Universe image Les Sapiens Universe image Les Sapiens

Les Sapiens

Deux clans rivaux cherchant à fuir une éruption volcanique s´installent accidentellement dans la même montagne. La grotte du clan des Roc est au sous-sol et celle des Pierre à la surface. Ensemble, ils doivent apprendre à cohabiter pour le meilleur et pour le pire tout en évitant les intempéries et le tigre albinos à dents de sabre. Dans la clairière voisine, une drôle de shamane, Mystique Denise et sa meilleure amie Lucy, viennent nourrir leurs aventures en y ajoutant une touche d´absurdité.

Share

Video transcript

It´s Not Rock Science

Jean-Pierre´s favourite science-based show, Pas si cave!, is coming to the region. But scientist and co-host Stéphane Bellaroche is missing! Jean-Pierre is trained by Lucy to replace him while Garnotte tries to understand why Rockette is suddenly so smart.



Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

Les Sapiens est une série qui se passe dans un univers préhistorique où deux clans, les Pierre et les Roc, vivent dans des grottes et s’habillent avec des peaux de bêtes.


Début émission


JEAN-PIERRE fait les cent pas dans la grotte des Pierre. GARNOTTE vient à sa rencontre.


GARNOTTE

Oui, il y en a un

qui a l'air excité.


JEAN-PIERRE

Le spectacle de science

Pas si cave est en tournée.

Il va être dans la forêt

aujourd'hui.


GARNOTTE

Ah! J'imagine

que tu vas y aller?


JEAN-PIERRE

C'est sûr! J'ai participé

quand j'étais petit

et c'est ça qui m'a donné

le goût de faire des inventions.


GARNOTTE

Si je l'avais vu, j'aurais pu

être inventrice moi aussi.


JEAN-PIERRE

Peut-être pas, non plus.


GARNOTTE

On peut pas savoir.


JEAN-PIERRE

Ah, j'ai tellement hâte

de le revoir!

J'ai mis ma plus belle

salopette.

Qu'est-ce que tu en penses?


GARNOTTE

Hum... Il y a des affaires

qui sont tellement démodées

qu'elles peuvent

comme jamais passer de mode.


JEAN-PIERRE

Merci. Est-ce que je devrais

apporter le prix que j'ai

gagné à l'époque?


GARNOTTE

Tu l'as gardé?


JEAN-PIERRE

Bien oui.


JEAN-PIERRE montre un morceau d'écorce recouvert de végétaux à GARNOTTE.


JEAN-PIERRE

C'est une tablette

première génération.

Maintenant, ils les font

en pierre,

mais avant, ils les

faisaient en écorce.


GARNOTTE

Elle n'est plus très belle.


JEAN-PIERRE

Non, plus très.

C'est l'action du temps

qui rend les choses «plus

très». C'est la putréfaction.


GARNOTTE

Ah oui?


JEAN-PIERRE

La putréfaction,

c'est quand des êtres vivants

microscopiques décomposent

une matière.

Comme les feuilles mortes

qui pourrissent. Tu comprends?


GARNOTTE

Toi, t'as le don de nous faire

comprendre les affaires.


JEAN-PIERRE

Je devrais-tu l'apporter

pour le montrer à l'animateur?


GARNOTTE

Il y a des choses qu'il vaut

mieux garder pour soi, je pense.


Générique d’ouverture


Titre :
Les Sapiens Pas si cave


JEAN-PIERRE emmène GARNOTTE dans une clairière, où de rosses roches servent de bancs.



JEAN-PIERRE

Le spectacle va être ici.


GARNOTTE

«Crool»!

Il reste encore

des bonnes places.


GARNOTTE et JEAN-PIERRE s'assoient sur des roches. La CHEF ROCKETTE arrive et s'assoit à côté de JEAN-PIERRE.


JEAN-PIERRE

(À voix basse)

C'est la chef des Roc à côté.


GARNOTTE

Je sais.


JEAN-PIERRE

Elle a tellement

l'air méchante.

Elle semble manigancer

de quoi de malhonnête.


CHEF ROCKETTE

Je vous entends.


JEAN-PIERRE

(S'adressant à GARNOTTE à voix basse)

On devrait

arrêter de parler d'elle.

Je pense qu'elle nous entend.


GARNOTTE

(S'adressant à la CHEF ROCKETTE)

Haha... On savait pas que vous

aimiez la science vous aussi.


CHEF ROCKETTE

Bien oui.

Je suis une très grande

«scientisifiqueuse».


GARNOTTE

Jean-Pierre aussi. Hein?


CHEF ROCKETTE

Il paraît qu'il y a une tablette à gagner,

puis depuis le temps

que j'en veux une. Mais ils sont

toujours en rupture de roc.


GARNOTTE

Jean-Pierre aussi en a une

puis elle est dégueulasse.


JEAN-PIERRE

Tu vas voir, l'animateur

est tellement cool.

Il a plein d'énergie, il rit

tout le temps. Tu vas l'aimer.


GARNOTTE

Oh! J'ai hâte que ça commence.


L'animateur, STÉPHANE BELLAROCHE, arrive. Une musique entraînante se fait entendre.


