENISE se rend à la grotte du clan Roc et observe ROCK-ANDRÉ qui, assis sur son divan, mange du maïs soufflé tout en en donnant à la plante. La plante rote de nouveau.


MYSTIQUE DENISE

Pauvre Rock-André.

C'est pire que je pensais.


ROCK-ANDRÉ regarde sa plante avec tendresse.


Dans la grotte du clan Pierre, PIERRE aperçoit GARNOTTE derrière un rideau fait de peau.


PIERRE

Garnotte?

Qu'est-ce que tu fais là?


GARNOTTE

Je me lave.


PIERRE

Mais qu'est-ce qui te prend?


GARNOTTE

Y a une exception.

C'est pas comme si c'était

dans mes habitudes.


PIERRE

Tu devrais jamais te laver.

Tu m'entends?

Jamais.

Tu sais que c'est la crasse

qui protège des maladies.


GARNOTTE

J'ai pas eu le choix. C'est

une idée de génie de Cristal

pour me débarrasser

de l'odeur de mouffette.


PIERRE

J'espère juste

que t'auras pas de séquelles.

Oh...


PIERRE devient tout étourdi.


GARNOTTE

Des séquelles de douche?!


PIERRE

À ta place,

je prendrais pas de chance.

J'arrêterais de me frotter

tout de suite.

Il faut pas niaiser

avec ça, la...

la propre...

la propre...


GARNOTTE

La propreté.


PIERRE

C'est ça, cette affaire-là.


GARNOTTE

T'as raison.

Une trop bonne hygiène

pourrait nuire à ma réputation.

Je pue combien sur dix?


PIERRE sent les mains de GARNOTTE.


PIERRE

Je dirais, zéro.


GARNOTTE

Au moins, ça a marché.

Je ne sens plus la mouffette.


PIERRE

C'est bizarre

que tu ne sentes rien.

Me semble que c'est pas toi.


GARNOTTE

Il faut ce qu'il faut.

Inquiète-toi pas, mes vêtements

doivent encore puer.

Bon, tourne-toi,

faut que je me sèche.

J'ai les doigts tout plissés.


PIERRE se retourne pendant que GARNOTTE se change. Il aperçoit un vêtement de GARNOTTE sur le sol et utilise un bâton pour le prendre et s'en aller avec. GARNOTTE se retourne et pousse un cri aigu en voyant que son vêtement manque.


Dans la grotte des Roc, DENISE discute avec ROCK-ANDRÉ.


MYSTIQUE DENISE

Comme ça, Rock-André,

tu t'es fait une nouvelle amie?


ROCK-ANDRÉ

Oui, c'est ma plante.

Jamais une amie m'a rendu

aussi... heureux.


MYSTIQUE DENISE

(S'adressant à la plante)

Eh bien, enchantée.


DENISE veut faire une poignée de main à la plante, mais ROCK-ANDRÉ prend le pot et le recule.


ROCK-ANDRÉ

Hi... ti, ti, ti.

Ça serait mieux de pas

trop l'approcher.

Elle est un peu possessive.


MYSTIQUE DENISE

Ah.


CRISTAL et GARNOTTE se tiennent à l’entrée de la grotte et observent la scène.


CRISTAL

Arrête de te tortiller.

Tu vas nous faire repérer.


GARNOTTE

Je suis pas bien là-dedans.

C'est le linge à Pierrette.


MYSTIQUE DENISE

(S'adressant à ROCK-ANDRÉ)

Oh, elle a pas l'air

en super forme, ton amie.


ROCK-ANDRÉ

Comment ça?

Qu'est-ce qu'elle a?


MYSTIQUE DENISE

Bien, ses feuilles sont

un peu flétries.


ROCK-ANDRÉ

Elle meurt de faim, c'est ça?

Mais y a pas de gibier.

Oh, elle va mourir.


MYSTIQUE DENISE

Pas de panique.

Je dirais qu'un peu de compost

lui ferait pas de tort.


CRISTAL et GARNOTTE se faufilent derrière le divan.


ROCK-ANDRÉ

Du compost?! Mais où

est-ce que ça se trouve, ça?


