Universe image Amélie & Company Universe image Amélie & Company

Amélie & Company

Amélie, a bubbly, engaged and resourceful little girl who talks with animals. Newton, a greedy but endearing cat, with a caustic sense of humour. A united family, but an annoying big brother. Loyal and smart friends. A neighbour she'd like to sell. An abandoned pet shelter. A mind full of great ideas. Challenging adventures, sometimes extravagant. Welcome to the world of Amélie et compagnie!

Share

Video transcript

No Rest for Amélie

Amélie is exhausted. It´s hard to balance taking care of a shelter and spending time with her friends. She needs to ask for help.



Production year: 2017

Accessibility
Change the behavior of the player

video_transcript_title-en

Des extraits des épisodes précédents sont présentés en rafales. NEWTON apprend qu'il a une sœur. PAUL-YVES fait tout pour retrouver la sœur de NEWTON, parce qu'il est convaincu qu'elle parle. CATOU LALOUCHE, la propriétaire de la chatte présumée sœur de NEWTON renvoie PAUL-YVES en lui disant que des chats parlant, ça n'existe pas. AMÉLIE a rouvert le refuge sous conditions. AMÉLIE a établi un fonctionnement pour le refuge et fonctionne par alertes sur son téléphone pour ne pas manquer à ses obligations. JENNIE, la mère de LIAM n'a plus d'emploi.


Début chanson thème


CHOEUR D'ENFANTS

Amélie

Et compagnie

Wouhou

Amélie

Ha! Ha! Ha!

Amélie

Et compagnie

Hou hou hou

Amélie

Oui!


VOIX D'AMÉLIE

Hé, Newton.


Fin chanson thème


Titre :
Amélie et compagnie!


AMÉLIE transporte une nouvelle cage dans le refuge. NEWTON est couché sur le comptoir. Le chevreau Boris bêle.


AMÉLIE

Ça sera pas long, Boris.

C'est pas encore

l'heure de boire.


NEWTON LE CHAT

Bonjour, Amélie.


AMÉLIE

Salut, mon minou préféré.

T'as fait un beau dodo?


NEWTON LE CHAT

J'ai fait le plus beau rêve!

Il pleuvait du fromage

«skouik-skouik».


AMÉLIE

(Ricane)

C'est vrai que ça ferait

du bien, une petite sieste.


NEWTON LE CHAT

Hum... Dis-moi que ce n'est pas

ce que je pense.


AMÉLIE

C'est notre

nouveau pensionnaire.

Tout le monde,

dites bonjour à...

(Retirant le drap sur la cage)

Valentin!


NEWTON LE CHAT

Non et non!


NEWTON LE CHAT

Je refuse de partager mon espace

avec un rat.


AMÉLIE

Voyons, Newton! C'est pas

un rat, c'est un chinchilla.


NEWTON LE CHAT

Je vais aller surveiller

la maison de Marie-Curie.


AMÉLIE

Il va falloir te trouver

une sonnerie, Valentin.

Chaque animal a la sienne.

Regarde, celle-là...

(Faisant sonner un grognement)

c'est pour me rappeler

que je dois nourrir Nacho,

le lézard, mais ça,

je l'ai déjà fait.

J'ai aussi rempli le bol d'eau

dans le terrarium de Sabrina.

Inquiète-toi pas, Valentin,

Sabrina est une grosse araignée

poilue qui fait peur,

mais elle est gentille

comme tout.

Ma prochaine tâche,

elle est dans...

(Vérifiant son agenda)

une heure?!

Wow! Cool!

J'ai le temps de faire

une mini-sieste.


AMÉLIE prend le coussin de NEWTON et pose sa tête sur le comptoir pour dormir un peu. RACHEL entre en courant. Elle tient une cage.


RACHEL

Amélie!


AMÉLIE

Quoi? Qu'est-ce qui se passe?


RACHEL

Je pense que Spring est malade,

il a les yeux tout collés.


LIAM marche avec sa mère.


JENNIE

Tu sais que t'es pas obligé

de m'accompagner

à toutes mes entrevues, hein?


LIAM

Oui! Grâce à moi,

ta dernière entrevue

s'est super bien passée.

Je suis ton porte-bonheur.


JENNIE

Oui, c'est vrai.