JEAN-PIERRE

Wouhou!

On t'aime,

Stéphane Bellaroche! Wouhou!


STÉPHANE BELLAROCHE

(D'une voix morne)

Bonjour, bonjour.


GARNOTTE

(S'adressant à JEAN-PIERRE)

On dirait qu'il

a pas de plaisir.


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est possible d'arrêter

la musique, s'il vous plaît?


La musique s'arrête.


STÉPHANE BELLAROCHE

Merci.

J'ai...

une triste annonce à vous faire.


JEAN-PIERRE

Stéphane va pas bien.

Stéphane va pas bien!

Est-ce qu'il y a une shamane

dans la salle?


STÉPHANE BELLAROCHE

Malheureusement...

la tournée du spectacle

Pas si cave est...

annulée.


JEAN-PIERRE

Quoi?


GARNOTTE

Oh!


STÉPHANE BELLAROCHE

Mon meilleur ami et

coanimateur scientifique...

a disparu!


CHEF ROCKETTE

Oh non!


STÉPHANE BELLAROCHE

Pas Martin Carliane!


STÉPHANE BELLAROCHE

Au dernier spectacle,

les choses ont...

mal viré.


L'action retourne en arrière.


STÉPHANE BELLAROCHE anime son spectacle. Il tient dans ses mains une petite pierre et une plus grosse dans l'autre.


STÉPHANE BELLAROCHE

Qu'arrivera-t-il lorsque je vais

approcher cette magnétite?


STÉPHANE BELLAROCHE (Narrateur)

On avait sans doute affaire

à un clan un peu trop primitif

parce qu'ils ont pas eu

l'air de comprendre

que c'était un spectacle

de démonstration scientifique.


La grosse roche reste collée à la petite roche magnétique.


STÉPHANE BELLAROCHE (Narrateur)

Ça les a complètement

terrorisés.


Des hurlements de la foule se fait entendre.


STÉPHANE BELLAROCHE

Calmez-vous!


STÉPHANE s'enfuit à toutes jambes.


STÉPHANE BELLAROCHE (Narrateur)

On a dû s'enfuir

sous les lances.

Malheureusement, j'ai perdu

la trace de Martin

au beau milieu de la forêt.


STÉPHANE BELLAROCHE

(Se retournant)

Martin, on va...

Martin? Mais voyons.

Martin... Martin!

Martin!


L'action retourne au présent.


STÉPHANE BELLAROCHE

J'ai cherché pendant des lunes,

je l'ai jamais trouvé.


JEAN-PIERRE

Non!


STÉPHANE BELLAROCHE

Je suis vraiment désolé

que vous vous soyez

déplacés pour rien.

Mais là, pas de scientifiques,

pas de spectacle scientifique.


CHEF ROCKETTE

Wô, wô, wô! C'est pas juste!

Je veux ma tablette.


GARNOTTE

Attendez. Jean-Pierre

est un scientifique lui aussi.


STÉPHANE BELLAROCHE

Qui ça?


JEAN-PIERRE

Qui ça?


GARNOTTE

Jean-Pierre. Il a déjà

participé au spectacle

quand il était petit

et il a gagné.

Il pourrait vous assister.


STÉPHANE BELLAROCHE

Tu penses que tu pourrais

faire ça, toi?


JEAN-PIERRE

Scientifique,

c'est un bien grand mot.

Disons que j'essaie

d'améliorer la vie de chacun

grâce à ma modeste contribution

à l'avancement technologique.


GARNOTTE

(S'adressant à STÉPHANE)

Vous voyez ce que je dis?


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est sûr que c'est pas

comme si c'était Martin.

En même temps, je me dis

que c'est ça qu'il aurait voulu.

Viens me rejoindre

sur scène, Jean-Pierre.


JEAN-PIERRE

Ah! C'est comme

dans mes rêves les plus fous!


GARNOTTE

Wouhou!


La musique reprend. STÉPHANE prend un ton jovial.


STÉPHANE BELLAROCHE

Héhé! Bienvenue

à Pas si cave,

le spectacle qui s'amuse

avec la science!


GARNOTTE

Wouhou!


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est pas compliqué.

Deux personnes du public

s'affrontent pour répondre

aux questions et ça tombe bien

parce qu'on a une foule composée

de deux personnes. Haha!


CHEF ROCKETTE

(S'adressant à GARNOTTE)

Bonne chance,

tu vas en avoir besoin.


GARNOTTE

Merci beaucoup,

c'est trop gentil.


STÉPHANE montre le matériel nécessaire à la première expérience.


STÉPHANE BELLAROCHE

Alors, pour notre

première expérience,

que va-t-il se passer

si je prends ce morceau d'ambre,

que je le frotte

sur un bout de laine

et qu'ensuite,

j'approche une plume?


GARNOTTE

Il va se passer quelque chose?


STÉPHANE BELLAROCHE

Oui.

Est-ce que ça va

se transformer... en oiseau?

Est-ce que ça va prendre en feu?

Ou encore la plume

va coller dessus?