MYSTIQUE DENISE

Viens. J'en ai chez nous.

Du bon fumier de mammouth

de catégorie A1.


ROCK-ANDRÉ

OK, on y va.

(S'adressant à sa plante)

Tiens bon.

On va te sauver.


MYSTIQUE DENISE

Rock-André, tu devrais

laisser ton amie ici.

Je pense qu'elle a

besoin d'air.


ROCK-ANDRÉ

De l'air?! Mais y en a

aussi chez toi, non?


MYSTIQUE DENISE

Oui, oui.

Je veux dire...

des fois, y a des amis

qui ont besoin

d'être loin l'un l'autre

pour mieux se retrouver après.


ROCK-ANDRÉ

Tu penses qu'elle a besoin

d'être loin de moi?


MYSTIQUE DENISE

Pas longtemps, là.


ROCK-ANDRÉ

Bien, si c'est

ce qu'elle veut...


MYSTIQUE DENISE

Fais-toi s'en pas,

Rock-André, tu vas survivre.


ROCK-ANDRÉ

(S'adressant à sa plante)

Ton meilleur ami

va revenir, hein.


MYSTIQUE DENISE

Oui, oui, oui.


ROCK-ANDRÉ

Oui, oui, oui...


DENISE emmène ROCK-ANDRÉ à l'extérieur de la grotte.


ROCK-ANDRÉ

Elle s'ennuie.


MYSTIQUE DENISE

Ça va aller.


Une fois DENISE et ROCK-ANDRÉ partis, GARNOTTE et CRISTAL s'approchent de la plante.


Dans la forêt, PIERRE place les vêtements de GARNOTTE sur le sol et se cache derrière un buisson.


PIERRE

(En pensée)

Les vêtements puants

de Garnotte

vont attirer la mouffette

cornue jusqu'ici.

Mais c'est moi

qu'elle va trouver.

(À voix haute)

Je suis génial.

(En pensée)

Chut!

(À voix haute)

Oh! Excuse.


PIERRE aperçoit quelque chose au loin. Il prend son lasso, le lance et tire de toutes ses forces.


PIERRE

Ah, je t'ai!

Et je te lâcherai pas,

ma grosse puante.


C'est DENISE et ROCK-ANDRÉ qui ont été attrapés par le lasso.


MYSTIQUE DENISE

Grosse puante! Qui a

le front de m'appeler comme ça?


ROCK-ANDRÉ

Il s'adressait sûrement

à moi, Mystique Denise.


PIERRE

Vous êtes pas une mouffette.


ROCK-ANDRÉ

(Se sentant)

Euh... non, je pense pas.


MYSTIQUE DENISE

Puis on pue pas, non plus.

(Se sentant)

En tout cas, pas tant que ça.


Dans la grotte du clan des Roc, GARNOTTE et CRISTAL font le désordre pour faire croire à une scène de crime. GARNOTTE s'empare d'un petit os.


GARNOTTE

Un os de dinde!

Avec ça, c'est sûr

que Rock-André va penser

que sa plante t'a mangée.


CRISTAL

T'es-tu en train de dire

que je ressemble à une dinde?


GARNOTTE

Non.

De l'extérieur, t'as pas l'air

d'une dinde, mais...

de l'intérieur...

Je veux dire...

un os, c'est un os.

Personne peut faire

la différence.


GARNOTTE place l'os sur la plante.


GARNOTTE

En tout cas, avec ça,

je suis certaine

que Rock-André va penser

que vous vous êtes affrontées.


GARNOTTE veut renverser une chaise en pierre, mais elle est trop lourde. CRISTAL l'aide.


GARNOTTE

Trouves-tu que je sens trop bon?


CRISTAL

Tu sens rien de spécial.


GARNOTTE

C'est ça, le problème.

D'habitude, je sens

un doux mélange de terre

mouillée et de sueur collante.


CRISTAL et GARNOTTE entendent DENISE et ROCK-ANDRÉ revenir.


CRISTAL

Il arrive. Tu te souviens

quoi dire, hein.