LIAM

Et cette fois-ci, ton entrevue

sera encore meilleure

et tu auras l'emploi.


JENNIE

Toi, là!


La mère de LIAM prend sont visage et LIAM remarque quelque chose.


LIAM

Ah non, maman!

T'as un trou dans ta manche.


JENNIE

Ah, zut!


LIAM

Euh... Bien, il y a un magasin

juste là.

Tu devrais t'en acheter

une autre. Viens!


JENNIE

Oui, ce serait une bonne idée,

mais je préfère garder

mon argent pour autre chose.


LIAM

Mais tu peux pas aller à ton

entrevue avec un trou

dans ta chemise.


JENNIE

Comme dirait grand-maman Sarah:

«Il y a une solution à tout.»

(Repliant sa manche au-dessus du coude)

Regarde.

Tadam!

Bon! Bien, je pense

qu'on peut y aller.

Ah, tiens, c'est juste ici, là.


LIAM

Euh...

Ouais, OK. Bonne chance, maman.


LIAM et sa mère font leur geste de mains qui montre leur connivence.


LIAM

T'es la meilleure!


JENNIE

Merci, mon amour!


LIAM reste dans le coin pour attendre sa mère.


Au refuge, MARTIN, le père d'AMÉLIE examine Spring le hamster de RACHEL.

Hum!


RACHEL

Est-ce que Spring va mourir?


MARTIN

Oh non, Rachel, c'est juste

une petite infection.


RACHEL

OK. Fiou!


MARTIN

Mais il va falloir lui mettre

des gouttes antibiotiques.

Je vais aller voir si j'en ai.


RACHEL

OK.


MARTIN

Je reviens tout de suite.

Merci.

Pauvre Spring!

Qu'est-ce qu'on va faire?


AMÉLIE

Inquiète-toi pas, Rachel.

Spring va être correct.

Mon père, c'est le meilleur

vétérinaire au monde.


RACHEL

C'est pas ça.

Ce soir, je pars pour le chalet

de ma tante, puis ma mère

organise une grosse

fête pour mon anniversaire.


AMÉLIE

C'est ta fête?


RACHEL

Oui, demain.

Je savais pas!


AMÉLIE

Il faut fêter ça, c'est sûr.

Qu'est-ce que tu veux

comme cadeau?


RACHEL

Ce qui me ferait plaisir,

c'est que tu gardes Spring

pendant que je suis partie.


AMÉLIE

J'aimerais ça, Rachel,

mais je peux pas.

Le refuge est plein.

Je viens d'accueillir

mon quatrième pensionnaire.

Il s'appelle Valentin.


RACHEL

Bon, bien... laisse faire.

Merci quand même.


AMÉLIE

Je pourrais peut-être demander

à mon père

de faire une exception?


RACHEL

Oui! S'il te plaît, Amélie.


LIAM regarde les vêtements pour dames en solde devant un magasin. PAUL-YVES passe par là.


PAUL-YVES

Liam!

T'es en train de t'acheter

une nouvelle chemise?

Il me semble

que la rose t'irait bien.


LIAM

J'attends ma mère.


PAUL-YVES

(Fouillant son sac)

Regarde ça!

Je viens de m'acheter une

nouvelle caméra de surveillance.

Sais-tu combien ça coûte,

une caméra comme ça?


LIAM

Non.


PAUL-YVES

C'est méga cher.

(mot_etranger=EN]Checke[/mot_etranger)

ça!

C'est ultra tripant.


LIAM

Ça m'intéresse pas.

Puis j'ai d'autres choses

à faire.


PAUL-YVES

T'es donc bien plate.

T'es juste un jaloux, toi.


AMÉLIE supplie son père de faire une exception.


AMÉLIE

Papa!

S'il te plaît, là! Rachel peut

pas amener Spring au chalet,

sa mère est allergique.


MARTIN

(Fouillant dans sa trousse)

Bien, voyons!


AMÉLIE

Je sais que ça fait plus

que quatre animaux,

mais Spring, c'est même pas

un pensionnaire, là.

Il fait presque partie

de la famille.


MARTIN

T'es certaine d'avoir le temps

de t'en occuper?


AMÉLIE

Oh oui! Tout est sous contrôle.