JEAN-PIERRE

Équipes: bonne réflexion.


GARNOTTE lève la main.


STÉPHANE BELLAROCHE

Oui, toi?


GARNOTTE

Ça va se transformer

en oiseau!


STÉPHANE BELLAROCHE

Y a-t-il une raison

pourquoi tu dis ça?


GARNOTTE

Non. Je trouvais

juste ça le [mot_etranger=EN]fun[/mot_etranger].

STÉPHANE BELLAROCHE

On va aller voir

l'autre concurrente.


CHEF ROCKETTE

Moi, je dis que les plumes

vont se coller dessus

à cause d'un phénomène

appelé électricité statique.

Ça, c'est un transfert d'énergie

entre deux matières.


STÉPHANE BELLAROCHE

Wow! Eille,

c'est impressionnant.

C'est précis. Bravo.

On va aller voir ce que

notre scientifique en pense.

À toi, Martin. Euh, Jean-Pierre?


JEAN-PIERRE

Mer, mer... merci, Stéphane.

Merci beaucoup.


JEAN-PIERRE reste silencieux.


JEAN-PIERRE

(Chuchotant)

Qu'est-ce qu'il faut

que je fasse?


STÉPHANE BELLAROCHE

(Chuchotant)

Là, il faut que tu fasses

l'expérience. Enchaîne!


JEAN-PIERRE

Euh, ha... OK, OK.

Hum...


JEAN-PIERRE exécute l'expérience.


JEAN-PIERRE

Alors, euh... Eh bien, euh...

Tu prends l'ambre.

Et puis tu... tu frottes

la laine dessus,

puis ça...

Ça fait ça.


La plume reste collée sur l'ambre. La CHEF ROCKETTE lève les bras victorieusement.


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est incroyable! Haha!

Et qu'est-ce qui explique

le phénomène?


JEAN-PIERRE

(Bredouillant)

Par... parce que...

Parce que quand tu...

Tu, tu... tu frottes la laine

sur... sur l'ambre,

ça fait que...

ça fait que ça colle puis...


JEAN-PIERRE s'enfuit en courant


STÉPHANE BELLAROCHE

Euh...

Bon, bien, c'est...

c'est ce qui conclut

le spectacle

Pas si cave.

Au revoir.


CHEF ROCKETTE

Eille, j'ai eu la bonne

réponse! Je veux mon prix.


STÉPHANE BELLAROCHE

Il faut se rendre au jeu final

pour gagner le prix.

C'est ça, le règlement. Désolé.


CHEF ROCKETTE

Sac à roche!


La CHEF ROCKETTE s'en va, furieuse.


Un peu plus tard, JEAN-PIERRE boude dans la forêt. GARNOTTE vient le rejoindre en gambadant.


GARNOTTE

Ça va pas?

Qu'est-ce qui s'est passé?


JEAN-PIERRE

Je le sais pas.

J'ai figé quand est venu le

temps d'expliquer l'expérience.


GARNOTTE

Pourtant, t'étais tellement

bon ce matin pour m'expliquer

qu'il y avait du monde

qui vivait sur ta tablette.


JEAN-PIERRE

C'est pas du monde,

c'est des micro-organismes

qui décomposent la nature

de l'objet avec le temps.


GARNOTTE

Tu vois? T'es capable.


JEAN-PIERRE

J'aurais tellement aimé être

à la hauteur de Martin Carliane.

Si seulement quelqu'un

pouvait m'aider!


LUCY, une femme à moitié singe, vient à leur rencontre.


LUCY

Vous cherchez à sortir

de votre coquille?

Vous vous sentez déprimé?

Vous êtes découragé

par un échec récent

devant public?

Lucy est là pour vous!

(Chantant)

♪ Avec Lucy c'est ouistiti ♪


GARNOTTE

Haha! C'est exactement toi

dont Jean-Pierre a besoin.


LUCY

Je voudrais surtout pas

sembler prétentieuse,

hein, mais je sais.


GARNOTTE

Bon, je vous laisse.

Les génies, ça a besoin

d'espace pour créer.


LUCY

Hum-hum!


GARNOTTE s'en va.


LUCY

(S'adressant à JEAN-PIERRE)

Alors?

T'es prêt?


JEAN-PIERRE

J'ai l'impression que

ça sert à rien malheureusement.


LUCY

Non, t'exagères.


JEAN-PIERRE

Non. Je pense que la science,

c'est pas pour moi.


LUCY

Tu sais quoi?

Je connais un très bon

truc pour retrouver l'espoir.


JEAN-PIERRE

Quoi?


LUCY

Sourire. Essaie.


JEAN-PIERRE se force pour sourire.


JEAN-PIERRE

Est-ce que ça

a l'air de marcher?


LUCY

Ah non. Arrête de me regarder

comme ça, s'il te plaît.


De son côté, GARNOTTE marche et passe devant la CHEF-ROCKETTE, qui tient un petit vire-vent dans sa main. La CHEF ROCKETTE tousse pour attirer l’attention de GARNOTTE.


GARNOTTE

Wow! C'est quoi...


GARNOTTE trébuche et se relève.