GARNOTTE

Oui, oui.


CRISTAL va se cacher derrière le divan. ROCK-ANDRÉ et DENISE entrent dans la grotte.


GARNOTTE

Ah!!!

Malheur de malheur!

C'est sûr que ta plante

a mangé Cristal.


MYSTIQUE DENISE

Oh! Malheur de malheur!


ROCK-ANDRÉ

(Apercevant l'os)

Non, mais...

Bien non, elle a juste mangé

un reste de dinde.


GARNOTTE

Regarde, on dirait

qu'elles se sont battues.

Les meubles sont déplacés.

Je suis certaine que ta plante

a fait du mal à Cristal. Ah!


MYSTIQUE DENISE

C'est épouvantable!

Il faut à tout prix

se débarrasser

de ce végétal dangereux!


ROCK-ANDRÉ

Ma plante est pas

vraiment dangereuse.

Voyons, vous êtes donc

bien bizarres.

Si elles se sont chicanées,

c'est sûrement Cristal

qui l'a provoquée.

Elle est jalouse

de notre amitié.


CRISTAL sort de derrière le divan.


CRISTAL

Je suis pas jalouse.


GARNOTTE

Cristal!


ROCK-ANDRÉ

Tiens, je vous l'avais dit

qu'il fallait pas s'inquiéter.


ROCK-ANDRÉ

Tu t'en fais plus pour

ta plante que pour ton amie.

C'est pas normal, ça.


ROCK-ANDRÉ

Ma plante, c'est aussi

mon amie. T'es juste jalouse.


CRISTAL

Arrête de dire ça.


MYSTIQUE DENISE

Moi aussi à ta place, je serais jalouse.


CRISTAL

Mais je suis pas jalouse!


MYSTIQUE DENISE

Non, non, t'as raison.


CRISTAL

Là, c'est assez.

En tant que fille du chef,

je t'oblige à choisir.

C'est ta plante

ou c'est le clan.


GARNOTTE

Ah!


MYSTIQUE DENISE

Ah!


La plante pousse également un soupir de surprise. ROCK-ANDRÉ hésite et CRISTAL finit par lui pointer la sortie.


CRISTAL

Adieu!


ROCK-ANDRÉ veut prendre la plante, mais il se fait mordre.


ROCK-ANDRÉ

Aïe!


GARNOTTE

Ah!


ROCK-ANDRÉ

Même pas mal, là.


ROCK-ANDRÉ prend la plante et s'en va. CRISTAL lui pointe toujours la sortie. Une fois ROCK-ANDRÉ parti, CRISTAL fond en larmes dans les bras de DENISE.


MYSTIQUE DENISE

Ça va, ça va.


ROCK-ANDRÉ est seul dans la forêt avec sa plante.


ROCK-ANDRÉ

Hum...

Personne me comprend ici.

Il reste plus rien que toi.

Je vais te faire

une confidence.

Tu sais, de tous les amis

que j'ai eus,

t'es de loin l'amie

la plus à l'écoute,

la plus intrépide

puis la plus mordante.

Hé, on pourrait faire

un pacte de l'amitié.

Donne-moi la main.


ROCK-ANDRÉ tend sa main vers la plante, mais il se fait mordre.


ROCK-ANDRÉ

Aïe! Non.

C'est pas une bonne idée

finalement.

Aïe! Même pas mal.


De son côté, CRISTAL se fait réconforter par DENISE.


MYSTIQUE DENISE

Prends pas ça trop

personnel, Cristal.


CRISTAL

C'est difficile de pas

le prendre personnel.

Rock-André a choisi sa plante

au lieu de moi.


MYSTIQUE DENISE

Mais tu sais, Cristal, c'est

normal d'être triste et fâchée.

C'est jamais facile

de perdre un ami.


CRISTAL

Un ami...

Il me méritait même pas.

(Les larmes aux yeux)

Mais...


Pendant ce temps, dans la forêt, ROCK-ANDRÉ cherche sa plante.


ROCK-ANDRÉ

Bien voyons, t'es où,

ma petite plante?

J'ai dit quelque chose

qui t'a fait de la peine?