J'ai mon super horaire.


MARTIN

Il va falloir rajouter

une sonnerie

pour les gouttes de Spring.


AMÉLIE

Pas de problème.


MARTIN

Je te trouve bonne

de te lever la nuit

pour nourrir Boris au biberon.


AMÉLIE

Il y a rien là.

Ça prend pas de temps puis je me

rendors tout de suite après.


MARTIN

Hum...


AMÉLIE

Je suis pas fatiguée, là.

Du tout, du tout.


AMÉLIE se cache pour bâiller.


MARTIN

Je pense que j'ai besoin

de lunettes, moi.

(Cherchant dans sa trousse)

Ah! Voilà!

Les gouttes pour Spring.


AMÉLIE

Puis, mon petit papounet

d'amour?

Est-ce que je peux

garder Spring?

C'est la fête de Rachel,

ça lui ferait super plaisir.


MARTIN

OK.


AMÉLIE

Yé!


MARTIN

On y va?


AMÉLIE

Oui.


MARTIN

Parfait.


NEWTON est devant la maison de Salomé la chatte. Il remarque PAUL-YVES qui se cache derrière un voiture.


NEWTON LE CHAT

Oh!

(Fredonnant)

Qu'est-ce qu'il fait ici, lui?

Pourquoi il se cache comme ça?

Hum...


LIAM rejoint sa mère à la sortie de son entrevue d'embauche.


JENNIE

Ah!


LIAM

Puis?


JENNIE

Bien, ç'a très bien été.


LIAM

Wouhou! Je le savais!


JENNIE

Mais là, je sais pas encore si

je l'ai, l'emploi.


LIAM

(Déçu)

Ah...


JENNIE

Bon, j'ai des courses

à faire à l'épicerie.

On se retrouve à la maison?


LIAM

Oui.


JENNIE

OK. À tantôt.


JENNIE attend qu'il se soit éloigné pour s'asseoir et verser quelques larmes. LIAM revient sur ses pas comme s'il avait oublié quelque chose et il voit sa mère pleurer.


Au refuge, MARTIN montre à RACHEL et AMÉLIE comment mettre des gouttes à Spring.


MARTIN

Bon!

On met des gouttes.

Après ça, on prend la ouate.

Oh! C'est correct. T'es correct.

Puis c'est ça.


AMÉLIE

Une goutte dans chaque oeil,

c'est tout?


MARTIN

Oui. C'est pas plus compliqué

que ça.


RACHEL

(Reprenant Spring)

Oh! Merci!

(Parlant à Spring)

Oui!

Spring! Merci, M. Archambault.

Bravo, Spring.

Tiens.

Je suis super fière de toi.


AMÉLIE

Inquiète-toi pas, Rachel.

Spring va être correct ici.


RACHEL

Amélie,

est-ce que Spring pourrait

dormir dans la maison ce soir?


AMÉLIE

Pourquoi?


RACHEL

J'aimerais mieux qu'il soit pas

près de la tarentule.


AMÉLIE

Voyons. Sabrina est

super gentille.


RACHEL

J'ai lu sur Internet

que ces araignées-là mangent

des petits rongeurs.

Comme Spring!


MARTIN

Oui, c'est vrai que Sabrina,

dans la nature, en serait capable.


RACHEL

Tu vois?


MARTIN

Mais en captivité, comme ici,

elle mange juste

des petits insectes.


AMÉLIE

Pas plus que six à huit

criquets par mois.

C'est tout!


RACHEL

Quand même.

J'aimerais mieux que Spring

dorme dans ta chambre.

Il serait plus en sécurité.


MARTIN fait oui de la tête.


AMÉLIE

OK.

Spring va dormir

dans ma chambre, promis.


RACHEL

Merci, Amélie.

Merci, M. Archambault.


MARTIN

Ça me fait plaisir.


LIAM flâne dans la rue. Un homme marche et perd un billet de 20 dollars en sortant son téléphone de sa poche. LIAM court après le billet qui virevolte. Le billet tombe dans la grille d'une bouche d'égout.


LIAM

Monsieur! Monsieur! Attendez!

Hein? Oh non!


NEWTON continue d'observer PAUL-YVES qui espionne la maison de Salomé la chatte. PAUL-YVES installe sa caméra miniature sur le bord d'une fenêtre de la maison.