GARNOTTE

C'est quoi ça?


CHEF ROCKETTE

Oh, pas grand-chose.

Juste un petit vire-vent

qui marche à énergie

«lélolienne».


GARNOTTE

Qu'est-ce que ça veut dire?


CHEF ROCKETTE

Tu sais pas ce que ça veut

dire, lélolienne? Hoho!

C'est vrai. Vous êtes pas rendus

très loin dans l'évolution.


GARNOTTE

Comment ça marche?


CHEF ROCKETTE

Mais c'est...

En fait, c'est...

Une courroie qui est reliée à...

une affaire dans le vent.

Mais tu peux pas comprendre.


GARNOTTE

C'est vous qui avez fait ça?


CHEF ROCKETTE

Bien, certain!

Je me suis inscrite à un cours

«d'inventionnalisation»

par pigeon voyageur.


GARNOTTE

Wow! Il doit être intelligent,

ce pigeon-là.


CHEF ROCKETTE

Ha, ha! Ah... Ah, les Pierre,

vous êtes tellement primitifs.


GARNOTTE

On est aussi intelligents

que les Roc.


CHEF ROCKETTE

Bien, voyons! Si c'était pas

de Jean-Pierre,

vous seriez encore accroupis

sur des branches à vous

chercher des poux.


GARNOTTE

Moi aussi, je suis capable

d'inventer des trucs.

C'est pas difficile. Il suffit

de suivre les instructions.


CHEF ROCKETTE

Toi? Ha, ha, ha! Elle est

bonne. Elle est très bonne.


GARNOTTE grogne et s'en va.


Pendant ce temps, LUCY est toujours avec JEAN-PIERRE.


LUCY

Alors, on va essayer

autre chose.

Tu vas me décrire ce fruit

avec le plus

d'éloquence possible.


LUCY donne une banane à JEAN-PIERRE.


JEAN-PIERRE

Bien... C'est une banane.


LUCY

Ah non, c'est

un peu court, jeune homme.

On aurait pu dire

bien des choses en somme.


JEAN-PIERRE

Euh...


LUCY

Par exemple, moi, si l'on

me présentait un tel fruit,

il faudrait sur-le-champ

que je le mangeasse.

Poétique:

le jaune de cette

banane m'évoque

le crépuscule de la savane.

Admiratif: hou!

Quel admirable fruit sucré.

Elle fera sans doute

une exquise purée.

Curieux: mais que

cache-t-elle sous sa pelure?

Vite, délivrons-la

de son armure! Ha, ha, ha!


JEAN-PIERRE épluche la banane.


LUCY

Merci.

Content:

(Croquant dans la banane)

Chaque bouchée est

un petit bout de bonheur.

Ha, ha, ha! Accusatrice:

cette banane a volé mon coeur!

Gourmand: j'en mangerais 50

avant ce soir.

Dramatique:

j'ai peur qu'elle ne

devienne toute noire!

Ah...


JEAN-PIERRE

Je t'en supplie, apprends-moi

tout ce que tu sais.


LUCY

OK.


Plus tard, GARNOTTE est chez elle et fabrique quelque chose.


GARNOTTE

À nous deux, la science.

Quand je vais avoir fini

de fabriquer ça,

il n'y a plus personne

qui va pouvoir remettre

mes capacités mentales en doute.

Et voilà!

Un beau batteur à oeufs.


GARNOTTE brandit un paquet de brindilles attachées ensemble. L'objet n'est pas très efficace et lui tombe des mains. GARNOTTE va le jeter par terre, hors de la grotte. Elle retrouve la CHEF ROCKETTE assise sur un vélo stationnaire.


CHEF ROCKETTE

Belle journée pour pédaler.


GARNOTTE

Vous avez encore

une invention, vous?


CHEF ROCKETTE

Bien oui,

je les fabrique moi-même.

Je suis rendue tellement

supérieure aux Pierre.


GARNOTTE

C'est bizarre. Vous aviez

jamais rien inventé avant.


CHEF ROCKETTE

C'est ça, l'évolution

des espèces.

Mon cerveau grossit plus vite

que le vôtre, c'est tout.


La CHEF ROCKETTE manque de perdre l'équilibre sur son vélo.


CHEF ROCKETTE

Ayoye donc.

As-tu des nouvelles du spectacle

du «scientificisme»?


GARNOTTE

Non, pourquoi?


CHEF ROCKETTE

Parce que j'ai tellement hâte

de t'humilier. Encore.

À tantôt, là.


GARNOTTE

Bien, c'est ça.

(Criant)

À tantôt!


Plus tard, LUCY et JEAN-PIERRE vont à la rencontre de STÉPHANE BELLAROCHE.


LUCY

Et voilà.

Jean-Pierre est prêt

à vous assister.


JEAN-PIERRE

Oui, comme l'aigle est prêt

à prendre son envol

quand la brise

lui souffle du vent...


LUCY

(Chuchotant)

... entre les plumes.


JEAN-PIERRE

(Chuchotant)

Entre les plumes.


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est drôle, t'as un petit

quelque chose de changé,

toi, on dirait.