ROCK-ANDRÉ se retourne sans se rendre compte que sa plante est accrochée à ses cheveux.


ROCK-ANDRÉ

Youhou! T'es où?

Excuse-moi.


ROCK-ANDRÉ voit PIERRE venir vers lui.


ROCK-ANDRÉ

Oh, Pierre, t'aurais pas vu

ma plante?


PIERRE

Bien...


ROCK-ANDRÉ

Je comprends pas.

Tantôt, elle était là,

puis plus là.

Ah... j'arrive pas

à me concentrer.

J'ai trop mal à la tête.


PIERRE

C'est peut-être la plante qui

essaie de te manger le crâne.


ROCK-ANDRÉ

Ha! Ha! Très drôle.

Hein!


ROCK-ANDRÉ touche sa tête et sent la plante avec ses doigts.


ROCK-ANDRÉ

Ah! Au secours!!!

Ma meilleure amie essaie

de me bouffer. Pierre!

Fais quelque chose.


PIERRE bondit sur ROCK-ANDRÉ et parvient à arracher la plante de ses cheveux.


ROCK-ANDRÉ

Ah, merci.


PIERRE

(Remettant la plante à ROCK-ANDRÉ)

Tiens, ta meilleure amie.


ROCK-ANDRÉ

Euh...

Non, je pense que Cristal

avait raison finalement.

Je ferais mieux de couper

les ponts avec elle.

Ça serait mieux pour ma santé.


PIERRE

Mais...


ROCK-ANDRÉ

Adieu, ma plante.


ROCK-ANDRÉ s'en va.


PIERRE

Hé! Attends, Rock-André!

J'en veux pas

de ta plante, moi! Hé!


PIERRE se fait mordre par la plante.


PIERRE

Ayoye donc!

(S'adressant à la plante)

Tu te penses bien fine avec

tes petites dents de plante.

Hein? Hein?


PIERRE aperçoit quelque chose au loin. Il dépose la plante.


PIERRE

La mouffette cornue maligne.


Des bruits de bataille se font entendre. PIERRE reçoit des touffes de fourrure au visage.


PIERRE

Hé! Hé! Lâche ça, sale plante.

C'est ma mouffette!

Lâche ça!


Une fois la moufette dévorée, la plante rote.


PIERRE

Eh bien...

pratiques ces petites

dents-là finalement.

Ha! Ha!

Ah...

Bonne plante.

Bonne plante!

Je vais aller te replanter

un peu plus loin.

Et si jamais tu vois une

mouffette rôder dans le coin,

bien gâte-toi, ma grande.

Gâte-toi.

Oui.

Ha! Ha! Ha!


ROCK-ANDRÉ est de retour dans la grotte. Il s'adresse à CRISTAL et DENISE.


ROCK-ANDRÉ

C'est fini entre ma plante

puis moi.

T'avais raison, Cristal.

C'était pas une bonne amie.


CRISTAL

Oh, Rock-André.


CRISTAL fait un câlin à ROCK-ANDRÉ. DENISE est émue.


CRISTAL

Bon, maintenant

qu'est-ce qu'on dit?


ROCK-ANDRÉ

Excuse-moi, Cristal.


MYSTIQUE DENISE

Ah...

Ça, c'est une belle finale,

hein?


TOUS

Yé!


Les trois sautent dans les airs. L'image s'arrête.


Début générique de fermeture


Début bêtisier


On revient à la scène entre GARNOTTE, CRISTAL et DENISE.


CRISTAL

Yark! C'est-tu toi

qui pues de même, Garnotte?


GARNOTTE

(Le nez bouché)

Désolée, je fais

mon gros possible.


Tout le monde éclate de rire.


La scène recommence.


CRISTAL

C'est-tu toi qui pues

de même, Garnotte?


GARNOTTE

Désolée, je fais

mon gros possible.


GARNOTTE éclate à nouveau de rire. La scène recommence encore, mais les comédiennes rient déjà.


CRISTAL

Je vous jure, quand je vais

l'avoir, ça va être écoeurant.


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture

Episodes of Les Sapiens