NEWTON LE CHAT

Hum...

Qu'est-ce qu'il fabrique?

Hein? Oh!

C'est quoi, ce bidule-là?

Hum...


Ensuite, PAUL-YVES retourne se cacher derrière la voiture.


NEWTON LE CHAT

Qu'est-ce que tu fais, Pyc?


AMÉLIE est avec RACHEL dans sa chambre. Elle s'endort. La cage de Spring est sur le lit.


RACHEL

Ensuite, tu lui chantes

une berceuse.

Puis après ça...

Youhou, Amélie. Tu m'écoutes?

C'est super important

ce que je te dis, là.


AMÉLIE

Oui, je t'écoute.

Je lui chante une berceuse.


RACHEL

Ah! Et oublie pas de lui lire

son livre préféré.


AMÉLIE

Je sais, Rachel.

Je l'ai déjà gardé au moins

cent fois, Spring.


RACHEL

Excuse-moi, c'est sa maladie

qui m'inquiète.


AMÉLIE

Je vais bien m'occuper de lui.

Je vais même lui donner à boire

et à manger.


RACHEL

Oh non!


RACHEL

J'ai oublié la bouffe à Spring

à la maison.

Je reviens.


RACHEL s'en va. AMÉLIE en profite pour se rendormir.


NEWTON arrive en hurlant.


NEWTON LE CHAT

Amélie!


AMÉLIE

Quoi?

Qu'est-ce qu'il y a?


NEWTON LE CHAT

C'est Pyc.

Je l'ai vu arriver chez Marie

Curie avec un bidule bizarre.


AMÉLIE

Ah ouais?


NEWTON LE CHAT

Il est caché depuis tantôt.

Je suis sûr qu'il manigance

quelque chose. Va voir!


AMÉLIE

Ouais, mais si Pyc

me voit arriver,

il va sûrement se cacher

ou se sauver.


NEWTON LE CHAT

Mais il faut absolument faire

quelque chose pour l'arrêter!


AMÉLIE

Comme quoi?


NEWTON LE CHAT

Il faudrait au moins avertir

Catou Lalouche!


AMÉLIE

J'ai une idée.

Je sais quoi faire.


NEWTON LE CHAT

Ah oui? Dis-moi.


AMÉLIE va dans la cuisine où son père est.


AMÉLIE

Papa, est-ce que je peux

utiliser l'imprimante?


MARTIN

Oui, vas-y, ma chouette. Eille,

c'est quand la fête à Rachel?


AMÉLIE

C'est demain.


MARTIN

Ah!

Peut-être qu'on devrait

l'inviter pour la collation,

cet après-midi,

qu'est-ce que t'en dis?


AMÉLIE

Ouais, c'est une bonne idée.

Je vais lui écrire un texto.


MARTIN

Parfait!


AMÉLIE

On pourrait faire

des muffins d'anniversaire?


MARTIN

Là, tu parles!

Bon!

Des muffins aux bleuets

ou aux pépites de chocolat?


AMÉLIE

Euh... Je sais pas, là.

Je peux pas faire ça tout de

suite, j'ai une petite urgence.


MARTIN

Dépêche-toi, si tu veux avoir

le temps de les faire cuire.


AMÉLIE

Oui, oui.


CATOU LALOUCHE sort de la maison pour aller dans son jardin.


PAUL-YVES

(S'enregistrant)

Si Catou voit ma caméra,

je suis fait.

Il faudra surtout pas

qu'elle se fasse arroser.

Je vais trouver un nouvel

endroit où l'installer.


CATOU arrose son jardin.


PAUL-YVES

(S'enregistrant)

Après ça,

je vais connaître toutes

les allées et venues de Catou.

Et je vais pouvoir kidnapper

Marie-Curie quand elle sera

toute seule chez elle.


À la maison, AMÉLIE bâille devant sa tablette électronique. Elle passe en revue des photos de PAUL-YVES avec NEWTON.


NEWTON LE CHAT

Non!

Pas elle.

Ni celle-là.


AMÉLIE s'endort.


NEWTON LE CHAT

Amélie!

Ce n'est pas le temps de dormir!