Ah! Tes cheveux?


LUCY

Je lui ai donné un cours

de présence scénique.


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah! C'est ça. OK, je pensais

que t'avais le dos barré.


LUCY

(S'adressant à JEAN-PIERRE)

Allez. T'as qu'à appliquer

les conseils que je t'ai donnés

et tout devrait bien aller.


JEAN-PIERRE

Le têtard est

devenu grenouille.


LUCY

Je crois que le public

est sur le point d'arriver.


LUCY s'assoit sur une des roches destinées au public.


JEAN-PIERRE

C'est toi, le public?


LUCY

Oui!


STÉPHANE BELLAROCHE

OK, on... on va faire

un essai, hein?

À toi, Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

Alors, quand on frotte

deux objets l'un contre l'autre

et qu'on les... sépare...

... il se peut

que ça fasse, euh...

quelque chose.


JEAN-PIERRE prend un air tétanisé. Son regard passe de LUCY à STÉPHANE, qui le regarde d'un air impatient.


STÉPHANE BELLAROCHE

Ça va, Jean-Pierre?


JEAN-PIERRE

Ah... Je sais pas, là.

J'étais correct tantôt,

mais là devant toi,

avec un public, je...

Je sais pas...


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est plus stressant.


JEAN-PIERRE

Oui!


LUCY

J'ai pas eu le temps d'aborder

le trac malheureusement.


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est une partie cruciale

du métier, il me semble.


LUCY

Il me semble que

j'aurais aimé vous y voir.

J'ai eu une scène à peine

pour le transformer

en acteur digne de Hollywood.


STÉPHANE BELLAROCHE

Je comprends.

Ça m'arrive moi-même des fois,

d'avoir encore peur du public.


STÉPHANE se souvient de l'émeute du public le joue où son ami MARTIN est disparu. STÉPHANE grimace.


JEAN-PIERRE

Mais comment on fait

pour pas être déstabilisé?


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah...

L'expérience.

Chaque spectateur

est différent, hum?


JEAN-PIERRE

Mais j'aurai jamais le temps

de tous les rencontrer

avant le prochain spectacle.


LUCY

Oh!

Je peux, moi, être

le pire public du monde.


STÉPHANE BELLAROCHE

J'aime ça!


JEAN-PIERRE

Euh, à quoi vous pensez?


LUCY

Tenez-vous bien, mes cocos.

On va faire un montage!


Plus tard, JEAN-PIERRE arrive en transportant un volcan miniature. LUCY hurle de joie en le voyant.


LUCY

Wouhou! Il arrive. Bravo! Wouh!


STÉPHANE BELLAROCHE

Tu vois, Jean-Pierre, ici,

t'as un très bel exemple

d'un public en délire.

C'est très agréable,

ça fait du bien.

Mais c'est difficile

à gérer. Bonne chance.


LUCY

J'adore Jean-Pierre! J'adore!


JEAN-PIERRE

Bonsoir. Bonsoir.


LUCY

C'est beau, Jean-Pierre! Wouh!


JEAN-PIERRE

Merci, merci. OK, merci.


LUCY

Jean-Pierre! Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

(Se fâchant)

OK, c'est beau!


STÉPHANE BELLAROCHE

Wô, wô! Hé, on garde

le sourire, Jean-Pierre.


LUCY

(Hurlant de joie)

Le sourire,

Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

OK, c'est beau!


STÉPHANE BELLAROCHE

Sourire, Jean-Pierre!

Sourire! Oui! Ha, ha, ha!


Plus tard, LUCY hue JEAN-PIERRE pendant que JEAN-PIERRE exécute une expérience.


LUCY

Bouh! Bouh-uh!


STÉPHANE BELLAROCHE

Il y a aussi les publics

difficiles, hein?


LUCY

Bouh! Bouh!


STÉPHANE BELLAROCHE

Ils sont fatigants,

mais ils ont le mérite

d'être honnêtes. Bonne chance.


LUCY

Faites exploser ce volcan

ou je me barre! Bouh!


Paniqué, JEAN-PIERRE se réfugie dans les bras de STÉPHANE.


STÉPHANE BELLAROCHE

(Le consolant)

Mais voyons, mais voyons.


Toujours dans leur pratique, STÉPHANE présente un autre type de public à JEAN-PIERRE.


STÉPHANE BELLAROCHE

Il y a aussi les publics qui

écoutent très poliment.


JEAN-PIERRE

Ah oui?


STÉPHANE BELLAROCHE

Mais oui. Mais ça les empêche

pas de lancer des choses.


JEAN-PIERRE

Quoi?


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est l'épreuve finale.

À toi, Jean-Pierre.

Donne-lui, Lucy.


JEAN-PIERRE donne des explications scientifiques tandis que LUCY lui lance des pommes de pin. JEAN-PIERRE fait de son mieux pour les éviter.


JEAN-PIERRE

Le bicarbonate de soude,

lorsqu'il est mélangé

à l'acide peut être surprenant.

Va-t-il faire fondre le volcan,

faire fondre la table

ou exploser tel un geyser

en colère après sa mère?


LUCY

Ah! Exploser comme

un geyser en colère.


JEAN-PIERRE

C'est une bonne réponse.


LUCY se lève et brandit une pancarte avec un cœur tout en hurlant de joie.


STÉPHANE BELLAROCHE

Mais bravo Jean-Pierre,

t'étais parfait!


JEAN-PIERRE

Tu trouves?


STÉPHANE BELLAROCHE

Mais oui! Je suis pas le seul

à le penser. Même, regarde,

le public est en délire!


LUCY

Encore! Encore! Encore!


STÉPHANE BELLAROCHE

Jean-Pierre,

je veux pas que tu

m'assistes seulement

pour le spectacle

d'aujourd'hui.

Je veux que tu m'accompagnes

pour toute la tournée!


JEAN-PIERRE

Vous voulez dire

que maintenant,

je vais m'appeler

Martin Carliane?


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah non, bien non.

Tu peux garder ton nom.


JEAN-PIERRE

En plus? Ah!


JEAN-PIERRE prend STÉPHANE dans ses bras.


STÉPHANE BELLAROCHE

Il est content! C'est le fun.


Dans la forêt, la CHEF ROCKETTE ramasse différents objets pour les mettre dans un panier. Elle se fait espionner par GARNOTTE, cachée dans un tronc d'arbre creux.


La CHEF ROCKETTE est de retour chez elle.


CHEF ROCKETTE

Ouf...

J'ai tout ce qui était

sur la liste.

Ha, ha, ha!

La fille du chef voisin

en revient pas

à quel point on est rendus

plus évolués qu'eux.

Hi, hi, hi!

Encore une couple

d'inventions comme ça

puis ils vont me supplier

de diriger la montagne,

pour pouvoir

en profiter eux aussi.


La CHEF ROCKETTE s'adresse à MARTIN CARLIANE, qui est assis sur un divan.


MARTIN CARLIANE

Bien heureux que mes

connaissances soient si utiles.


CHEF ROCKETTE

T'as pas idée, mon Martin.


JEAN-PIERRE est chez lui et fait des exercices d'articulation.


JEAN-PIERRE

Le pied de Pierre

est plein de purin.


GARNOTTE arrive en courant.


GARNOTTE

Jean-Pierre!


JEAN-PIERRE

Le pied de Pierre

est plein de purin.


GARNOTTE

Il y a quelque chose

de pas normal avec Rockette.

Elle est rendue super

intelligente. Mais je pense...


JEAN-PIERRE

Tu sais pas la nouvelle?

Je viens d'être nommé

scientifique officiel

de Pas si cave.


GARNOTTE

Wow! Ha, ha, ha!

Félicitations!


JEAN-PIERRE

Je pars en tournée

avec Stéphane Bellaroche!

La dernière fois que j'ai été

aussi heureux, c'est le jour

où j'ai inventé le presse-ail.

Ha, ha, ha!


GARNOTTE

Wow, euh... Bien, bravo.


JEAN-PIERRE

Sais-tu où je pourrais

attraper un papillon

pour compléter mon costume?


GARNOTTE

Non. Ça veut dire

que tu t'en vas?


JEAN-PIERRE

Une tournée qui reste

dans la même montagne,

ça tourne un peu en rond.


GARNOTTE

Mais on ne se verra plus?


JEAN-PIERRE

En effet. Il va falloir

que je quitte le clan.

Mais j'ai une mission:

la science doit aller

à la rencontre de son public.


GARNOTTE

Je comprends.


JEAN-PIERRE

Puis on risque de revenir

dans cinq, six printemps.

On va avoir plein

de choses à se raconter.


GARNOTTE

(Feignant la joie)

Wouhou... Ça va être le fun.


JEAN-PIERRE

Tu vas venir voir

mon spectacle?


GARNOTTE

Bien sûr. On va

pouvoir se dire adieu.


JEAN-PIERRE

Et tu vas avoir

la chance de gagner

une belle tablette en pierre

dernier modèle. Imagine!


GARNOTTE

(Triste)

Haha, wouh...


JEAN-PIERRE

Super. Content

que ça te fasse plaisir.


GARNOTTE

Bye


GARNOTTE s'en va rapidement..


JEAN-PIERRE

À tantôt!


Dans la grotte des Roc, la CHEF ROCKETTE discute avec MARTIN.


CHEF ROCKETTE

Après le fer à sourcils

et la machine à pinottes,

j'avais pensé à quelque chose

de plus gros comme invention,

genre l'épluche-montagne.

Ça, ça sert à se débarrasser

du dessus de montagne

dont on se sert pas

et des voisins fatigants

qui y vivent.

Pour le nom, je suis pas

encore certaine.

J'avais pensé à Chop Top.

Ça sonne bien, hein?


MARTIN CARLIANE

Bon, bien,

je vais y aller, moi.


CHEF ROCKETTE

Wô, wô, wô! Où c'est

que tu t'en vas comme ça?


MARTIN CARLIANE

Chercher Stéphane.


CHEF ROCKETTE

Mais non, tu peux pas!