AMÉLIE

Excuse-moi, Newton.


NEWTON LE CHAT

Oh! Imprime cette photo-là.

Elle est parfaite.


LIAM arrive en courant.


LIAM

Amélie!

J'ai besoin de ton aide,

c'est urgent.


AMÉLIE

Qu'est-ce qui se passe?


LIAM

J'ai besoin de la gomme

ou quelque chose de collant pour

mettre au bout d'un bâton.


AMÉLIE

Pour quoi faire?


LIAM

J'ai échappé un 20 dollars dans

une bouche d'égout.

Il faut que je le récupère.

Je pense qu'on en a.


NEWTON LE CHAT

Non, non, et «re-non»!

Il faut absolument aller

protéger ma soeur de Pyc!


AMÉLIE

Inquiète-toi pas, on s'occupe

de Pyc, promis.


LIAM

Qu'est-ce qui se passe

avec Pyc?


AMÉLIE

Je t'expliquerai plus tard.

Viens!


AMÉLIE plie une feuille sur laquelle est imprimée la photo de PAUL-YVES. Elle écrit au verso de la feuille: «Pyc essaie de voler Salomé!!»


Devant la maison de CATOU, PAUL-YVES épie encore. Il s'avance dans le jardin pour aller récupérer sa caméra.


Dans la maison des Archambault, MARTIN sifflote en préparant une collation. RACHEL revient.


RACHEL

Allô, monsieur Archambault.

Tu sais elle est où, Amélie?


MARTIN

Elle est partie avec Liam.

Ça devrait pas être bien long.


RACHEL

OK!


MARTIN

Puis?

Est-ce qu'Amélie t'a parlé?


RACHEL

À propos de quoi?


MARTIN

Penses-tu pouvoir rester

avec nous pour la collation,

cet après-midi?


RACHEL

Oh! J'ai pas été invitée.


MARTIN

Ah? Amélie, elle t'a pas envoyé

un message?


RACHEL

(Regardant son téléphone)

J'ai juste reçu un texto

d'Amélie.

Elle m'a dit...

Elle m'a dit de la rejoindre,

elle est allée aider Liam.

Elle a dû oublier.


MARTIN

Mais c'est pas grave, moi,

je vous invite, madame Rachel.


RACHEL

Merci, monsieur Archambault.


MARTIN

À plus tard.


RACHEL part pour rejoindre ses amis.


En ville, LIAM et AMÉLIE essaient de récupérer le vingt dollars tombé dans la bouche d'égout.


AMÉLIE

Ça colle pas assez.


AMÉLIE rajoute de la gomme mâchée au bout du bâton. RACHEL arrive.


RACHEL

Qu'est-ce que vous faites?


LIAM

Je veux récupérer mon 20 dollars.


LIAM

J'ai mis la gomme au bout pour

que le billet colle après.


AMÉLIE

Rachel, j'ai une mission

importante pour toi.


RACHEL

Une mission? OK!


AMÉLIE chuchote à l'oreille de RACHEL.


RACHEL

OK. Je reviens tout de suite.


AMÉLIE

Passe-moi le bâton,

je vais essayer.


Un bêlement avise AMÉLIE que c'est l'heure du repas de Boris le chevreau.


AMÉLIE

Oh!

Il faut que j'aille

nourrir Boris.


LIAM

Mais t'es toujours occupée.

T'as toujours quelque chose

de plus important à faire.


AMÉLIE

Excuse-moi, Liam, mais Boris

peut pas attendre.

Je reviens, ce sera pas long.

Tu vas y arriver, là, je suis

sûre. Lâche pas.


Devant chez CATOU, PAUL-YVES espionne encore. CATOU entre dans la maison. PAUL-YVES aperçoit RACHEL qui arrive.


PAUL-YVES

Oh non! Pas elle!


RACHEL dépose quelque chose dans la boîte aux lettres de CATOU. PAUL-YVES récupère sa caméra.


RACHEL est de retour avec LIAM. Ils essaient encore de récupérer le 20 dollars.


LIAM

OK!

Maintenant, penche-toi

un petit peu plus...

Encore...

OK! Maintenant, recule.


RACHEL

C'est beau, Liam!

Laisse-moi me concentrer.


LIAM

J'essaie juste de...