Ta jambe est fragile comme

un petit doigt de poulet.


La CHEF ROCKETTE pointe la jambe de MARTIN, qui est enveloppée dans une sorte de plâtre. Elle donne un petit coup dessus et MARTIN hurle de douleur.


CHEF ROCKETTE

Tu vois? Je veux m'assurer...


La CHEF ROCKETTE tapote la jambe de MARTIN et celui-ci hurle de douleur. Elle se lève pour chercher quelque chose à la cuisine.


CHEF ROCKETTE

... que tu bouges pas

tant que tu sois pas

complètement...


La CHEF ROCKETTE revient avec des cordes.


CHEF ROCKETTE

...guéri.


MARTIN CARLIANE

Euh, là, je commence

à me sentir prisonnier, là.


CHEF ROCKETTE

Haha! Prisonnier?

Ha, ha, ha!

Oui.

Mais rien nous empêche

de nous amuser.

Explique-moi encore les belles

expériences de

Tellement cave.


La CHEF ROCKETTE attache les jambes de MARTIN.


MARTIN CARLIANE

(Hurlant de douleur)

Ah!

C'est

Pas si cave.


CHEF ROCKETTE

Ah, peu importe.

C'était quoi déjà, l'histoire

des bulles dans l'eau?


MARTIN CARLIANE

Tension superficielle.


La CHEF ROCKETTE continue d'attacher MARTIN, ce qui le fait crier de douleur.


De son côté, GARNOTTE se rend sur les lieux du spectacle, où est déjà assise LUCY.


GARNOTTE

C'est pas encore commencé?


LUCY

Non. Attends de voir

le nouveau Jean-Pierre.


GARNOTTE

Je l'ai vu.


LUCY

L'oiseau est

sorti de sa coquille.

Et c'était toute une coquille.

Mon plus grand défi

depuis que j'ai appris

au perroquet

à faire des phrases complètes.


La CHEF ROCKETTE arrive sur les lieux.


CHEF ROCKETTE

Parlez-vous du plus grand

génie de la région?


LUCY

Non, on parlait...


CHEF ROCKETTE

C'est moi, ça. Et bientôt,

je vais vous le prouver,

avec ma nouvelle tablette.


Le spectacle commence. STÉPHANE BELLAROCHE arrive.


LUCY

Wouh!


STÉPHANE BELLAROCHE

Hé! Homo sapiens,

Homo sapiennes et... vous.


LUCY

Lucy.


STÉPHANE BELLAROCHE

Lucy! Haha! Eh bien,

on est de retour de la pause.

On est prêts à reprendre le

spectacle là où on l'a laissé.

Je vous rappelle le pointage:

un point pour Chef Rockette.


CHEF ROCKETTE

Et il a juste posé

une question.


STÉPHANE BELLAROCHE

Et, bien,

zéro point pour Garnotte.


GARNOTTE

Mon père dit que l'important,

c'est de participer.

En fait, il dit que

l'important, c'est de gagner,

mais je fais ce que je peux.


STÉPHANE BELLAROCHE

OK. Alors, prochaine question:

si on plonge la tête dans l'eau

et qu'on souffle très fort,

que se produira-t-il?


JEAN-PIERRE arrive avec un bol d'eau.


STÉPHANE BELLAROCHE

Un tourbillon, des bulles

ou des flèches?


JEAN-PIERRE

Équipes: bonne réflexion.


GARNOTTE lève la main.


STÉPHANE BELLAROCHE

Oui?


GARNOTTE

Un tourbillon!


CHEF ROCKETTE

Des bulles!


STÉPHANE BELLAROCHE

Allons voir notre scientifique

pour une démonstration.


JEAN-PIERRE va pour mettre sa tête dans le bol d'eau, mais la CHEF ROCKETTE se lève.


CHEF ROCKETTE

C'est facile. L'air est un gaz

de densité nettement

inférieure à l'eau.

Il remonte donc à la surface

sous une forme sphérique

dû à la tension superficielle

entre les deux fluides.

À toi, Stéphane.


STÉPHANE BELLAROCHE

C'est... précis.

Bonne réponse. Impressionnant.


GARNOTTE

(Jouant la comédie)

C'est pas juste!

Les questions sont

trop difficiles.

Il y a juste une génie

comme Rockette

qui peut arriver

à répondre à ça.


CHEF ROCKETTE

Ça, c'est vrai.


GARNOTTE fait semblant de pleurer et fait un clin d’œil subtil à JEAN-PIERRE. Elle s'en va ensuite en pleurant.


JEAN-PIERRE

J'ai même pas eu le temps

de faire une démonstration.


CHEF ROCKETTE

Prochaine question.

Il y en a qui attendent

de gagner leur tablette.


Pendant ce temps, MARTIN CARLIANE est couché sur le sol de la grotte des Roc. Il est ligoté.


MARTIN CARLIANE

Han!

Plus l'air se déplace vite,

plus sa pression est basse.


MARTIN souffle sort.


MARTIN CARLIANE

Triangle de feu.

Han!


MARTIN se tortille pour se délier, mais il n'arrive pas à se détacher. Il entend quelqu'un arriver.