Ah!


RACHEL récupère le billet avec des pinces à frites.


LIAM

Ah, ha!

Wouhou! Merci, Rachel.


LIAM achète une nouvelle blouse pour sa mère avec le 20 dollars trouvé. PAUL-YVES place sa caméra dans un endroit plus stratégique, au travers des tomates.


PAUL-YVES

Là, où je vais mettre ça?

Ici.

Ah!

Comme ça...


Soudain un jet d'eau arrive sur la tête de PAUL-YVES.


PAUL-YVES

(Criant)

Ah!


CATOU LALOUCHE

Je le savais que c'était

louche, ton affaire de film!


PAUL-YVES

Euh... Non!


CATOU LALOUCHE

Tu feras pas mal à ma chatte.

C'est-tu clair?


PAUL-YVES

Je veux pas lui faire de mal.


CATOU LALOUCHE

Alors, c'est qui?

(Montrant la photo)

C'est qui, ça, hein?

C'est ton jumeau?

Je sais qui tu es maintenant.

T'es un voyou!


PAUL-YVES

Non, je...


CATOU LALOUCHE

Va-t’en!

Va-t’en, je ne veux plus jamais

te revoir ici.

C'est compris?


PAUL-YVES s'éloigne tranquillement et CATOU actionne son arrosoir pour le faire fuir plus vite en l'arrosant.


CATOU LALOUCHE

Chou! Chou! Chou!


PAUL-YVES

(S'enfuyant en criant)

Ah!


CATOU LALOUCHE

(Criant)

Et si jamais tu reviens par

ici, j'appelle la police!


AMÉLIE s'allonge sur le divan et s'endort. MARTIN arrive aussitôt.


MARTIN

Amélie, ma chouette...


AMÉLIE

Quoi? Qu'est-ce qu'il y a?


MARTIN

Liam et Rachel vont arriver

pour la collation.


AMÉLIE

Ah non! Les muffins.

T'en fais pas, je me suis

occupé de tout.


MARTIN

Allez, lève-toi.

Envoye, lève.


PAUL-YVES marche vers chez lui en s'enregistrant.


PAUL-YVES

Ma caméra,

elle fonctionne toujours.

Mais j'ai pas réussi

à l'installer.

Rachel a averti Catou Lalouche,

elle lui a montré

une photo de moi.

Rachel, ou Gracia a

probablement tout dit à Amélie.

Ça veut dire...

qu'Amélie sait...

où Marie-Curie habite!

Elles vont toutes les deux

le payer.


LIAM montre la blouse qu'il a achetée pour sa mère à RACHEL, dans la cuisine d'AMÉLIE.


LIAM

T'es certaine

que ma mère va l'aimer?


RACHEL

100 % certaine. Wow!


LIAM

J'aurais aimé ça,

avoir plus de sous

pour t'acheter aussi

un cadeau de fête.


RACHEL

Inquiète-toi pas, Liam.

C'est correct.


LIAM

Regarde, Amélie!

C'est pour ma mère.


AMÉLIE

Wow!

C'est une super belle blouse.


MARTIN

Ouais, elle va être

très contente.


LIAM

Excuse-moi, Amélie, pour ce que

je t'ai dit tout à l'heure.


AMÉLIE s'assoit et recommence à bâiller.


LIAM

Je voulais pas être méchant.


AMÉLIE

Non, c'est correct, là.

On oublie ça.


MARTIN sert une assiette de crudités et de fruits frais.


MARTIN

Tadam!

Le goûter est servi.


LIAM

Wow!


RACHEL

Merci, monsieur Archambault.


MARTIN

Ça me fait plaisir.


LIAM

Ça tombe bien, j'ai super faim.


MARTIN

Hum-hum, ouais!

Prends ton temps.


RACHEL

Oublie pas d'avaler.


LIAM

Je resterai pas longtemps.

Je veux aller donner

mon cadeau à ma mère.


MARTIN

T'es mieux

de te dépêcher, Rachel,

parce que j'en connais un qui va

tout manger.


LIAM

Ouais!


MARTIN

(Se tournant vers AMÉLIE qui dort)

Tu manges rien, ma puce?


MARTIN

Amélie?

Youhou?

Amélie.

Hé, ça va?