Pendant ce temps, le spectacle continue.


JEAN-PIERRE

Et en effet,

comme l'a dit Rockette,

la pierre de magnétite attirera

vers elle ce morceau ferreux,

car la magnétite

est un aimant naturel.


JEAN-PIERRE fait coller une roche magnétique sur une autre riche.


CHEF ROCKETTE

Ah! Je le savais!


JEAN-PIERRE

La pierre de magnétite

a la propriété

d'attirer vers elle

certaines substances précises.


JEAN-PIERRE regarde le banc laissé vide par GARNOTTE.


JEAN-PIERRE

(Triste)

Un peu comme deux amis

qui seraient séparés

parce que l'un d'eux

doit partir en tournée.

À toi, Stéphane.


STÉPHANE BELLAROCHE

Eh bien, on est maintenant

rendus à notre question finale

avec la seule

concurrente qui reste,

la madame qui parle fort.


CHEF ROCKETTE

Wouhou!


STÉPHANE BELLAROCHE

Bon, attention.

Pour une tablette de roc

tout dernier cri,

d'où provient la lave

qui sort d'un volcan

en éruption?


CHEF ROCKETTE

Facile!

D'un grand géant

qui a mangé trop de piment

en dessous de la terre. Ya-ha!


STÉPHANE BELLAROCHE

Mais voyons, c'est

une mauvaise réponse, ça.


GARNOTTE revient avec MARTIN CARLIANE.


GARNOTTE

Je l'ai trouvé!

Je l'ai retrouvé!


MARTIN CARLIANE

(S'adressant à la CHEF ROCKETTE)

Ça, c'est ce qui se produit

quand on utilise le chantage

pour obtenir de bonnes réponses.

On risque plutôt de se faire

refiler de fausses informations.

À toi, Stéphane...


STÉPHANE BELLAROCHE

(Ému)

Mar... Martin?

Je pensais que je t'avais perdu.


MARTIN CARLIANE

Moi aussi.


MARTIN et STÉPHANE courent pour se faire une accolade. STÉPHANE heurte la jambe de MARTIN par accident.


STÉPHANE BELLAROCHE

Mais mon Dieu,

je... je m'excuse.

Je suis désolé.

J'avais pas vu que...

(S'adressant aux autres)

Eh bien, c'est ce qui met fin

à notre spectacle.

Comme la tablette n'a pas été

gagnée par personne,

elle sera remise à une tribu

de Cro-Magnon dans le besoin.

Merci d'avoir été là!

À une prochaine!


CHEF ROCKETTE

Mais moi, tout ce

que je voulais,

c'est qu'on ait

un scientifique nous aussi.

Je m'excuse, Martin.


MARTIN et JEAN-PIERRE poussent un soupir attendri.


CHEF ROCKETTE

Mais est-ce que je pourrais

garder le vire-vent quand même?


MARTIN CARLIANE

OK.


STÉPHANE BELLAROCHE

Écoute, Jean-Pierre, on

s'est retrouvés, Martin et moi,

mais j'aimerais quand même ça

que tu nous suives en tournée.

Avec deux scientifiques,

Pas si cave va être...

va être vraiment génial.


JEAN-PIERRE

Merci, mais je préfère

rester ici.


GARNOTTE sourit.


STÉPHANE BELLAROCHE

J'ai peut-être pas

autant de spectateurs que vous

dans ma montagne, mais je sens

que j'ai encore beaucoup

de choses à leur apprendre.


STÉPHANE BELLAROCHE

Bien, je comprends.

À la prochaine.


GARNOTTE

Bye bye!


LUCY

Au revoir! À tout de suite!


GARNOTTE

Au revoir.


Tout le monde s'en va, sauf JEAN-PIERRE et GARNOTTE.


JEAN-PIERRE

Alors, tu savais

tout ce temps-là

que Martin Carliane

était chez Rockette?


GARNOTTE

Bien, j'avais un doute,

alors je suis allée vérifier.


JEAN-PIERRE

Wow! T'es vraiment

intelligente!


GARNOTTE

Est-ce que tu penses

que sur la tablette en pierre,

il va y avoir

des champignons aussi?


JEAN-PIERRE

Non. Tu te souviens

de la putréfaction?


GARNOTTE

Je sais pas.


Début générique de fermeture


Début bêtisier


JEAN-PIERRE et GARNOTTE discutent.


JEAN-PIERRE

Super. Content que

ça te fasse... Voyons!


La scène est reprise.


JEAN-PIERRE

Super. Content que

ça te fasse... pl... Blblbl!


On revient au moment où JEAN-PIERRE est avec STÉPHANE et LUCY.


JEAN-PIERRE

Comment on fait

pour pas être déstabilisé?


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah...

Mon expérience.


LUCY rit. La scène est reprise.


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah...

L'expérience.

Chaque spectateur est différent.


JEAN-PIERRE

Mais...


La scène recommence.


STÉPHANE BELLAROCHE

Ah...


Tout le monde éclate de rire.


Fin bêtisier


Fin générique de fermeture


Episodes of Les Sapiens