AMÉLIE

Hum-hum.


MARTIN

Je pense que t'as besoin

d'une sieste, toi, hein?


MARTIN

Allez. Viens-t’en, on va monter.

(Guidant AMÉLIE vers sa chambre)

Allez!

(S'adressant à LIAM)

Mange pas tout, toi. Allez!


RACHEL

Au revoir.

(S'adressant à LIAM)

T'aimes ça?

On dirait que t'as pas mangé,

ça fait une semaine.


MARTIN guide AMÉLIE jusque dans son lit.


MARTIN

Allez, dans le lit!


AMÉLIE

Je suis correcte, là.

J'ai pas besoin de dormir.


MARTIN

Oui, oui, je le sais.

(Retirant les souliers d'AMÉLIE)

Allez, les souliers.

Bon! Ah!

(Bordant AMÉLIE)

Tiens.

T'as pas arrêté

depuis quelques jours.

C'est normal

que tu sois fatiguée.

T'en fais trop,

ça te sort par les oreilles.


AMÉLIE

Je sais que ça fait beaucoup,

mais je veux pas que tu fermes

le refuge, je suis capable.


MARTIN

J'ai pas de doute, ma chouette.

Mais tu sais, si t'as besoin

d'aide avec le refuge,

il faut que tu le demandes.


AMÉLIE

Non, je suis capable toute

seule, je te le jure.


MARTIN

Amélie, tu peux pas tout faire.

Il va falloir

que tu fasses des choix.

Penses-y bien.


AMÉLIE

OK.


MARTIN

Fais une bonne sieste.


NEWTON LE CHAT

Amélie, ton plan a fonctionné à

merveille!

Catou a reconnu Pyc

et elle l'a arrosé!


AMÉLIE

Fiou! Je suis contente qu'on

ait réussi à sauver Marie-Curie.


NEWTON LE CHAT

Moi aussi.

(Bâillant)

Je suis épuisé.

Je crois que je vais dormir pour

le reste de la journée.


AMÉLIE

Fais dodo, mon beau minou.

Tu l'as bien mérité.


AMÉLIE et NEWTON s'endorment.


Dans la cuisine, MARTIN allume des bougies sur les muffins.


MARTIN

(Chantant avec LIAM)

♪ Ma chère Rachel,

c'est à ton tour ♪

♪ De te laisser parler d'amour ♪


AMÉLIE se réveille pour aller chanter aussi.


MARTIN ET LIAM

♪ Ma chère Rachel ♪

♪ C'est à ton tour ♪


AMÉLIE se joint au groupe.


MARTIN, LIAM ET AMÉLIE

♪ De te laisser parler d'amour ♪


LIAM

Bonne fête, Rachel!


RACHEL souffle les bougies.


MARTIN

Oh!

Allez, t'es capable.


Les bougies sont éteintes.


MARTIN

Hé!


RACHEL

Merci, tout le monde.

C'est super gentil.


MARTIN

(Se tournant vers AMÉLIE)

T'es déjà debout, ma belle.


AMÉLIE

Ouais, c'était juste un petit

coup de fatigue.


MARTIN

Oh! On a besoin

de nouvelles assiettes.


MARTIN ramasse les assiettes du goûter pour apporter des assiettes à dessert.


LIAM

Merci.


AMÉLIE

C'est vrai ce que tu m'as dit

tantôt, Liam:

m'occuper du refuge

devrait pas m'empêcher d'être là

pour mes amis.

Mais pour que le refuge

fonctionne comme il faut,

Rachel, est-ce que tu pourrais

venir m'aider le matin

avec certaines tâches?

Puis, bien, toi, Liam,

venir l'après-midi?


LIAM

Pas de problème.


RACHEL

Dès que je reviens du chalet,

tu peux compter sur moi.


MARTIN

Moi aussi, je serai là pour

te donner un coup de main,

quand t'en auras besoin.


AMÉLIE

Merci, papa.

Maintenant, qui veut un muffin?


LIAM ET RACHEL

Moi!


RACHEL

Non, c'est le mien!


MARTIN

Ah! Bien, là!

Moi, j'ai le plus gros!


LIAM

Non! Moi, j'ai.


Générique de fermeture

Episodes of Amélie & Company

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par